Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

Tendance à 3 semaines


 

Dans cette rubrique, nous vous proposons les grandes tendances à 3 semaines en France dans un contexte météorologique européen. La tendance pour les semaines à venir proposée par Météo-Contact est réalisée à l'aide de modèles de long terme tels que GFS (Global Forecast System) et CEPMMT (Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme). Toutes ces données sont étudiées régulièrement par nos services et aboutissent chaque semaine à un ou plusieurs scénario(s) pour les 3 semaines à venir.

Rappelons que la fiabilité baisse sensiblement lorsque l'échéance dépasse 5 jours, de l'ordre de 90% sur les premières 48h, 70-80% entre 48h et 4 jours. Au-delà de 5 à 7 jours, la fiabilité baisse aux alentours de 60%.

 

Mise à jour du dimanche 11 avril | Prochaine réactualisation le dimanche 18 avril

 

 

Synoptique des prochains jours

Évolution des centres d'action du 12 avril au 18 avril en Europe

 

 

Du 12 avril au 18 avril 2021 (fiabilité 80%)

Les basses pressions circuleront entre le Groenland, le nord de la Scandinavie et l'Europe centrale. L'influence dépressionnaire aura également tendance à descendre vers le nord des Açores. Dans le même temps, les hautes pressions auront tendance à se mettre en place vers les Iles Britanniques avant de gagner vers la Scandinavie en seconde partie de semaine. Une masse d'air frais persistera sur une grande partie nord et centrale du vieux continent.

En France, les conditions resteront maussades sur la partie Est au cours de la journée de lundi, tandis qu'une belle amélioration se mettra en place par le Nord-Ouest. L'anticyclone nous protégera davantage les jours suivants, garantissant un temps calme et lumineux. Une nouvelle dégradation pourrait toutefois intervenir en toute fin de semaine. Les températures seront plutôt fraîches pour la saison, quelques gelées seront de nouveau à craindre entre lundi matin et jeudi matin.

 

Du 19 avril au 25 avril 2021 (fiabilité 50%)

Les hautes pressions pourraient une nouvelle fois concerner les Iles Britanniques et la Scandinavie, ceci étant propice à des conditions plutôt calmes sur une partie de l'Europe occidentale. En revanche, une ou plusieurs goutte(s) froide(s) serai(en)t positionnée(s) vers l'Europe centrale et la Méditerranée, générant une certaine instabilité. De l'air plus doux pourrait enfin revenir sur l'ouest du vieux continent.

En France, il semblerait que les conditions anticycloniques influencent favorablement le temps sensible. Une certaine stabilité semblerait s'imposer avec de belles éclaircies probables, mais pas de grand beau temps a priori. De l'instabilité risque de concerner une partie Est ou Sud-Est en cours de période compte tenu de la présence des gouttes froides. Les températures seraient orientées à la hausse, devenant de saison.

 

Synoptique semaine prochaine

Évolution des centres d'action du 19 avril au 25 avril en Europe

 

Du 26 avril au 2 mai 2021 (fiabilité 40%)

Les conditions météo seraient globalement variables sur de nombreuses régions, accompagnées d'une menace d'averses. Les températures resteraient proches de moyennes saisonnières.

 

site

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos tendances saisonnières :

Prévisions

Tendances saisonnières

Retrouvez les grandes tendances à long terme pour la France. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 6 mois... 

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Éruption de la Soufrière de Saint-Vincent

Le volcan de la Soufrière de Saint-Vincent s'est réveillé en fin de semaine, générant une forte éruption et l'évacuation d'une partie de la population locale...

Lire l'article

Records de froid historiques entre le 6 et 8 avril 2021

La France vient de connaître un épisode hivernal tardif record en ce mois d'avril 2021. Les températures ont plongé sous la barre des -5 degrés...

Lire l'article

Climat en France : des prévisions alarmantes

Depuis des dizaines d'années, le climat est chamboulé par les émissions de gaz à effet de serre, d'origine anthropique. Qu'en sera t-il en 2100 ?

Lire l'article

L'océan arctique, un territoire convoité

La diminution de l'étendue glaciaire en Arctique attire les convoitises des pays bordant l'océan y voyant une future route maritime...

Lire l'article