Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

Les fronts - La météo en bref


 

Les fronts sont indissociables de la météorologie, tant dans la prévision que l’observation. Découvrons quelques mécanismes qui leur sont associés.

 

Carte des fronts et isobares

Carte de fronts et isobares en Europe

 

 

Qu’est-ce qu’un front ?

 

Un front est une zone de contact entre deux masses d’air aux propriétés différentes. Cette zone de contact peut s’étendre sur plusieurs centaines voire plusieurs milliers de kilomètres de long.

L’interface entre deux masses d’air est le lieu de nombreuses manifestations atmosphériques, car un front est souvent synonyme de précipitations, voire plus.

 

 

La vie d’un front

 

La formation d’un front, appelée frontogenèse, est la conséquence directe du contact entre deux masses d’air. Cette frontogenèse est souvent initiée et entretenue par deux grands éléments : les mouvements de l’air, aussi bien verticaux qu’horizontaux, et les évolutions de températures entre les deux masses d’air concernées.

Ces deux paramètres, bien que souvent associés, aboutissent à tous types de fronts. Il peut n’y avoir aucune conséquence « visible », ni nuages, ni pluie, simplement une séparation thermique, avec un gradient de température élevé. A contrario, on peut aboutir à une perturbation très active avec une structure nuageuse très marquée.

Finalement, pour diverses raisons telles que la rencontre d’un anticyclone, le front s’essouffle et perd de son activité. Cette étape s’appelle la frontolyse.

 

 

Les quatre fronts météorologiques

 

  • Front chaud : L’air chaud remplace progressivement l’air froid, l’air chaud arrivant plus tôt en altitude qu’en basse couche. La météo est souvent nuageuse parfois pluvieuse mais une forte activité est rarement de mise.

Front chaud 

Front chaud

 

  • Front froid : L’air froid remplace l’air chaud en le repoussant ou en le forçant à s’élever, le temps associé est souvent dégradé voire pluvieux. Il arrive souvent qu’un régime de traîne s’installe après le passage du front.

Front froid

Front froid 

 

  • Front occlus : Ce type de front se produit lorsqu’un front chaud est rattrapé par un front froid. L’air plus chaud se retrouve alors coincé et envoyé de force en altitude. Le temps est souvent maussade avec ce type de front, accompagné de précipitations faibles mais continues.

Front occlus

Front occlus

 

  • Front stationnaire : Comme son nom l’indique, un front stationnaire est un front qui se déplace très lentement. Il est associé à un temps généralement nuageux mais peut être l’initiateur de la cyclogenèse.

Front stationnaire

Front stationnaire

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Climat en France : des prévisions alarmantes

Depuis des dizaines d'années, le climat est chamboulé par les émissions de gaz à effet de serre, d'origine anthropique. Qu'en sera t-il en 2100 ?

Lire l'article

Gulf Stream : mais que se passe-t-il ?

Le Gulf Stream ralentit. D'après les dernières études, le phénomène semble s'accélérer...

Lire l'article

Le cycle solaire 25 pourrait contrarier les prévisions de la NASA

Le cycle solaire 25 pourrait finalement être l'un des plus forts jamais enregistrés selon certains scientifiques, contrariant avec les annonces de la NASA...

Lire l'article

Et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Si le réchauffement climatique s'accélère, les nuages de basse altitude comme le stratocumulus pourraient avoir des difficultés à se former...

Lire l'article