Bilan climatique juillet 2016


 

Ce mois de juillet 2016 a été particulièrement sec sur une moitié nord-ouest, plus humide ailleurs, globalement un peu plus ensoleillé dans l'Ouest et un peu plus chaud notamment dans l'Est.

 

Les températures ont été comme en juin un peu plus chaudes que la normale sur le pays. L'anomalie est plus prononcée sur une moitié Est comme +1.4 °C à Saint-Auban (04), +1.3 °C au cap Cépet (83) et +1.2 °C à Strasbourg (67). Elle est rarement négative dans l'ouest du pays ou près des reliefs comme -0.35 °C à Rennes (35), -0.25 °C à Boulogne-sur-Mer (62) et -0.2 °C à Grenoble (38) et Figari (2A).

 

 

Écart à la moyenne de températures en juillet depuis 1921

 

 

Les précipitations ont été généralement déficitaires, parfois de manière exceptionnelle. Ce n'est qu'entre Pyrénées et Alpes où on retrouve des valeurs plus conformes voire supérieures à la normale. Grâce aux orages, l'anomalie atteint 355% à Sète (34), 287% à Montpellier (34), 194% à Millau (12) et 189% à Toulouse (31). En revanche dans le grand Ouest, on descend à seulement 6% de la moyenne à Limoges (87), 7% à Tours (37), 8% à Poitiers (86) et Orléans (45) et 9% à la Rochelle (17) et Niort (79). La ville la plus arrosée est Chambéry (73) avec 90.5 mm et la plus sèche est Bastia (2B) avec 1.4 mm. Plus de 60% des stations n'ont pas atteint la moitié de la normale tandis que à peine plus de 15% ont dépassé la quantité moyenne de précipitations habituelle pour un mois de juillet.

 

L'ensoleillement a été globalement excédentaire, de façon plus prononcée sur l'ouest de l'Hexagone. La durée d'ensoleillement a par exemple atteint 118% à Bourges (18) et Châteauroux (36), 117% à Ambérieu (01) et 116% à Nantes (44), Tours (37) et Mulhouse (68). A l'invers, elle a été inférieure à la normale à Bourg-Saint-Maurice (73) avec 73%, à Tarbes (65) avec 95% et à Saint-Auban (04) avec 97%. Les villes les plus ensoleillées du mois sont Ajaccio (2A), Figari (2A) et Marignane (13) avec respectivement 388, 381,1 et 378.5 heures d'ensoleillement à l'opposé de Brest (29) avec 170.4 heures, de Bourg-Saint-Maurice (73) avec 182.5 heures et Tarbes (65) avec 194.4 heures.

 

 

Cartes des écarts par rapport à la normale (température, précipitations, ensoleillement)

 

Cliquez pour agrandir les cartes

Écart par rapport à la normale en juillet 2016 (température)  Rapport à la moyenne mensuelle en juillet 2016 (précipitations)  Rapport à la moyenne mensuelle en juillet 2016 (ensoleillement)
Température Précipitations Ensoleillement

 

 

Plusieurs événements ont marqué ce mois, notamment :

 

  • Des orages fortement pluvieux sur les Pyrénées le 4 avec 30 à 50 millimètres en peu de temps.
  • Un pic de chaleur dans le Sud-Est notamment entre le 9 et le 11 avec des températures avoisinant 38°C.

Les détails sur cet évènement sont disponibles ici : Sud-Est : pic caniculaire les 9, 10 et 11 juillet

  • Des gros cumuls de pluie sous orages sur les Pyrénées le 10 avec de 50 à 100 millimètres en quelques heures.
  • Des orages parfois forts entre Pyrénées et reliefs de l'Est le 11 avec quelques dégâts venteux et petites chutes de grêle.
  • Un épisode caniculaire dans l'Ouest entre le 18 et le 20 où le mercure a atteint 38 à 40°C.

