Événements climatiques : année 2002


 

  • Episode de pluies cévénoles dans le Gard 

 

Les bords de la Méditerranée sont malheureusement souvent touchés par des pluies diluviennes et extrêmes dans une période comprise entre septembre et novembre. C'est en effet à cette période que des conflits s'organisent, la masse d'air commence à se rafraîchir, mais la mer reste souvent très douce voire chaude à cette période de l'année. 

 

Le Gard a connu des pluies diluviennes ces 2 journées avec des cumuls qui ont dépassé facilement les 500 mm. Les cours d'eau ont ainsi vite réagi ce qui aura provoqué plus de 24 victimes et 400 communes sinistrées.

 

 

Cumuls des précipitations du 8 septembre 2002 0h au 9 septembre 2002 0h

Crédit photo : Météo-France

 

 

Les villes de Nîmes, Orange, Sommières, Alès et Aramon ont gravement été touchées par ce phénomène dévastateur. Les valeurs qui sont représentées ici représentent des records de précipitations journalières. En effet, certains endroits du pays ne reçoivent pas plus de 600 mm par an. Le caractère exceptionnel de cet épisode c'est qu'en moins de 24h, il est tombé l'équivalent de 5 à 7 mois de pluie. 

 

Nous pouvons remarquer que cela est assez localisé puisqu'en en allant 40 km vers l'ouest, l'est, le sud ou le nord, nous avons des cumuls beaucoup plus faibles voire quasi inexistants.

 

Twitter Facebook