Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

La neige - La météo en bref


 

En hiver, elle est aussi attendue que redoutée. C’est même un des symboles de cette saison, la neige. Voyons comment elle se forme et dans quelles conditions.

 

Paysage enneigé

 

 

Qu’est-ce que la neige ?

 

La neige est une précipitation solide sous forme de flocons. Ces flocons, plus ou moins développés, sont constitués de cristaux de glace qui prennent souvent une forme étoilée.

La neige peut tomber sous trois formes. On parle de neige en grains lorsque les « flocons » sont inférieurs à 1 mm, de neige (classique) lorsque les flocons sont bien visibles et opaques et de neige roulée lorsque les  flocons  sont solides et fiables.

 

 

Comment se forme la neige ?

 

Telle une précipitation classique, la neige prend naissance au sein d’un nuage, à la condition près que la température soit négative. Les gouttelettes d’eau en suspension en provenance de la surface vont se condenser et pour certaines vont geler autour d’un noyau de condensation (poussière par exemple). On obtient alors le cristal initiateur du flocon.

Suite à la formation de ce cristal primitif, les mouvements de l’air vont faire rencontrer à ce cristal des gouttelettes d’eau en surfusion (comprenez de l’eau liquide inférieure à 0°C), qui gèleront à la rencontre du cristal. Le flocon se forme ainsi jusqu’à ce qu’il soit trop lourd pour rester au sein du nuage, la neige commence alors à tomber.

 

 

Le manteau neigeux, cause du « non-réchauffement » de l’air

 

Lorsqu’il a neigé en journée, il n’est pas rare que, si la nuit est claire, les températures descendent à des niveaux pour ainsi dire polaires. Ce phénomène est dû à l’albédo de la neige, très élevé.

L’albédo est le rapport entre les rayons incidents et les rayons réfléchis (rayons réfléchis sur rayons incidents). Plus le rapport est élevé, plus l’air tend à se refroidir. Ce rapport est compris entre 0 et 1.

La neige à cette capacité de réfléchir une grande partie des rayons que la Terre reçoit. Son albédo est d’environ 0.87. Les rayons sont alors réfléchis vers l’espace sans réchauffer l’air auprès du sol. D’où une chute libre des températures.

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Climat en France : des prévisions alarmantes

Depuis des dizaines d'années, le climat est chamboulé par les émissions de gaz à effet de serre, d'origine anthropique. Qu'en sera t-il en 2100 ?

Lire l'article

Gulf Stream : mais que se passe-t-il ?

Le Gulf Stream ralentit. D'après les dernières études, le phénomène semble s'accélérer...

Lire l'article

Le cycle solaire 25 pourrait contrarier les prévisions de la NASA

Le cycle solaire 25 pourrait finalement être l'un des plus forts jamais enregistrés selon certains scientifiques, contrariant avec les annonces de la NASA...

Lire l'article

Et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Si le réchauffement climatique s'accélère, les nuages de basse altitude comme le stratocumulus pourraient avoir des difficultés à se former...

Lire l'article