« Partageons ensemble le temps de demain »

Les skypunchs (trous de virga) - La météo en bref


 

Voici une formation nuageuse que vous n'avez probablement jamais vu de vos propres yeux. Une formation nuageuse rare et impressionnante qu'est le skypunch (ou trou de virga).

 

Skypunch photographié en Autriche

Skypunch photographié en Autriche

 

 

Qu'est-ce qu'un skypunch ?

 

Un skypunch, ou trou de virga, est un phénomène nuageux que l'on observe que très rarement. Il consiste en un trou au sein d'une couche nuageuse, généralement de cirrocumulus ou d'altocumulus, entre 1 500 et 10 000 mètres d'altitude.

Ce phénomène peut se produire sous toutes les latitudes, à toute période de l'année et peut s'étendre sur plusieurs dizaines de kilomètres de diamètre.

 

 

Comment se forment les skypunchs ?

 

Comme beaucoup de phénomènes rarement observés, la science n'est encore certaine de rien concernant les skypunchs. Cependant, les observations ont montré que deux processus de formation sont possibles, un de façon naturelle, l'autre de manière “artificielle”.

Le phénomène d'origine naturelle relève d'un apport localisé de particules qui serviront de noyaux à la formation de cristaux de glace.

L'origine artificielle est due à la baisse de pression subite et brève (et donc la baisse de la température dans les mêmes conditions) provoquée par les volets des ailes d'un avion. Même sans noyau, la gouttelette en surfusion se solidifie, car la température est extrêmement réduite de façon très brève, ce qui crée un choc assez violent pour une solidification spontanée.

Dans les deux cas, à la base de la formation d'un tel phénomène on retrouve une couche nuageuse composée de gouttelettes d'eau en surfusion (dont la température est inférieure à 0°C sous état liquide). Lorsque plusieurs de ces gouttelettes d'eau passent à l'état solide, grâce à des particules ou une solidification spontanée, il est possible que d'autres s'agglutinent autour de ces premières. Ainsi se forment des cristaux trop lourds pour rester en suspension. On assiste donc à la naissance d'un trou au sein du nuage. Ce principe peut se répéter et entrainer l'expansion de ce trou.

 

Nombreux skupunchs observés par satellite au Texas en 2007

Nombreux skupunchs observés par satellite au Texas en 2007

 

 

Pourquoi le nom français de “trou de virga” ?

 

Comme dit ci-dessus, l'origine d'un skypunch est la chute des cristaux de glace vers le sol. C'est donc une forme de précipitation au même titre que la pluie ou la neige. Cependant, et c'est généralement flagrant sur les photos, ces mêmes cristaux n'atteignent pas le sol.

Une précipitation qui n'atteint pas le sol est appelée “virga”. C'est la simple raison du nom de ce phénomène qui n'est aucunement tiré d'une traduction anglaise.

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

On attend jusqu'à 35°C mardi

Mardi s'annonce comme la journée la plus chaude de la semaine avec des pointes à 35 degrés dans le Sud et 30 degrés dans le nord du pays...

Lire l'article

Hausse du mercure entre lundi et mercredi

Le temps frais et instable observé ces derniers jours va laisser place à une amélioration et à une hausse sensible des températures entre lundi et mercredi...

Lire l'article

Historique des mois de juin exceptionnels

Les mois de juin ne se ressemblent pas et sont parfois hors norme ! Petit tour d'horizon de 4 mois de juin particulièrement exceptionnels en France...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France