« Partageons ensemble le temps de demain »

Bilan climatique janvier 2015


 

Janvier 2015 n'a pas connu de froid intense en France. Un fort contraste thermique a été observé entre la première et la deuxième quinzaine. En effet, la première quinzaine de janvier a été marquée par une grande douceur sur la plupart de nos régions en liaison avec un flux plutôt méridional, tandis que la deuxième quinzaine a été beaucoup plus fraîche dans l'ensemble, voire temporairement hivernale (flux davantage orienté au secteur nord).

 

Écart à la normale des précipitations en janvier 2015

 

Tout comme les températures, les précipitations ont été contrastées sur nos régions. Plutôt déficitaires entre le Poitou et la région Ile-de-France (déficit de 20 à 40%), mais aussi le long de la vallée de la Garonne (déficit de 10 à 30%), ou encore en Languedoc-Roussillon et Corse (déficit de 40 à 80%). En revanche, les pluies ont été plus fréquentes près de la Manche, la côte Aquitaine, le long de la vallée du Rhône et près des frontières du nord-est. Dans ces régions, l'excédent pluviométrique a atteint 20 à 50 %, voire 60 à 100 % en région Lyonnaise, Pays Basque et le long de la Côte d'Opale.

 

En ce qui concerne l'ensoleillement, il a été excédentaire près de la Grande Bleue (20 à 30%). Sur le Nord-Ouest, il a été proche de la normale. A contrario, ce dernier a été largement déficitaire en allant dans le Nord-Est (déficit de l'ordre de 30 à 50%).

 

Écart à la moyenne de températures en janvier depuis 1921

 

Températures légèrement excédentaires

Avec une moyenne thermique mensuelle de 5,6 degrés en France, la température du mois de janvier 2015 a dépassé de 0,6 °C la normale par rapport à la moyenne de référence 1981-2010.

 

Précipitations légèrement supérieures à la normale

Moyennées sur notre pays, les précipitations ont été excédentaires d'environ 10 % par rapport à la moyenne de référence 1981-2010.

 

Ensoleillement déficitaire

Concernant l'ensoleillement, il a été en moyenne plus faible que la normale, avec un déficit supérieur de 15 % par rapport à la moyenne 1991-2010.

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Températures printanières ces prochains jours

L'anticyclone nous protège, le soleil se montre généreux et les températures montent peu à peu. Nous allons assister à des allures printanières ces prochains jours...

Lire l'article

2018 : année la plus chaude depuis 1900 en France

L'année 2018 est l'année la plus chaude jamais enregistrée depuis 1900 en France avec un excédent thermique annuel proche de +1.4°C...

Lire l'article

L'activité solaire en déclin

L'activité solaire continue de faiblir en ce cycle 24. Des conséquences sur l'avenir ? Un prochain minimum sera t-il atteint ?

Lire l'article

2018 : foudroiement record en France

L'année 2018 a été une année record depuis les années 90 en terme de foudroiement avec près de 725 000 impacts nuage-sol...

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France