« Partageons ensemble le temps de demain »

Bilan climatique juillet 2017


 

Ce mois de juillet 2017 a été un peu plus chaud que la normale, humide dans le Nord-Est, bien sec entre la façade atlantique et les côtes de la Manche, et exceptionnellement sec dans le Sud-Est. L'ensoleillement a également été moins généreux ce mois-ci.

 

Les températures sont quasiment partout au-dessus de la norme mais de manière plus prononcée dans le nord et l'est de la France. Ainsi, Brest (29) finit dans les normes avec +0°C. On retrouve ensuite Carcassonne (11) avec +0.05°C, Dax (40) avec +0.1°C ainsi que Saint-Girons (09) et Montauban (82) avec +0.2°C. On relève d'autre part en Corse jusqu'à +2.3°C à l'Île-Rousse (2B) et +1.65°C à Calvi (2B), et sur le continent +1.75°C à Ambérieu (01), +1.6°C au Luc (83) et à Colmar (68) et +1.55°C à Lyon (69).

 

Écart à la moyenne de températures en juillet depuis 1921

 

Comme la plupart des mois estivaux, les précipitations en juillet 2017 ont été inégales. Le quart nord-est a été plus arrosé que la normale alors que l'Ouest a bénéficié en général de conditions sèches. En revanche, le déficit dans le Sud-Est est exceptionnel. En effet, il n'a pas plu à Nice (06), à Marignane (13), à Hyères (83), à Ajaccio (2A) ou encore à Calvi (2B) qui enregistrent alors 0% de la normale. On a mesuré également 3% à Saint-Auban (04) et au Luc (83), 6% à Istres (13), 7% à Sète (34) et 10% à Montpellier (34) et à Carpentras (84). Dans le Nord-Est, Saint-Dizier (52) a cumulé 204% de la normale, soit plus du double, Troyes (10) 181%, et dans la Manche, Gonneville (50) a mesuré 164% du cumul de pluie habituel en juillet.

 

Le temps a été un peu moins ensoleillé que la normale notamment dans le Sud-Ouest. La durée d'ensoleillement a atteint 72% à Agen (47), 74% à Gourdon (46) et à Limoges (87) et 75% à Auch (32). D'autre part, Bastia (2A) s'en sort avec 111% de la normale, Nice (06) 110% et le Luc (83) 109%. Dinard (35) et Charleville-Mézières (08) sont les seules villes n'étant pas dans le quart sud-est du pays qui aient atteint la moyenne mensuelle.

 

 

Cartes des écarts par rapport à la normale (température, précipitations, ensoleillement)

 

Cliquez pour agrandir les cartes

Écart par rapport à la normale en juillet 2017 (température)  Rapport à la moyenne mensuelle en juillet 2017 (précipitations)  Rapport à la moyenne mensuelle en juillet 2017 (ensoleillement)
Température Précipitations Ensoleillement

 

 

Plusieurs événements ont marqué ce mois, notamment :

 

  • Un épisode d'orages supercellullaires le 6 avec des grêlons pouvant atteindre 7 centimètres notamment entre Seine-Maritime et Pas-de-Calais et de fortes rafales de vent au nord de la Seine avec parfois plus de 110 km/h.
  • Des violents orages venteux sur le nord de l'Auvergne le 8 avec des rafales jusqu'à 110 km/h.
  • Des orages peu mobiles et par conséquent très pluvieux le 9 entre les Charentes, et la région parisienne et le Jura avec parfois des cumuls horaires de 50 mm.
  • Des orages venteux et pluvieux sur le Centre-Est le 10 avec très localement jusqu'à 120 km/h.
  • Des orages parfois venteux le 18 sur l'est de la Bretagne et la Manche en milieu de journée puis en soirée dans le Sud-Ouest avec ponctuellement plus de 90 km/h et quelques inondations.
  • Un axe orageux grêligène et très pluvieux le 19 entre la région Toulousaine et le Massif Central. D'autres forts orages ont également touché le Béarn. On relève des grêlons dont le diamètre atteint parfois 5 centimètres et des inondations localisées du fait de cumuls pouvant atteindre 50 à 120 mm.
  • Des chutes de grêle le 22 entre Haute-Loire et Isère avec des diamètres atteignant 5 centimètres.
  • Un épisode de vent violent commençant le 24 et s'atténuant les jours suivants entre la Provence et la Corse avec des rafales de vent atteignant souvent 100 à 110 km/h, jusqu'à 162 km/h au Cap Sagro (2B).
  • Des orages producteurs de chutes de grêle intenses le 30 sur le Centre-Est avec des diamètres relevés de 6 centimètres maximum.

 

 


 

Températures supérieures à la normale

Moyennées sur l'ensemble du mois et l'ensemble des stations synoptiques, les températures du mois de juillet 2017 ont été supérieures de 0.9°C par rapport à la moyenne de référence 1981-2010.

