Bilan climatique mai 2014


 

Le mois de mai 2014 a été caractérisé par un temps moins doux que le début d'année, même si globalement les températures sont restées proches de la normale à l'échelle de la France. En revanche, si on regarde plus localement, le mois de mai a été frais dans le sud-ouest (déficit parfois supérieur à 1 degré).

Les précipitations proches de la moyenne au niveau national, ont été malgré tout assez hétérogènes selon les régions. Plutôt déficitaires près de la Méditerranée ou encore du Massif-Central à la Bourgogne, elles ont été à contrario excédentaires de l'Aquitaine à la Belgique. L'ensoleillement a été quant à lui dans les normales sur la plupart de nos départements.

 

Température moyenne observée en mai depuis 1921

 

Températures légèrement déficitaires

Moyennée sur l'ensemble du pays, la température a accusé un déficit de 0,3°C par rapport à la normale de référence 1981-2010.

 

Précipitations proches des normales

Les précipitations ont été très légèrement déficitaires avec un déficit de l'ordre de 5 % par rapport à la période de référence 1981-2010.

 

Ensoleillement de saison

L'ensoleillement a été quant à lui proche de la normale de référence 1991-2010.

 

Twitter Facebook