« Partageons ensemble le temps de demain »

Tendance à 3 semaines


 

Dans cette rubrique, nous vous proposons les grandes tendances à 3 semaines en France dans un contexte météorologique européen. La tendance pour les semaines à venir proposée par Météo-Contact est réalisée à l'aide de modèles de long terme tels que GFS (Global Forecast System) et CEPMMT (Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme). Toutes ces données sont étudiées régulièrement par nos services et aboutissent chaque semaine à un ou plusieurs scénario(s) pour les 3 semaines à venir.

Rappelons que la fiabilité baisse sensiblement lorsque l'échéance dépasse 5 jours, de l'ordre de 90% sur les premières 48h, 70-80% entre 48h et 4 jours. Au-delà de 5 à 7 jours, la fiabilité baisse aux alentours de 60%.

 

Mise à jour : dimanche 2 août 2020

 

Synoptique des prochains jours

Évolution des centres d'action du 3 août au 9 août en Europe

 

 

Du 3 au 9 août 2020 (fiabilité 80%)

Un système dépressionnaire positionné sur l'Islande va véhiculer des hautes pressions sur l'Europe augurant des conditions plus calmes et sèches, hormis vers l'Italie où un cut-off va s'installer en apportant de l'humidité.

Un court répit s'initie en début de semaine après cette fin de semaine caniculaire pour un bon nombre de régions. En effet, des conditions plus mitigées sont attendues en liaison avec une faiblesse de l'anticyclone qui influe de l'air frais et humide, en particulier sur le Nord et l'Est de la France. Une pulsion anticyclonique va intervenir entre mardi et mercredi pour être propulsée sur une bonne partie de l'Europe par le biais d'un flux de sud-ouest en altitude. Résultat, une bouffée de chaleur remarquable et durable va s'inviter sur l'ensemble du pays durant la seconde partie de semaine où un potentiel caniculaire n'est pas négligé sur la moitié Sud et sur quelques régions de la moitié Nord. Le Nord-Ouest verrait quelques séquences moins chaudes mais cette zone géographique sera également concernée par des températures alléchantes pour un mois d'août. La position des centres d'action ne devrait pas évoluer durant le week-end prochain, bien que quelques intrusions nuageuses sont possibles. La sécheresse de surface qui s'est intensifiée durant le mois de juillet, qui d'ailleurs fut le mois le plus sec jamais observé depuis 1959, devrait persister courant août en raison de la persistance des hautes pressions... 

 

Du 10 au 16 août 2020 (fiabilité 60%)

Le continent européen resterait soumis à un régime de beau temps avec un puissant dôme anticyclonique.  

En France, les conditions météo pourraient rester chaudes et ensoleillées. Si la tendance venait à se confirmer, le scénario bis d'août 2003 se répéterait et pourrait même être localement plus intense et durable (notamment dans le Sud-Est). Le temps pourrait se dégrader durant le week-end du 15 août avec un possible dégradation orageuse...  

 

Synoptique semaine prochaine

Évolution des centres d'action du 10 août au 16 août en Europe

 

 

Du 17 au 23 août (fiabilité 40%)

L'Europe serait coupée en deux avec au Nord des basses pressions et au Sud des hautes pressions.  

Sur l'Hexagone, le pays devrait être coupé en deux avec une moitié nord soumise à un flux d'ouest mi-figue mi-raisin tandis que la chaleur resterait cantonnée sur la moitié Sud. 

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos tendances saisonnières :

Prévisions

Tendances saisonnières

Retrouvez les grandes tendances à long terme pour la France. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 6 mois... 

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Gulf Stream : mais que se passe-t-il ?

Le Gulf Stream ralentit. D'après les dernières études, le phénomène semble s'accélérer...

Lire l'article

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France