Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

Tendance à 3 semaines


 

Dans cette rubrique, nous vous proposons les grandes tendances à 3 semaines en France dans un contexte météorologique européen. La tendance pour les semaines à venir proposée par Météo-Contact est réalisée à l'aide de modèles de long terme tels que GFS (Global Forecast System) et CEPMMT (Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme). Toutes ces données sont étudiées régulièrement par nos services et aboutissent chaque semaine à un ou plusieurs scénario(s) pour les 3 semaines à venir.

Rappelons que la fiabilité baisse sensiblement lorsque l'échéance dépasse 5 jours, de l'ordre de 90% sur les premières 48h, 70-80% entre 48h et 4 jours. Au-delà de 5 à 7 jours, la fiabilité baisse aux alentours de 60%.

 

Mise à jour : dimanche 18 octobre 2020

 

Synoptique des prochains jours

Évolution des centres d'action du 19 octobre au 25 octobre en Europe

 

 

Du 19 au 25 octobre 2020 (fiabilité 80%)

Un talweg s'étire de la Péninsule Ibérique au Royaume-Uni avec la formation d'un système dépressionnaire. Les conditions sont identiques sur la Scandinavie. Le temps est anticyclonique sur les Balkans.

Sous l'influence d'un système dépressionnaire, un flux de sud à sud-ouest poussé véhicule une masse d'air plus douce et humide sur la France. Cette configuration est propice à une hausse du mercure sur tout le pays, le redoux sera plus net dans le Sud-Ouest ce lundi et sur l'ensemble du pays dès mardi. Avant la dégradation du temps, une belle journée se dessine ce lundi sur les 3/4 du pays avec un soleil voilé, un peu plus dense dans le Nord-Ouest. Dès mardi, de fréquents passages pluvieux sont à signaler. Des pluies vont affecter les Cévennes à partir de lundi soir jusqu'à vendredi avec des pluies faibles et régulières. D'ailleurs, d'ici la fin de semaine, les cumuls de pluies devraient avoisiner les 100 mm. Les conditions météo seraient mitigées pour le week-end prochain avec un ciel alternant entre nuages et éclaircies, éventuellement un risque d'averses localisé, suivie d'une perturbation qui aborderait l'arc atlantique.

 

Du 26 octobre au 1 novembre 2020 (fiabilité 60%)

Un complexe dépressionnaire devrait s'étirer du Labrador à la Scandinavie. L'anticyclone des Açores se rétracterait. 

Sur l'Hexagone, un flux d'ouest parfois anticyclonique parfois dépressionnaire devrait varier. Au nord de la Loire, des perturbations pourraient s'immiscer tandis que le Sud verrait un temps plus calme. Les températures seraient de saison, parfois supérieures aux normales.

 

Synoptique semaine prochaine

Évolution des centres d'action du 25 octobre au 1er novembre en Europe

 

 

Du 2 au 8 novembre (fiabilité 40%)

L'anticyclone des Açores serait à proximité de la France nous protégeant des perturbations océaniques. Les conditions devraient être calmes et sèches avec de possibles phénomènes de basses couches et les températures seraient de saison, possiblement inférieures aux normales. 

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos tendances saisonnières :

Prévisions

Tendances saisonnières

Retrouvez les grandes tendances à long terme pour la France. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 6 mois... 

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Le changement d'heure, c'est ce dimanche

Le passage à l'heure d'hiver c'est ce week-end. Dans la nuit de samedi à dimanche, à 3 heures du matin, il faudra enlever une heure. Il sera alors 2 heures...

Lire l'article

Qu'est-ce que l'effet de foehn ?

L'effet de foehn est un phénomène météorologique local soumis à des conditions géographiques et atmosphériques bien particulières...

Lire l'article

Vent violent et fortes pluies ces prochaines heures

Les conditions météo vont se montrer très agitées ces prochaines heures en France sous l'influence de la tempête Barbara qui apportera des vents jusqu'à 200 km/h sur les Pyrénées...

Lire l'article

Banquise en Arctique : nouveau record de faible extension

Chaque année, la banquise en Arctique se réduit et régulièrement de nouveaux records sont battus. C'est à nouveau le cas mi-octobre 2020 avec un record de faible extension...

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France