« Partageons ensemble le temps de demain »

La météo en bref - Les épisodes méditerranéens et cévenols


 

Chaque année, à plusieurs reprises, le pourtour méditerranéen est concerné par des épisodes de fortes pluies, parfois accompagnées d'orages. Explications.

 

Inondations

 

 

Qu'est-ce qu'un épisode méditerranéen ?

 

Un épisode méditerranéen se caractérise par une période durant de quelques heures à quelques jours pendant lesquelles de grandes quantités d'eau – plus de 100 mm, parfois plus de 500 mm – vont s'abattre sur un même point. Ces précipitations peuvent parfois prendre un caractère orageux. Par ailleurs, comme son nom l'indique, un épisode méditerranéen concerne tout ou partie du pourtour méditerranéen.

 

 

Et un épisode cévenol ?

 

L'épisode cévenol est très comparable à l'épisode méditerranéen dans la forme, mais la région impactée se limite aux reliefs des Cévennes et alentours.

 

 

Comment prennent forme ces épisodes ?

 

Si ces épisodes se produisent majoritairement en automne, ce n'est pas un hasard. À cette période de l'année, la mer Méditerranée est encore chaude alors que l'air tend à se refroidir progressivement. L'évaporation est donc très importante par rapport à la quantité d'eau que l'air peut contenir sans être saturé.

Dans le cas des épisodes cévenols et une partie des épisodes méditerranéens, le relief joue un rôle primordial. Lorsque le flux de basse couche est orienté au nord, l'air chargé en vapeur d'eau vient buter sur le relief et se soulever. Le gain d'altitude provoque le refroidissement de la parcelle d'air ainsi que la condensation de la vapeur d'eau contenue. Cette même condensation provoquera les précipitations. Si cette configuration tend à perdurer, la quantité de précipitations peut être très importante et provoquer de nombreuses inondations. On peut également assister à la formation d'un système orageux stationnaire, plus ou moins virulent, au pied des Cévennes.

Enfin, dans le cas de certains épisodes méditerranéens, on observe des orages peu mobiles voire stationnaires. Ces orages peuvent être extrêmement pluvieux mais se forment de façon classique, dans un contexte instable de conflit de masses d'air, indépendamment du relief.

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Medicane en Méditerranée

L'Italie et la Grèce connaissent d'importantes intempéries en raison du passage du medicane Numa. Pluies diluviennes, orages, vent violent sont observés...

Lire l'article

Retour de la douceur la semaine prochaine

La fraîcheur actuelle va laisser place à la douceur en cours de semaine prochaine mais tous les scénarios restent encore possibles au-delà de vendredi prochain...

Lire l'article

Le "raz de marée" du 16 novembre 1940

Il y a tout juste 77 ans, un "raz de marée" a frappé les côtes vendéennes. Retour sur cet événement qui a tout détruit sur son passage...

Lire l'article

Un nombre de tâches solaires au plus bas

L'activité solaire n'est pas encore au plus bas, mais le nombre de tâches solaires demeure nul. Cela aura t-il des effets sur le climat terrestre ?

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France