« Partageons ensemble le temps de demain »

Bilan climatique novembre 2018


 

Ce mois de novembre 2018 a été doux, maussade au Sud-Est et ensoleillé ailleurs, et plutôt sec sauf près de la Méditerranée et entre Val de Loire et l'Île-de-France.

 

Pour le huitième mois consécutif, les températures ont été au-dessus de la normale sur le pays. En considérant les anomalies thermiques, on retrouve un dégradé entre des températures près de la normale près de la Manche et bien excédentaires sur une moitié est de l'Hexagone avec ici souvent plus de 1,5 °C. Ainsi, on a relevé -0,1 °C à Caen (14), +0,05 °C au cap de la Hève (76) et à Dunkerque (59) et +0,1 °C à Tarbes (65), Ploumanac'h (22), Rennes (35) et Nantes (44). De l'autre côté de la France, Bourg-Saint-Maurice (73) a eu un mois bien doux par rapport à la moyenne avec +2,9 °C, tout comme Marignane (13) avec 2,6 °C et Istres (13) avec 2,4 °C.

 

Écart à la moyenne de températures en novembre depuis 1921

 

Par rapport à un mois de novembre habituel, les précipitations ont été plus copieuses sur une partie de la Bretagne, entre le val de Loire et la région parisienne ainsi que près de la Méditerranée. Marignane (13) a recueilli 260% de la normale, Orange (84) 258% et Nîmes (30) 248%. En revanche, le déficit peut être important dans les autres régions comme à Bourg-Saint-Maurice (73) avec seulement 28% de la normale, à Strasbourg (67) avec 36%, à Dieppe (76) avec 39% et à Mont-de-Marsan (40) avec 47%. Sur ce mois, Strasbourg (67) a été la ville la plus sèche avec 17 mm alors que Quimper (29) la surpasse largement avec 226,3 mm. On peut aussi noter les 576,8 mm sur le Mont Aigoual.

 

Alors que le soleil a été plus généreux dans l'ouest et le nord avec quelques records, le déficit d'ensoleillement a été de même parfois remarquable dans le Sud-Est. Il a été relevé sur le mois 55% de la durée d'ensoleillement habituelle à Carpentras (84) et au Luc (83), 57% à Saint-Auban (04), 64% à Montélimar (26) et Marignane (13) et 65% à Nîmes (30). A l'inverse, Charleville-Mézières (08) a mesuré 158% de la durée, Caen (14) 149%, Brest (29) 147% et, Strasbourg (67) et Luxeuil (70) 145%. A Rouen (76), le soleil a brillé 52,1 heures contre 147,9 heures à Ajaccio (2A).

 

 

Cartes des écarts par rapport à la normale (température, précipitations, ensoleillement)

 

Cliquez pour agrandir les cartes

Écart par rapport à la normale en novembre 2018 (température)  Rapport à la moyenne mensuelle en novembre 2018 (précipitations)  Rapport à la moyenne mensuelle en novembre 2018 (ensoleillement)
Température Précipitations Ensoleillement

 

 

Plusieurs événements ont marqué ce mois, notamment :

 

  • Un épisode de fortes pluies sur l'est de la Corse le 4 novembre avec des cumuls de l'ordre de 100 à 150 mm avec des pointes à plus de 200 mm sur le relief.
  • De la neige à basse altitude les 19 et 20 avec tenue plus aisée près des Vosges et du Jura ainsi que sur le Centre-Est avec là de 2 à 5 cm voire plus sur les hauteurs.
  • Un épisode orageux bref dans la nuit du 20 au 21 sur le sud du Gard avec des cumuls de 100 à 150 mm en peu de temps.
  • Un épisode méditerranéen du 22 au 24 novembre avec de 40 à 100 mm en plaine, plus de 150 mm sur les Cévennes et ponctuellement davantage sur le littoral du Var après des orages stationnaires en soirée du 22.

 

 


 

Températures supérieures à la normale

Moyennées sur l'ensemble du mois et l'ensemble des stations synoptiques, les températures du mois de novembre 2018 ont été supérieures de 1,1 °C par rapport à la moyenne de référence 1981-2010.

 

Précipitations proches de la normale mais inégales

A l'échelle de la France, les précipitations ont été proches de la normale (+7%) par rapport à la moyenne de référence 1981-2010.

 

Ensoleillement proche de la normale

La durée d'ensoleillement a été supérieure de 7% sur le pays par rapport à la moyenne de référence 1991-2010.

 


 

Des records ont été battus en novembre 2018 dont en voici la liste sur les principales stations climatologiques ci-dessous. Le premier tableau concerne les records mensuels battus et le second les records quotidiens. Dans le cas où un record absolu serait battu (en rouge), les anciens records absolus (en rouge) et mensuels sont indiqués.

 

Records mensuels / absolus du mois (9)

 

Ville Type de record Ancien record Nouveau record
Saint-Auban (04) Faible ensoleillement 96,0 heures novembre 2014 91,1 heures novembre 2018
Marignane (13) Faible ensoleillement 118,4 heures 1997 97,3 heures 2018
Le Luc (83) Faible ensoleillement 98,0 heures 2014 81,6 heures 2018
Carpentras (84) Faible ensoleillement 106,2 heures 2014 83,9 heures 2018
Caen (14) Fort ensoleillement 111,3 heures 2005 118,4 heures 2018
Laval (53) Fort ensoleillement 95,6 heures 2016 99,8 heures 2018
Creil (60) Fort ensoleillement 77,1 heures 2016 85,5 heures 2018
Orly (91) Fort ensoleillement 79,1 heures 2015 79,8 heures 2018
Roissy-en-France (95) Fort ensoleillement 78,1 heures 2017 84,7 heures 2018

 

 

Record quotidien / absolu du mois (3)

 

Ville Type de record Ancien record Nouveau record
Saint-Quentin (02) Maximale chaude 19,6 °C 4 novembre 1994 19,6 °C 6 novembre 2018
Lille (59) Maximale chaude 20,1 °C 7 novembre 2015 20,3 °C 6 novembre 2018
Nice (06) Minimale chaude 16,6 °C 12 novembre 1995 17,2 °C 5 novembre 2018

 

Données : Météo-France

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Un ensoleillement très généreux au nord

Sur la période du 1er au 15 juillet, l'ensoleillement est globalement généreux, en particulier dans le Nord-Ouest où la barre des 200 heures est frôlée...

Lire l'article

La sécheresse continue de s’aggraver en France

Après une année 2018 plutôt sèche, 2019 n'échappe pas à la règle avec une sécheresse déjà bien présente sur le pays et particulièrement précoce...

Lire l'article

Canicule : vers une nouvelle vague de chaleur en France ?

La canicule de juin sera-t-elle la seule de l'année 2019 ? Pas si sûr car une nouvelle vague de chaleur pourrait frapper la France la semaine prochaine...

Lire l'article

SST : la Méditerranée en surchauffe !

La chaleur durable et la canicule exceptionnelle de la fin juin ont favorisé une nette hausse des températures de la mer en Méditerranée ces dernières semaines...

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France