« Partageons ensemble le temps de demain »

Bilan climatique mai 2014


 

Le mois de mai 2014 a été caractérisé par un temps moins doux que le début d'année, même si globalement les températures sont restées proches de la normale à l'échelle de la France. En revanche, si on regarde plus localement, le mois de mai a été frais dans le sud-ouest (déficit parfois supérieur à 1 degré).

Les précipitations proches de la moyenne au niveau national, ont été malgré tout assez hétérogènes selon les régions. Plutôt déficitaires près de la Méditerranée ou encore du Massif-Central à la Bourgogne, elles ont été à contrario excédentaires de l'Aquitaine à la Belgique. L'ensoleillement a été quant à lui dans les normales sur la plupart de nos départements.

 

Température moyenne observée en mai depuis 1921

 

Températures légèrement déficitaires

Moyennée sur l'ensemble du pays, la température a accusé un déficit de 0,3°C par rapport à la normale de référence 1981-2010.

 

Précipitations proches des normales

Les précipitations ont été très légèrement déficitaires avec un déficit de l'ordre de 5 % par rapport à la période de référence 1981-2010.

 

Ensoleillement de saison

L'ensoleillement a été quant à lui proche de la normale de référence 1991-2010.

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Gulf Stream : mais que se passe-t-il ?

Le Gulf Stream ralentit. D'après les dernières études, le phénomène semble s'accélérer...

Lire l'article

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France