« Partageons ensemble le temps de demain »

Bilan climatique avril 2014


 

Dans la continuité des mois de janvier, février et mars 2014, les températures ont affiché des niveaux nettement supérieurs à la normale en avril. Les deux premières décades du mois ont été marquées par une douceur notable et durable (excédent de 2 à 3 degrés), avant une brève pause vers le 20.

L'ensoleillement s'est avéré le plus souvent de saison, légèrement supérieur à la normale (10 à 20 %) entre le bordelais, la Vendée, le littoral nord de la Bretagne, ainsi que du Massif-Central aux Ardennes.

Les précipitations ont été quant à elles très déficitaires dans l'est (déficit de 50 à 80%), et dans une moindre mesure dans l'ouest (10 à 40%). Elle se sont avérées au contraire, excédentaires en Basse-Normandie, nord de la région Centre et près des Pyrénées.

 

Écart à la moyenne de températures en avril depuis 1921

 

Températures nettement supérieures à la normale

Moyennées sur l'ensemble du pays, les températures ont été supérieures de 1,9°C par rapport à la normale de référence 1981-2010, classant le mois d'avril 2014 au 5ème rang des mois d'avril les plus doux depuis 1900.

 

Précipitations peu fréquentes

Les précipitations ont été très déficitaires sur le pays, le déficit national a été proche de 50 % par rapport à la période de référence 1981-2010.

 

Ensoleillement de saison

L'ensoleillement a été proche des valeurs saisonnières de référence 1991-2010.

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Chutes de neige en plaine mardi

Les conditions hivernales vont s'installer ces prochains jours avec le retour de la neige jusqu'en plaine mardi, notamment dans le Nord-Est...

Lire l'article

Retour du froid à partir de samedi

Nous évoquions déjà depuis plusieurs semaines le risque de conditions hivernales après le 20 janvier. Cette tendance semble bel et bien se confirmer en France...

Lire l'article

Des projections à long terme instables

Une période hivernale semble s'installer sur le continent européen. Seulement, les modélisations sont assez instables laissant des incertitudes sur le temps sensible en France...

Lire l'article

2018 : année la plus chaude depuis 1900 en France

L'année 2018 est l'année la plus chaude jamais enregistrée depuis 1900 en France avec un excédent thermique annuel proche de +1.4°C...

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France