Les détails sur cet évènement sont disponibles ici : Fortes chaleurs les 18, 19 et 20 juillet

  • Quelques orages forts notamment sur le Bas-Rhin dans la nuit du 20 au 21 avec des rafales à plus de 90 km/h.
  • Des orages fortement pluvieux d'abord autour des Cévennes entre les 21 et 22 avec parfois 60 millimètres en deux heures puis le 22 entre le Stéphanois et les Ardennes avec là encore 20 à 60 millimètres en peu de temps.
  • Des pluies fortes, de fortes rafales de vent et quelques chutes de grêle avec un diamètre supérieur à 3 centimètres sous les orages entre le 30 et le 31 sur le Centre-Est et localement sur le Languedoc.

 


 

Températures légèrement supérieures à la normale

Moyennées sur l'ensemble du mois et l'ensemble des stations synoptiques, les températures du mois de juillet 2016 ont été supérieures de 0.45°C par rapport à la moyenne de référence 1981-2010.

 

Précipitations bien déficitaires

A l'échelle de la France, les précipitations ont été vraiment déficitaires (-44%) par rapport à la moyenne de référence 1981-2010.

 

Ensoleillement excédentaire

La durée d'ensoleillement a été supérieure de 18% sur le pays par rapport à la moyenne de référence 1991-2010.

 


 

Des records ont été battus en juillet 2016 dont en voici la liste sur les principales stations climatologiques ci-dessous. Le premier tableau concerne les records mensuels battus et le second les records quotidiens. Dans le cas où un record absolu serait battu (en rouge), les anciens records absolus (en rouge) et mensuel sont indiqués.

 

Records mensuels / absolus du mois (14)

 

Ville Type de record Ancien record Nouveau record
La Rochelle (17) Faibles précipitations 21,6 mm 2015 3,6 mm 2016
Bourges (18) Faibles précipitations 7,1 mm 1967 6,8 mm 2016
Brive-la-Gaillarde (19) Faibles précipitations 13,0 mm 2015 8,0 mm 2016
Bergerac (24) Faibles précipitations 13,0 mm 2013 8,4 mm 2016
Evreux (27) Faibles précipitations 12,8 mm 1989 8,0 mm 2016
Tours (37) Faibles précipitations 5,0 mm 1967 3,8 mm 2016
Laval (53) Faibles précipitations 38,2 mm 2015 14,9 mm 2016
Lorient (56) Faibles précipitations 7,3 mm 1955 5,4 mm 2016
Nevers (58) Faibles précipitations 7,0 mm 1949 6,0 mm 2016
Boulogne-sur-Mer (62) Faibles précipitations 7,6 mm 1990 7,0 mm 2016
Dieppe (76) Faibles précipitations 8,1 mm 1982 7,8 mm 2016
Niort (79) Faibles précipitations 7,1 mm 1972 5,0 mm 2016
La-Roche-sur-Yon (85) Faibles précipitations 19,0 mm 1993 7,2 mm 2016
Limoges (87) Faibles précipitations 12,2 mm 2015 3,8 mm 2016

 

 

Records quotidiens / absolus du mois (9)

 

Ville Type de record Ancien record Nouveau record
Bergerac (24) Minimale froide 6,7 °C 16 juillet 2012 6,4 °C 15 juillet 2016
Saint-Brieuc (22) Minimale chaude 18,6 °C 25 juillet 2013 18,7 °C 20 juillet 2016
Dinard (35) Minimale chaude 20,5 °C 01 juillet 1968 20,7 °C 19 juillet 2016
Pointe de Socoa (64) Minimale chaude 25,0 °C 03 juillet 1957 25,1 °C 19 juillet 2016
Abbeville (80) Minimale chaude 20,2 °C
21,2 °C
28 juillet 1947
04 août 1990
21,4 °C 20 juillet 2016
Ploumanac'h (22) Maximale chaude 33,2 °C
35,6 °C
01 juillet 1952
29 août 1951
36,2 °C 19 juillet 2016
Saint-Brieuc (22) Maximale chaude 32,2 °C 22 juillet 1996 35,5 °C 19 juillet 2016
Niort (79) Maximale chaude 38,1 °C 22 juillet 1990 38,3 °C 19 juillet 2016

 

 

 

Twitter Facebook