« Partageons ensemble le temps de demain »

« Le saviez-vous ? » : les valeurs de pression extrêmes


 

Après avoir évoqué les amplitudes thermiques dans un autre article de « le saviez-vous ? », nous allons parler de pression, anticyclone, dépression, de plusieurs valeurs toutes aussi impressionnantes les unes que les autres.

 

Image satellite d'un cyclone

 

870

Le 12 octobre 1979, la pression a atteint 870 hPa. Cela consitue le record de basse pression mesuré. Ce relevé a été effectué au coeur du typhon Tip dans l'Est du Pacifique.

Le Pacifique est connu pour subir les phénomènes cycloniques les plus virulents de la planète. Ainsi, il n'est pas rare d'observer des pressions extrêmement basses. Les vents associés à ces cyclones peuvent s'avérer extrêmes puisqu'ils peuvent atteindre voire dépasser les 300 km/h. Des vents supérieurs ont déjà été mesurés avec plus de 400 km/h sur une île Australienne (record que vous pouvez retrouver dans un de nos précédents L-S-V).

 

882

Toujours dans le registre des basses pressions. Cette valeur est le record de basses pressions observé dans l'Atlantique Nord. Ces pressions étaient associées au cyclone Wilma, un cyclone de catégorie 5. C'était en 2005, le cyclone Wilma, un cyclone majeur, dévastait une partie de l'Amérique Centrale et du sud de l'Amérique du Nord. Pluies torrentielles, vents à plus de 300 km/h accompagnaient Wilma. Même si l'Atlantique est plus épargné par les cyclones majeurs que l'océan Pacifique, cela n'empêche pas d'avoir des phénomènes extrêmes.

 

1083.8

Complètement à l'opposé des deux dernières valeurs. Ces quelques 1083.8 hPa constituent actuellement le record de hautes pressions sur notre Terre. Ils ont été mesurés à Agata en Sibérie le 31 décembre 1968.

La Sibérie est connue pour son climat continental très rude, en effet les températures peuvent être caniculaires (dans certains endroits de la Sibérie) l'été et glaciales. Il est plutôt fréquent d'observer de très hautes pressions dans cette région du monde avec un temps généralement sec.

 

1049.7

Bien moins impressionnante que la précédente valeur, elle demeure néanmoins le record de hautes pressions observé dans l'hexagone. C'est à Abbeville que cette pression a été mesurée le 20 janvier 2020. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, une telle pression n'est pas forcément associée à du beau temps durant la saison hivernale. En effet, la pression étant très forte, l'humidité est plaquée au sol ou tout simplement bloquée en basse couche. De ce fait, il n'est pas rare d'observer des phénomènes de basse couche tels que des brouillards ou nuages bas persistants.

 

947.1

Ce le saviez-vous serait incomplet si nous ne parlions pas du record de basses pressions en France. Voilà donc la pression la plus basse jamais observée sur notre territoire depuis le début des relevés. C'est durant l'hiver 1821 que cette pression a été mesurée à Boulogne sur mer (62).

Nous sommes régulièrement soumis à de virulentes tempêtes, notamment près des côtes de la Manche, mais plus généralement sur l'Ouest du pays. Ainsi Klaus, Martin, Lothar, Xynthia, "l'ouragan de 1987" (pendant lequel quelques 948 hPa furent mesurés) ont marqué notre histoire.

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Vers un refroidissement en fin de semaine ?

Un puissant anticyclone va se positionner sur l'Atlantique en fin de semaine véhiculant une masse d'air d'origine polaire sur la France...

Lire l'article

Retour de l'anticyclone sur l'Hexagone

Après de longues semaines d'absence, l'anticyclone des Açores revient sur le territoire français pour plusieurs jours consécutifs...

Lire l'article

Un début de printemps maussade

Ce début de printemps météorologique se poursuit dans la même continuité que l'hiver passé avec un temps perturbé et doux...

Lire l'article

Un hiver exceptionnellement doux en Europe

L'hiver 2019-2020 aura été marquant sur une grande partie de l'Europe dont la France avec une douceur exceptionnelle. Pourquoi une telle douceur ?

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France