« Partageons ensemble le temps de demain »

Tendance à 3 semaines


 

Dans cette rubrique, nous vous proposons les grandes tendances à 3 semaines en France dans un contexte météorologique européen. La tendance pour les semaines à venir proposée par Météo-Contact est réalisée à l'aide de modèles de long terme tels que GFS (Global Forecast System) et CEPMMT (Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme). Toutes ces données sont étudiées régulièrement par nos services et aboutissent chaque semaine à un ou plusieurs scénario(s) pour les 3 semaines à venir.

Rappelons que la fiabilité baisse sensiblement lorsque l'échéance dépasse 5 jours, de l'ordre de 90% sur les premières 48h, 70-80% entre 48h et 4 jours. Au-delà de 5 à 7 jours, la fiabilité baisse aux alentours de 60%.

 

Mise à jour : dimanche 5 avril 2020

 

Synoptique des prochains jours

Évolution des centres d'action du 6 avril au 12 avril en Europe

 

 

Du 6 avril au 12 avril (fiabilité 80%)

Sur l'Europe, les hautes pressions vont dominer avec une pression atmosphérique d'une valeur de 1030 hPa. Les Balkans seront soumis à des conditions plus instables en marge d'une goutte froide. Les perturbations seront donc évacuées vers le nord de la Scandinavie avec des températures régulièrement froides accompagnées d'humidité sous forme de précipitations solides.  

En France, les conditions anticycloniques vont repousser les perturbations vers le nord de l'Europe, hormis ce lundi où une perturbation s'infiltrera par l'ouest pour se désagréger des Pyrénées aux Hauts-de-France. Une situation de marais barométrique va se poursuivre les jours suivants. Résultat, le temps s'annonce calme, lumineux et très doux. Quelques orages pourront se produire sur les reliefs et très isolément jusqu'en plaine en cas de convergence des vents et d'une atmosphère pesante et instable. Un talweg de faible augure pourrait s'initier en fin de semaine augurant de l'instabilité sur plusieurs régions. 

Les températures vont marquer une nette hausse, notamment après la baisse de ce lundi sous la perturbation, pour atteindre des valeurs estivales sur un bon nombre de régions. Une nouvelle baisse est envisageable le week-end prochain mais les valeurs devraient se rapprocher des normales. 

 

Du 13 avril au 19 avril (fiabilité 60%)

L'Europe devrait être à nouveau influencée par des conditions anticycloniques comme à l'image de la semaine qui arrive. Une goutte froide pourrait toutefois s'installer au sein de la cellule anticyclonique provoquant des conditions instables. Entre le Labrador et la Scandinavie, un flux d'ouest dépressionnaire devrait se mettre en place. 

Malgré la présence anticyclonique, notre pays pourrait se situer dans un champ de pression instable dans une situation de marais barométrique. Si tel est le cas, des journées très douces et clémentes suivies d'orages pourraient avoir lieu. 

 

Synoptique semaine prochaine

Évolution des centres d'action du 13 avril au 19 avril en Europe

 

 

Du 20 avril au 26 avril (fiabilité 40%)

Une goutte froide pourrait se positionner entre les Açores et la Péninsule Ibérique pilotant à l'avant une masse d'air très douce et un temps calme sur une bonne partie du continent européen. 

En France, des températures anormalement douces pourraient être observées. Par la présence d'une dépression sur la Péninsule Ibérique, un conflit de masse d'air pourrait engendrer un épisode orageux sur nos contrées. 

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos tendances saisonnières :

Prévisions

Tendances saisonnières

Retrouvez les grandes tendances à long terme pour la France. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 6 mois... 

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Conditions printanières ce week-end

Une dépression présente sur l'Atlantique va piloter des conditions anticycloniques et une masse d'air douce sur notre territoire ce week-end. Le printemps arrive...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Un hiver exceptionnellement doux en Europe

L'hiver 2019-2020 aura été marquant sur une grande partie de l'Europe dont la France avec une douceur exceptionnelle. Pourquoi une telle douceur ?

Lire l'article

Un début de printemps maussade

Ce début de printemps météorologique se poursuit dans la même continuité que l'hiver passé avec un temps perturbé et doux...

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France