Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

Tendances saisonnières


Dans cette rubrique, nous vous proposons les tendances saisonnières pour le trimestre à venir en France dans un contexte météorologique européen, et une tendance globale pour les trois mois suivants. La tendance saisonnière proposée par Météo-Contact est réalisée à l'aide de modèles de long terme tels que CFS (Climate Forecast System), IRI (International Research Institute), CEPMMT (Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme) ou encore NCEP (National Centers for Environmental Prediction). Toutes ces données sont étudiées régulièrement par nos services et aboutissent à un ou plusieurs scénario(s) pour les mois à venir.

Rappelons que la fiabilité de la tendance saisonnière ne dépasse pas 60% et qu'elle peut même descendre en dessous de 50% si les scénarios sont incertains.

 

 

► Dernière mise à jour : 5 mai 2022

 

Écarts thermiques par rapport aux moyennes saisonnières en 2022

 

 

Synthèse climatique de l'année 2022 en France métropolitaine

 

Le début de l'année 2022 a été très contrasté en France au niveau thermique, entre douceur en début de mois et froid classique les semaines suivantes. Au final, les températures moyennes ont été un peu sous la normale (-0.5 degré). Les précipitations ont été déficitaires et l'ensoleillement excédentaire. Le mois de février s'est avéré globalement très doux pour la saison puisque l'excédent thermique a atteint 2 degrés, le tout avec un ensoleillement excédentaire et des précipitations déficitaires.

Le mois de mars a été plus doux que d'habitude avec une anomalie de +0.8 degré, tandis que les précipitations se sont avérées très déficitaires (-40%). Concernant le mois d'avril, malgré le ressenti mitigé, les températures ont été proches de la moyenne, les précipitations déficitaires et l'ensoleillement un peu supérieur à la normale.

 


 

Tendances à l'échelle de l'Europe et de la France pour le trimestre à venir 

 

 

Mai : temps classique pour la saison

 

Tendance saisonnière : mai 2022

 

 

Europe

On retrouverait les hautes pressions surtout en direction des Açores et vers l'est du vieux continent. Les basses pressions circuleraient surtout vers le Groenland et l'Islande jusqu'au nord de la Scandinavie, et éventuellement en Méditerranée sous forme de goutte froide. Concernant la masse d'air, une anomalie douce concernerait une partie sud et est du vieux continent, alors qu'elle serait plu proche de la normale vers le nord et l'ouest.

 

France

L'anticyclone serait plus ou moins en retrait sur l'Atlantique, ne protégeant donc pas totalement nos régions. C'est une nouvelle fois un temps d'alternances qui devrait s'imposer sur nos contrées. Les périodes de beau temps de courte durée seraient entrecoupées de passages pluvieux voire orageux. Les températures seraient assez proches de la moyenne, même si un coup de chaud n'est pas à exclure après le 10 mai.

 

 

Juin : ambiance estivale

 

Tendance saisonnière : juin 2022

 

 

Europe

Les hautes pressions pourraient circuler entre l'Atlantique et le sud de l'Europe, garantissant une météo souvent sèche, ensoleillée et chaude entre l'Espagne, le sud de la France et les Balkans. De manière générale, il y a une probabilité assez élevée pour que les températures soient au-dessus des normales sur une grande partie du vieux continent.

 

France

L'ambiance générale pourrait bien être favorable à l'installation d'un temps estival sur de nombreuses contrées. Les précipitations seraient très hétérogènes selon les régions, car malgré la proximité de l'anticyclone, un risque orageux serait assez présent entre les régions centrales et le Nord-Est. Les températures devraient s'avérer plus chaudes que la normale.

 

 

Juillet : assez chaud et orageux

 

Tendance saisonnière : juillet 2022

 

 

Europe

Les hautes pressions pourraient se montrer récurrentes du côté des Açores et sur l'est du vieux continent où un temps plutôt sec et chaud s'imposerait. L'influence dépressionnaire se montrerait plus oppressante entre le Portugal et le nord-ouest de l'Europe, ceci étant propice à davantage d'instabilité et une masse d'air plus proche de la normale.

