Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

Tendance à 3 semaines


 

Dans cette rubrique, nous vous proposons les grandes tendances à 3 semaines en France dans un contexte météorologique européen. La tendance pour les semaines à venir proposée par Météo-Contact est réalisée à l'aide de modèles de long terme tels que GFS (Global Forecast System) et CEPMMT (Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme). Toutes ces données sont étudiées régulièrement par nos services et aboutissent chaque semaine à un ou plusieurs scénario(s) pour les 3 semaines à venir.

Rappelons que la fiabilité baisse sensiblement lorsque l'échéance dépasse 5 jours, de l'ordre de 90% sur les premières 48h, 70-80% entre 48h et 4 jours. Au-delà de 5 à 7 jours, la fiabilité baisse aux alentours de 60%.

 

Mise à jour du dimanche 15 mai | Prochaine réactualisation le dimanche 22 mai

 

 

Synoptique des prochains jours

Évolution des centres d'action du 16 mai au 22 mai en Europe

 

 

Du 16 mai au 22 mai 2022 (fiabilité 80%)

Les basses pressions circuleront surtout au large de l'Atlantique jusqu'aux Açores, mais aussi vers le nord de la Scandinavie et l'ouest de la Russie. A l'inverse, des pressions relativement élevées s'imposeront entre le sud de l'Europe et la partie centrale du vieux continent. Une masse d'air chaud concernera le sud, mais un possible rafraîchissement est à surveiller par l'ouest en cas de dégradation orageuse.

En France, les conditions météo s'annoncent franchement estivales jusqu'à mercredi avec de larges éclaircies et d'une chaleur remarquable. Toutefois, le risque orageux grandira au fil des jours. Pour autant, la chaleur va persister au moins jusqu'à jeudi, malgré une baisse par le nord. Une dégradation orageuse plus marquée est à surveiller en fin de semaine, propice à une baisse thermique.

 

Du 23 mai au 29 mai 2022 (fiabilité 40%)

Les basses pressions circuleraient essentiellement aux latitudes élevées au cours de la semaine suivante. En Europe, les pressions resteraient assez aléatoires, entre une tentative de poussée anticyclonique par l'ouest et le risque de gouttes froides d'altitude, perturbant l'atmosphère. La masse d'air chaud serait présente surtout au sud de l'Europe.

En France, il est encore difficile de cerner la position exacte des centres d'action, mais nous pensons que la menace instable et donc orageuse se maintiendra plus ou moins durant la dernière semaine de mai, sans pour autant empêcher à des accalmies de s'opérer. Une ambiance lourde pourrait donc s'imposer et les températures resteraient au-dessus des normales.

 

Synoptique semaine prochaine

Évolution des centres d'action du 23 mai au 29 mai en Europe

 

Du 30 mai au 5 juin 2022 (fiabilité 30%)

L'évolution à cette échéance reste très incertaine, mais il se pourrait que l'ambiance reste faiblement orageuse, dans une ambiance relativement lourde, ce qui est assez classique à cette saison. Les températures seraient au-dessus des normales de saison.

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos tendances saisonnières :

Prévisions

Tendances saisonnières

Retrouvez les grandes tendances à long terme pour la France. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 6 mois... 

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Tempête de sable et chaleur record ce week-end

L'Hexagone connaît un épisode de chaleur particulièrement inhabituel pour un mois de mai, et c'est loin d'être terminé. De plus, une tempête de sable est attendue ce week-end...

Lire l'article

Orages : comment s'en protéger ?

Les orages sont des phénomènes fascinants et dangereux, apprenez-en plus sur leur formation et comment s'en protéger dans cet article accessible à tous...

Lire l'article

Tendance météo pour le mois de juin 2022

Après un mois de mai qui s'annonce d'ores et déjà remarquablement chaud, vous vous demandez peut-être quel temps il va faire au mois de juin ?

Lire l'article

Sécheresse : le monde agricole en alerte

Depuis plusieurs mois, la France connaît une absence remarquée de la pluie, de telle sorte qu'une sécheresse d'ampleur nous menace pour l'été.

Lire l'article