« Partageons ensemble le temps de demain »

« Le saviez-vous ? » : les records de températures en France


 

Météo-Contact vous propose « le saviez-vous ? ». A travers cette rubrique, vous allez découvrir les différents aspects du climat dans le monde, les paysages, les chiffres clés à retenir et bien d'autres choses...

 

Après avoir évoqué les thèmes « vent, tempête, tornade » la semaine dernière, nous allons nous intéresser aux records de températures en France. Du grand froid à la chaleur extrême, découvrez les chiffres clés :

 

Froid - Gel

 

-36.7

C'est la température minimale record observée en France à ce jour, elle a été mesurée à Mouthe (Doubs) le 13 janvier 1968. Ce record a été plusieurs fois approché et probablement été dépassé.

En effet, lors des vagues de froid les plus remarquables sur notre pays, les -40°C ont été probablement atteints au moins une fois dans les vallées les plus reculées du Jura où l'on n'effectue pas de relevés météorologiques. La France a été plusieurs fois soumise à d'intenses vagues de froid comme en janvier 1956 ou bien en 1985. La dernière véritable vague de froid que la France a connu date de février 2012 avec une période de retour de 4 à 8 ans.

 

-17.0

Toujours dans le domaine du froid, c'est la température maximale la plus basse jamais observée. Elle aussi a été mesurée lors d'une vague de froid d'intensité exceptionnelle, celle de février 1956 à Chamonix.

Le record se situe non loin d'autres valeurs extrêmes comme les -15,1°C de température maximale ou bien -14,9°C ou -14,6°C. De telles valeurs se mesurent à de rares occasions (1 à 3 fois par siècle)... Ce genre de situation s'explique par un vortex polaire instable qui plonge directement sur l'Europe et donne des conditions glaciales.

 

Soleil - Chaleur

 

43.4

Après le froid, place à la chaleur. C'est la température la plus élevée que nous avons connu à ce jour en France depuis le début des relevés. Elle a été relevée le 23 juillet 2009 à Sartène en Corse du Sud. Ce record n'en n'est potentiellement pas un. En effet, des valeurs supérieures à 44°C sont susceptibles d'avoir été mesurées, avec par exemple 44°C à Toulouse le 8 août 1923 ou bien les 44,1°C à Saint-Christol-lès-Alès le 12 août 2003 lors de la célèbre canicule.

Nous tenons à rappeler que la France est régulièrement soumise à d'importante vague de chaleur l'été avec quasiment chaque année, des valeurs proches des 40°C. Cette chaleur peut être durable comme très temporaire. Ainsi certains records de chaleur se sont fait non pas sur une canicule, mais simplement sur une courte période chaude (1 à 2 jour(s)) comme par exemple les 34,7°C à Cherbourg.

 

30.3

Cela peut paraître iréel mais 30,3°C est la température... minimale la plus élevée jamais observée en France. Sa mesure a été effectuée à Menton dans les Alpes-Maritimes dans la nuit du 6 août 2003 durant la vague de chaleur qui a tant fait parler d'elle. Notons que cette valeur n'est atteinte qu'une fois tous les deux ans à Cherbourg.

Néanmoins le Sud-Est de la France est réputé pour avoir des températures minimales assez chaudes en été, avec régulièrement 22°C à 24°C sur la Côte d'Azur, à Nice par exemple. D'autres valeurs proches de celles-ci ont été observées lors de la même période avec 29,2°C ou bien 28,5°C.

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Retour de la douceur la semaine prochaine

La fraîcheur actuelle va laisser place à la douceur en cours de semaine prochaine mais tous les scénarios restent encore possibles au-delà de vendredi prochain...

Lire l'article

Le "raz de marée" du 16 novembre 1940

Il y a tout juste 77 ans, un "raz de marée" a frappé les côtes vendéennes. Retour sur cet événement qui a tout détruit sur son passage...

Lire l'article

Un nombre de tâches solaires au plus bas

L'activité solaire n'est pas encore au plus bas, mais le nombre de tâches solaires demeure nul. Cela aura t-il des effets sur le climat terrestre ?

Lire l'article

Retour de la Niña cet hiver

Où se situe l'ENSO actuellement ? Quelle évolution ultérieure pouvons-nous attendre de ce phénomène ?

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France