Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

Tendance météo pour l'été 2024


L’été météorologique démarre le 1er juin et vous souhaitez peut-être connaître les premières tendances météo pour le trimestre juin, juillet et août.

 

Temps estival au coeur de l'été

Ambiance estivale en bord de mer | Image d'illustration

 

Le printemps s’est montré plutôt humide sur de nombreuses régions de France avec des températures plus douces que la moyenne, malgré un ressenti plus mitigé depuis mi-avril. L’été sera-t-il pour autant mitigé ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

Début d’été orageux devenant anticyclonique et sec ?

 

Les perspectives pour l’été demeurent assez contrastées selon les mois et les régions, toutefois, le mois de juin pourrait être le plus instable de tout l’été à en croire les différents scénarios étudiés, les orages étant assez nombreux entre les Pyrénées, le Centre et le Nord-Est. Juillet et août seraient plus anticycloniques et donc logiquement plus secs.

 

En résumé, une anomalie sèche se dégage essentiellement entre le Sud-Ouest et la Méditerranée au cours du trimestre juin-juillet-août, même si le début de l’été est plus instable. Aucun scénario n’est privilégié en remontant vers le Nord et en direction de l’Est.

 

Anomalie thermique probable pour l'été 2024

Anomalie thermique probable pour l'été 2024 | Modèle C3S

 

Températures au-dessus des normales : quel risque de canicule ?

 

La tendance concernant les températures est claire, les valeurs devraient être fréquemment au-dessus des moyennes saisonnières sur un certain nombre de régions. La probabilité d’un été plus chaud que la normale est de 70 à 100 % près de la Méditerranée et de 50 à 70 % sur les autres régions. L’anomalie thermique potentielle est estimée aux alentours de 1 degré à l’échelle du trimestre et du pays. Les mois de juillet et août pourraient être les plus chauds de l’été.

 

Un été plus chaud que d’habitude est souvent synonyme de vague de chaleur ou de canicule. Pour le mois de juin, le risque paraît assez limité en raison du risque orageux. En revanche, il faudra surveiller l’évolution pour juillet et août, deux mois potentiellement plus secs et donc plus à même d’observer des blocages météorologiques propices aux fortes chaleurs.

 

 anthony   Article écrit par Anthony Grillon

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Dimanche 12 mai 2024 à 13:06:22

À lire aussi...

Tendance météo pour le mois de juin 2024

Le printemps arrive bientôt à sa fin et le début de l’été météo démarre dans moins d'une semaine. Quelle est la tendance pour le mois de juin ?

Lire l'article

Tendance météo pour l'été 2024

L’été météorologique démarre le 1er juin et vous souhaitez peut-être connaître les premières tendances météo pour le trimestre juin, juillet et août.

Lire l'article

Tendance météo pour le mois de mai 2024

Nous sommes désormais au mois de mai et après une deuxième quinzaine d'avril mitigée, vous vous demandez peut-être quelle est la tendance ?

Lire l'article

GIEC : Nous avons toutes les cartes en main pour éviter le pire

Le GIEC tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme sur un changement climatique, avec des impacts sur les populations et la biodiversité...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.