Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

Tendance météo pour l’automne 2023


L’été météorologique est désormais terminé, le 1er septembre marque le début de l’automne météo. Quelle tendance pour les trois mois de l’automne ?

 

Ambiance automnale

Ambiance automnale

 

 

Depuis 5 ans, les automnes sont globalement bien plus doux que la normale en France. Cette tendance va-t-elle se confirmer durant l’automne 2023 ? Quel risque concernant les épisodes méditerranéens ou cévenols ? Voici les premières indications !

 

 

L’été débordera sur septembre avant que l’automne s’installe

 

N’espérez pas voir l’arrivée fracassante de la pluie et de la fraîcheur courant septembre, la probabilité de connaître ce mois humide et frais demeure très faible cette année. Au contraire, l’été pourrait déborder sur ce mois et prolonger les sensations estivales de quelques semaines, même si des orages ou quelques perturbations parviendraient à nous concerner. Un bon ensoleillement et des précipitations déficitaires semblent ainsi gagner la partie, sauf vers le Languedoc-Roussillon où le risque d’épisodes pluvio-orageux serait en progression.

 

Probabilité écart à la normale pluie (modèle ECMWF) pour l'automne 2023

Probabilité écart à la normale précipitation (modèle ECMWF) pour l'automne 2023

 

 

Des incertitudes commencent à apparaître pour les mois d’octobre et novembre. Le modèle américain CFS serait favorable à un temps moins perturbé que la normale sur les régions du Nord, tandis que le modèle européen ECMWF tend à voir davantage de perturbations traverser la France, augurant des quantités de pluies plus classiques pour cette période de l’année. Dans les deux cas, il ressort des précipitations proches ou supérieures à la normale près de la Méditerranée, ayant pour origine un risque d’épisodes cévenols/méditerranéens.

 

 

Températures fréquemment supérieures aux normales ?

 

Malheureusement, au vu des différentes modélisations pour le trimestre à venir, rien ne semble pouvoir arrêter la longue série de mois plus chauds que la moyenne à l’échelle nationale. En effet, les projections envisagent les mois de septembre, d’octobre et de novembre plus doux que d’habitude, laissant une maigre chance d’interrompre les excédents thermiques.

 

Probabilité écart à la normale (modèle ECMWF) pour l'automne 2023

Probabilité écart à la normale températures (modèle ECMWF) pour l'automne 2023

 

 

A titre d’exemple, le modèle ECMWF estime une probabilité de 70 à 100 % pour que l’automne soit plus doux que la normale au Sud et à l’Ouest. Cette probabilité est estimée de 60 à 70 % dans le Nord-Est.

 

L’automne débuterait avec un mois de septembre plutôt chaud avec des pics de chaleur tardifs et une anomalie potentielle entre +0.5 et +1.5 degré. Concernant octobre, l’écart à la normale pourrait se situer aux alentours de +0.5 à +1 degré, à l’image du mois de novembre lui aussi annoncé très doux au moment de la rédaction de ces lignes.

 

 

Comment sont élaborées les prévisions à long terme ?

 

Météo-Contact utilise un large panel de modèles numériques à long terme. À l’image de CFS et d’ECMWF, en faisant une moyenne des différents scénarios proposés par ces modélisations, ainsi que du décryptage des centres d’action clés, nous réalisons cette tendance.

► N'hésitez pas à consulter notre rubrique tendance à trois semaines. Cartes et explications détaillées vous sont proposées !

 

 anthony   Article écrit par Anthony Grillon

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Jeudi 31 août 2023 à 21:02:50

À lire aussi...

Tendance météo pour le mois de juin 2024

Le printemps arrive bientôt à sa fin et le début de l’été météo démarre dans moins d'une semaine. Quelle est la tendance pour le mois de juin ?

Lire l'article

Tendance météo pour l'été 2024

L’été météorologique démarre le 1er juin et vous souhaitez peut-être connaître les premières tendances météo pour le trimestre juin, juillet et août.

Lire l'article

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Nous sommes désormais au mois de mai et après une deuxième quinzaine d'avril mitigée, vous vous demandez peut-être quelle est la tendance ?

Lire l'article

GIEC : Nous avons toutes les cartes en main pour éviter le pire

Le GIEC tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme sur un changement climatique, avec des impacts sur les populations et la biodiversité...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.