 

France

Dans la continuité du début de l'été météorologique, le mois de juillet verrait le maintien d'un temps plutôt estival et relativement orageux, notamment sur un axe habituel allant du Sud-Ouest au Nord-Est. Les précipitations seraient une nouvelle fois très aléatoires selon les régions, mais plutôt déficitaires sur l'arc méditerranéen. Les températures seraient un peu au-dessus des normales de saison, notamment au sud.

 

 

En résumé...

 

Mois Description mensuelle (résumé) Fiabilité
Mai

 

Temps habituel

Les conditions météo devraient s'éloigner peu des moyennes saisonnières en France. Aucune anomalie majeure n'est envisagée. Le ressenti risque d'être un peu mitigé comme le mois d'avril.

 

=

-0.2/+0.1°C

smiley

60%

Juin 

 

Ambiance estivale

Le premier mois de l'été météorologique pourrait se montrer plutôt agréable et relativement chaud sur l'ensemble du pays.

 

+0.5/+1.0°C

indecision

50%

 

Juillet

 

 

Plutôt estival mais orageux

L'été se poursuivrait dans une ambiance globalement estivale, mais le risque orageux pourrait être récurrent entre le Sud-Ouest et le Nord-Est.

 

+0.3/+0.8°C

sad

40%

 
Tendance ultérieure

 

Les premières tendances pour le trimestre août-septembre-octobre indiquent la présence de températures plutôt au-dessus des normales saisonnières.

Les précipitations devraient être dans les normales.

 

sad

30%

 


 

Explications et méthodes de réalisation de nos tendances saisonnières

 

La tendance saisonnière est une discipline particulièrement complexe de la météorologie. Cette science est plutôt récente, mais en pleine expansion en raison des attentes de certaines catégories professionnelles comme le tourisme, l'agriculture, l'énergie ou encore la consommation.

 

En termes de fiabilité, les résultats restent toujours limités, et sont donc à prendre avec un certain recul. A ce jour, la fiabilité des tendances saisonnières est estimée aux alentours de 60%.

 

Dans ses tendances, Météo-Contact a pour objectif de fournir une vue générale des conditions météo qui pourraient se produire au cours des six prochains mois en France. Compte tenu du manque de fiabilité de cette science, Météo-Contact propose simplement une tendance écrite, complétée d'un graphique des écarts de températures possibles basés sur les normales de la période de référence 1981-2010.

 

La tendance saisonnière proposée par Météo-Contact est réalisée à l'aide de modèles saisonniers tels que CFS (Climate Forecast System), IRI (International Research Institute), CEPMMT (Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme) et NCEP (National Centers for Environmental Prediction). Toutes ces données sont étudiées régulièrement par nos services et aboutissent chaque mois à un ou plusieurs scénario(s) pour les six prochains mois.

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Tempête de sable et chaleur record ce week-end

L'Hexagone connaît un épisode de chaleur particulièrement inhabituel pour un mois de mai, et c'est loin d'être terminé. De plus, une tempête de sable est attendue ce week-end...

Lire l'article

Orages : comment s'en protéger ?

Les orages sont des phénomènes fascinants et dangereux, apprenez-en plus sur leur formation et comment s'en protéger dans cet article accessible à tous...

Lire l'article

Tendance météo pour le mois de juin 2022

Après un mois de mai qui s'annonce d'ores et déjà remarquablement chaud, vous vous demandez peut-être quel temps il va faire au mois de juin ?

Lire l'article

Sécheresse : le monde agricole en alerte

Depuis plusieurs mois, la France connaît une absence remarquée de la pluie, de telle sorte qu'une sécheresse d'ampleur nous menace pour l'été.

Lire l'article