La météo en bref - La grêle


 

Imaginez, un orage approche de vous et là se mettent à tomber du ciel de petites billes rondes, de balles de ping-pong ou encore des balles de tennis. À vrai dire, cela n'arrive pas souvent, mais la grêle peut bel et bien atteindre de telles tailles, voire plus.

 

Grêle

 

 

Qu'est-ce que la grêle ?

 

La grêle est un type de précipitation qui se fait sous forme solide. On parle de grêle lorsque le diamètre des précipitations excède 5 mm de diamètre. En deçà, on parle de grésil et au-delà de 10 cm, on parle de grêlon géant. La grêle peut atteindre des tailles remarquables de l'ordre d'une dizaine de centimètres en France, rarement plus.

 

 

Comment se forme la grêle ?

 

La grêle se forme au sein d'un cumulonimbus, autrement dit un nuage d'orage. Au sein du nuage, il y a des particules d'eau bien sûr, mais également des particules autour desquelles vont venir se former les grêlons. Ces particules, dites "noyau", sont d'origines diverses, cela peut être une poussière d'industrie comme un grain de sable charrié par les vents.

Au fil des ascendances et descendances au sein du nuage, les particules d'eau vont s'accumuler autour des noyaux. Ces particules d'eau vont geler en montant en altitude pour former un grêlon un petit peu plus gros. Par succession de ce processus, les grêlons vont grossir jusqu'à ce que le courant ascendant ne soit plus assez puissant pour porter le grêlon en altitude. Il finit donc par tomber.

 

Grêlon

 

 

Quelques records

 

12 cm : diamètre du plus gros grêlon de France recueilli le 25 mai 2009 dans le nord de la France.

20.32 cm : diamètre du plus gros grêlon recueilli du Monde le 23 juillet 2010 aux États-Unis.

 

972 g : masse d'un grêlon recueilli à Strasbourg le 11 août 1958.

1.9 kg : plus lourd grêlon pesé dans le Monde à ce jour recueilli au Kazakhstan en 1959.

 

Quelques histoires insolites circulent également. On raconte que deux grenouilles gelées ont été retrouvées dans un grêlon ou encore qu'une tortue aurait été retrouvée, prisonnière d'un grêlon de la taille d'une brique.

Ces histoires, qui ne sont pas vérifiées, paraissent invraisemblables, mais ne sont pas impossibles avec la concordance de nombreux éléments.

 

Twitter Facebook