« Partageons ensemble le temps de demain »

Bilan climatique octobre 2014


 

Dans la continuité du mois de septembre, octobre 2014 s'est avéré particulièrement doux sur la France, et ce tout au long du mois malgré quelques rares incursions de fraîcheur. Ceci a été le résultat d'un flux méridional (flux de sud) persistant, apportant une masse d'air très douce et dans la durée sur l'hexagone.

De manière générale, l'ensoleillement a été bon voire même très bon sur les ¾ du pays, excepté sur l'extrême nord où ce dernier a été très légèrement en dessous des moyennes.

Concernant les précipitations, les variabilités ont été nombreuses avec un déficit marqué dans le sud-ouest, le pourtour méditerranéen, la Corse ou encore entre les Pays de Loire et le Nord-Pas-de-Calais. En revanche, les précipitations ont été excédentaires entre le Centre et la Lorraine ainsi qu'en allant des Cévennes à la région lyonnaise.

 

Écart à la moyenne de températures en octobre depuis 1921

 

Des températures remarquablement élevées

Moyenné sur l'ensemble de nos régions, l'excédent thermique du mois d'octobre s'est établi à 2,4 degrés par rapport à la période de référence 1981-2010, classant le mois d'octobre 2014 au 4ème rang des mois d'octobre les plus doux depuis 1900.

 

Précipitations hétérogènes mais globalement déficitaires

En ce qui concerne les précipitations, la moyenne nationale a représenté un déficit de l'ordre de 20 % par rapport à la période de référence 1981-2010, mais comme précisé ci-haut, de nombreuses disparités ont été observées selon les régions.

 

Ensoleillement généreux

Quant à l'ensoleillement, l'excédent s'est avéré important, de l'ordre de 30 % supérieur à la moyenne 1991-2010.

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Températures estivales ce week-end

Les conditions estivales s'installent en cette fin de semaine et vont persister ce week-end avec des températures qui atteindront fréquemment la barre des 30°C...

Lire l'article

Tendances saisonnières automne 2019 : encore de la douceur ?

L'automne 2019 pourrait conserver une tendance douce dans la continuité des mois précédents mais les précipitations devraient se montrer plus généreuses par le nord...

Lire l'article

Le prochain cycle solaire sera au plus bas depuis 200 ans selon la NASA

Selon la NASA, le cycle solaire 25 sera au plus bas depuis 200 ans ! Quelles pourraient être les conséquences sur le climat et le réchauffement climatique en cours ?

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France