« Partageons ensemble le temps de demain »

Bilan climatique janvier 2019


 

Le mois de janvier 2019 a été un peu plus frais, humide au Sud-Ouest et sec ailleurs, ensoleillé au Sud-Est et normal ou maussade pour le reste du territoire.

 

Ce premier mois de l'année 2019 brise la série de mois anormalement chauds commencée début 2018. En général, les températures sont dans les normales sauf dans le Sud-Ouest où le déficit a pu atteindre 1 °C voire 2 °C. A Aurillac (15), l'anomalie a pu atteindre -2,3 °C, -1,95 °C à Millau (12), à Gourdon (46) mais aussi en Corse à Figari (2A) et -1,65 °C à Albi (81). Mise à part à l'Île-Rousse (2B) où la valeur de +1,05 °C a été atteint, on a relevé seulement +0,4 °C au cap de la Hève (76), à Macon (71) et sur l'Île de Groix (56) et +0,35 °C à Dieppe (76), Strasbourg (67), Dunkerque (59), Dinard (35) et Saint-Auban (04).

 

Écart à la moyenne de températures en janvier depuis 1921

 

Côté précipitations, on distingue essentiellement trois zones. Le pourtour méditerranéen a été particulièrement peu arrosé alors qu'un excédent est parfois bien présent sur le sud-ouest de la France. Sur les deux-tiers Nord restant, le déficit est souvent moins prononcé que dans le Sud-Est mais on retrouve tout de même des variations régionales importantes (plus humide sur le nord de la Bretagne et sec sur l'aval de la vallée de la Loire et même constat en Alsace par exemple). On a pu relever seulement 8% de la normale à Marignane (13) et Salon-de-Provence (13), 9% à Istres (13), 17% au cap Cépet (83) et 20% au Luc (83) et jusqu'à 176% à Pau (64), 164% au cap Pertusato (2A) et 159% à Tarbes (65).

 

L'ensoleillement de janvier a été souvent déficitaire surtout au nord d'une ligne Brest-Strasbourg, dans le Sud-Ouest et près du Massif Central. On retrouve ensuite une anomalie positive près de la Méditerranée. Rouen (76) a été de loin la ville la moins ensoleillée de France avec 18,4 heures soit seulement 31% de la normale. Vient ensuite en termes d'anomalie Abbeville (80) avec 52% de la normale, et Biarritz (64) et Vichy (03) avec 53%. Dans le Sud-Est, on a pu enregistrer 136% de la norme à Carpentras (84), soit un total de 203,1 heures, 134% à Montpellier (34), Nîmes (30) et Bastia (2B) et 133% à Marignane (13).

 

 

Cartes des écarts par rapport à la normale (température, précipitations, ensoleillement)

 

Cliquez pour agrandir les cartes

Écart par rapport à la normale en janvier 2019 (température)  Rapport à la moyenne mensuelle en janvier 2019 (précipitations)  Rapport à la moyenne mensuelle en janvier 2019 (ensoleillement)
Température Précipitations Ensoleillement

 

 

Plusieurs événements ont marqué ce mois, notamment :

 

  • Un épisode neigeux les 22 et 23 janvier entre les régions centrales et la frontière belge avec généralement 3 à 6 cm, localement 10 cm sur les hauteurs.
  • Le passage de la tempête Gabriel les 29 et 30 sur une majeure partie du littoral atlantique et plus particulièrement sur le Centre-Ouest avec des rafales atteignant 110 à 130 km/h sur le littoral et 90 à 100 km/h dans les terres. Des chutes de neige ont également concerné une bande entre le centre et le nord du pays avec des cumuls de 5 à 10 cm, localement plus.

 

 


 

Températures proches de la normale

Moyennées sur l'ensemble du mois et l'ensemble des stations synoptiques, les températures du mois de janvier 2019 ont été inférieures de 0.3 °C par rapport à la moyenne de référence 1981-2010.

 

Précipitations déficitaires

A l'échelle de la France, les précipitations ont été inférieures de 25% par rapport à la moyenne de référence 1981-2010.

 

Ensoleillement légèrement déficitaire

La durée d'ensoleillement a été inférieure de 14% sur le pays par rapport à la moyenne de référence 1991-2010.

 


 

Des records ont été battus en janvier 2019 dont en voici la liste sur les principales stations climatologiques ci-dessous. Le premier tableau concerne les records mensuels battus et le second les records quotidiens. Dans le cas où un record absolu serait battu (en rouge), les anciens records absolus (en rouge) et mensuels sont indiqués.

 

Records mensuels / absolus du mois (6)

 

Ville Type de record Ancien record Nouveau record
Trappes (78) Faible ensoleillement 33,0 heures 2018 32,9 heures 2019
Marignane (13) Fort ensoleillement 186,9 heures 2012 192,8 heures 2019
Solenzara (2B) Fort ensoleillement 186,7 heures 2015 190,0 heures 2019
Le Luc (83) Fort ensoleillement 188,2 heures 1995 189,4 heures 2019
Carpentras (84) Fort ensoleillement 197,5 heures 2012 203,1 heures 2019
Figari (2A) Minimales froides 1,5 °C 1981 0,5 °C 2019

 

 

Record quotidien / absolu du mois (3)

 

Ville Type de record Ancien record Nouveau record
Dinard (35) Fortes précipitations 25,7 mm 28 janvier 1958 31,6 mm 29 janvier 2019
Mont-de-Marsan (40) Fortes précipitations 48,1 mm 10 janvier 1979 48,7 mm 31 janvier 2019
Laval (53) Fortes précipitations 18,2 mm 18 janvier 2015 22,8 mm 29 janvier 2019

 

Données : Météo-France

 

Vous avez aimé ? Alors partagez avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

À lire aussi...

Un ensoleillement très généreux au nord

Sur la période du 1er au 15 juillet, l'ensoleillement est globalement généreux, en particulier dans le Nord-Ouest où la barre des 200 heures est frôlée...

Lire l'article

La sécheresse continue de s’aggraver en France

Après une année 2018 plutôt sèche, 2019 n'échappe pas à la règle avec une sécheresse déjà bien présente sur le pays et particulièrement précoce...

Lire l'article

Canicule : vers une nouvelle vague de chaleur en France ?

La canicule de juin sera-t-elle la seule de l'année 2019 ? Pas si sûr car une nouvelle vague de chaleur pourrait frapper la France la semaine prochaine...

Lire l'article

SST : la Méditerranée en surchauffe !

La chaleur durable et la canicule exceptionnelle de la fin juin ont favorisé une nette hausse des températures de la mer en Méditerranée ces dernières semaines...

Lire l'article
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France