« Partageons ensemble le temps de demain »

« Le saviez-vous ? » : les extrêmes du mois de mai


 

Le printemps est connu pour ses extrêmes d'un point de vue météorologique. Carrefour entre l'hiver et l'été le temps peut y être très changeant en seulement quelques jours et parfois même quelques heures. Il peut passer du beau temps aux orages puis à la tempête ou bien la neige. Les températures jouent au yoyo si bien qu'un 30°C peut se transformer en 0°C quelques jours plus tard... Les mois de mai, bien que se rapprochant de plus en plus de l'été météorologique qui débute le 1er juin, n'échappe pas à la règle...

 

Le mois de mai 1983 a été très humide sur le pays, notamment au Nord-Est avec de nombreuses crues

 

3

En mai 1983 il est parfois tombé jusqu'à trois fois les quantités de précipitation habituelles dans le Nord-Est. Les inondations ont été fréquentes tout au long du mois avec une récurrence pluvieuse et parfois bien fraîche. Pourtant, le mois avait commencé sous la chaleur dès le 6 mai, il a fait par exemple 14.1°C à Bordeaux en guise de température minimale. Dès le 10 mai la fraîcheur a commencé à faire son retour et les précipitations se sont intensifiées, le 15 mai, 70 et 62 mm de pluie sont respectivement tombés à Grenoble et Marseille. Du 23 au 26 mai un épisode de fortes pluies a concerné une partie de la France, la ville de Nancy s'est trouvée inondée tandis que la neige tombait dès 800 m dans les Alpes et de 300 à 500 m dans le Nord-Est ainsi que le Massif-Central.

 

 

Le mois de mai 2003 fut marqué par un temps remarquablement chaud et plutôt sec

 

30

A contrario du mois de mai 1983, le mois de mai 2003 fut remarquablement chaud. En effet dès le début du mois les 30°C ont été atteints dans le Sud-Ouest avec notamment 30.4°C à Bordeaux le 4 mai 2003. Ce même jour le thermomètre affichait 27.9°C à Saint-Étienne et Strasbourg ainsi que 27.4°C à Tours. Les 10 premiers jours de ce mois ont été marqués par une chaleur importante qui s'est terminée par d'importants orages. Mais, les pulsions chaudes ont rapidement repris le dessus à partir du 19 mai pendant plusieurs jours. Une ultime dégradation orageuse a mis fin à cette période estivale avant de laisser une nouvelle fois la place à un nouvel épisode de chaleur. Ce dernier et long épisode s'est étalé de fin mai jusqu'à la mi-juin et s'est avéré intense. 

 

 

La neige peut faire son retour au printemps, même tardivement, comme en témoigne le mois de mai 1935

 

20

Retour dans un monde un peu plus froid, pour ne pas dire hivernal. Nous sommes le 18 mai 1935, le temps est froid, la neige tombe, parfois abondamment. Plusieurs centimètres tiennent au sol au Nord de la Loire ainsi qu'en Angleterre, 3 cm concernent la capitale, tandis qu'un manteau neigeux épais de parfois 20 cm recouvre la Normandie et notamment la petite ville de Lisieux. Les chutes de neige tardives (en mai) en France surviennent tous les 4 à 6 ans en moyenne, mais, lorsque nous progressons au fil du mois, la probabilité de voir de la neige devient extrêmement rare. Mai 1935 s'inscrit donc dans un petit palmarès de mois de mai remarquables au niveau national. Nous aurions pu parler de mai 2010 près de la Méditerranée où la neige est tombée en abondance, ou bien des giboulées de neige du 21 mai 1955 en Normandie, possibles chutes de neige les plus tardives au niveau des plaines. En bref, bien que le mois de mai marque la fin du printemps, il ne faut pas oublier que l'hiver peut refaire surface, de manière parfois assez musclée.

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Medicane en Méditerranée

L'Italie et la Grèce connaissent d'importantes intempéries en raison du passage du medicane Numa. Pluies diluviennes, orages, vent violent sont observés...

Lire l'article

Retour de la douceur la semaine prochaine

La fraîcheur actuelle va laisser place à la douceur en cours de semaine prochaine mais tous les scénarios restent encore possibles au-delà de vendredi prochain...

Lire l'article

Le "raz de marée" du 16 novembre 1940

Il y a tout juste 77 ans, un "raz de marée" a frappé les côtes vendéennes. Retour sur cet événement qui a tout détruit sur son passage...

Lire l'article

Un nombre de tâches solaires au plus bas

L'activité solaire n'est pas encore au plus bas, mais le nombre de tâches solaires demeure nul. Cela aura t-il des effets sur le climat terrestre ?

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France