 

Précipitations déficitaires

A l'échelle de la France, les précipitations ont été inférieures à la normale (-27%) par rapport à la moyenne de référence 1981-2010.

 

Ensoleillement déficitaire

La durée d'ensoleillement a été inférieure de 10% sur le pays par rapport à la moyenne de référence 1991-2010.

 


 

Des records ont été battus en juillet 2017 dont en voici la liste sur les principales stations climatologiques ci-dessous. Le premier tableau concerne les records mensuels battus et le second les records quotidiens. Dans le cas où un record absolu serait battu (en rouge), les anciens records absolus (en rouge) et mensuels sont indiqués.

 

Records mensuels / absolus du mois (16)

 

Ville Type de record Ancien record Nouveau record
Nice (06) Faibles précipitations 0,0 mm 07/2015 0,0 mm 07/2017
Marignane (13) Faibles précipitations 0,0 mm
0,0 mm
07/1994
06/2003
0,0 mm 07/2017
Ajaccio (2A) Faibles précipitations 0,0 mm
0,0 mm
07/2012
08/2014
0,0 mm 07/2017
Calvi (2B) Faibles précipitations 0,0 mm
0,0 mm
07/2009
08/2014
0,0 mm 07/2017
Hyères (83) Faibles précipitations 0,0 mm 07/1995 0,0 mm 07/2017
Carcassonne (11) Faible ensoleillement 240,0 heures 2014 238,7 heures 2017
Cognac (16) Faible ensoleillement 203,8 heures 2007 203,3 heures 2017
La Rochelle (17) Faible ensoleillement 264,5 heures 2015 225,7 heures 2017
Bergerac (24) Faible ensoleillement 201,3 heures 2014 191,6 heures 2017
Toulouse (31) Faible ensoleillement 203,2 heures 2014 201,7 heures 2017
Auch (32) Faible ensoleillement 184,0 heures 1997 176,4 heures 2017
Bordeaux (33) Faible ensoleillement 199,9 heures 2011 189,1 heures 2017
Mont-de-Marsan (40) Faible ensoleillement 181,4 heures 2002 178,7 heures 2017
Agen (47) Faible ensoleillement 200,9 heures 2002 183,2 heures 2017
Laval (53) Faible ensoleillement 193,2 heures 2012 190,9 heures 2017
Limoges (87) Faible ensoleillement 188,0 heures 2007 177,2 heures 2017

 

 

Records quotidiens / absolus du mois (13)

 

Ville Type de record Ancien record Nouveau record
Romorantin-Lanthenay (41) Fortes précipitations 56,2 mm 22 juillet 1925 61,3 mm 9 juillet 2017
Ploumanac'h (22) Minimale chaude 18,5 °C 19 juillet 2006 18,5 °C 19 juillet 2017
Besançon (25) Minimale chaude 22,3 °C
22,6 °C
28 juillet 1921
7 août 2003
22,7 °C 7 juillet 2017
Chartres (28) Minimale chaude 20,9 °C 18 juillet 1955 21,2 °C 19 juillet 2017
Châteaudun (28) Minimale chaude 21,4 °C 18 juillet 1955 21,4 °C 19 juillet 2017
Orléans (45) Minimale chaude 22,4 °C 27 juillet 1947 23,2 °C 19 juillet 2017
Melun (77) Minimale chaude 21,5 °C 6 juillet 1952 21,5 °C 19 juillet 2017
Trappes (78) Minimale chaude 22,1 °C 4 juillet 2015 22,6 °C 19 juillet 2017
Île-d'Yeu (85) Minimale chaude 21,8 °C 1 juillet 1952 21,8 °C 18 juillet 2017
Orly (91) Minimale chaude 22,2 °C 2 juillet 1976 23,0 °C 19 juillet 2017
Le Bourget (95) Minimale chaude 23,2 °C 4 juillet 2015 23,2 °C 19 juillet 2017
Pau (64) Maximale froide 15,5 °C 2 juillet 1997 15,4 °C 1 juillet 2017
Tarbes (65) Maximale froide 15 °C 10 juillet 1981 14,8 °C 1 juillet 2017

 

Données : Météo-France

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Medicane en Méditerranée

L'Italie et la Grèce connaissent d'importantes intempéries en raison du passage du medicane Numa. Pluies diluviennes, orages, vent violent sont observés...

Lire l'article

Retour de la douceur la semaine prochaine

La fraîcheur actuelle va laisser place à la douceur en cours de semaine prochaine mais tous les scénarios restent encore possibles au-delà de vendredi prochain...

Lire l'article

Le "raz de marée" du 16 novembre 1940

Il y a tout juste 77 ans, un "raz de marée" a frappé les côtes vendéennes. Retour sur cet événement qui a tout détruit sur son passage...

Lire l'article

Un nombre de tâches solaires au plus bas

L'activité solaire n'est pas encore au plus bas, mais le nombre de tâches solaires demeure nul. Cela aura t-il des effets sur le climat terrestre ?

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France