Vers une semaine plus perturbée ?


 

La fin de l'année approche à grands pas et la configuration météorologique est toujours bloquée avec la persistance d'un temps particulièrement sec et doux sur tout le territoire. Partout les cumuls de précipitations sont bien inférieurs aux moyennes saisonnières pour un mois de décembre. Ce temps printanier va-t-il durer ? Réponse ci-dessous !

 

La nature déboussolée - Bourgeons et feuilles en plein mois de décembre

La nature déboussolée - Bourgeons et feuilles en plein mois de décembre

 

 

Ce mois de décembre assez exceptionnel s'inscrit encore dans une extrême douceur et une sècheresse particulièrement présente au Sud mais aussi dans le Nord de la France.

Au 27 décembre, on relève seulement : 2 mm de pluie à Toulouse-Blagnac (-95%), 3 mm à Bordeaux (-97%), 10 mm à Strasbourg (-75%), ou encore 19.2 mm à Paris (-65%). La pointe Bretonne apparaît comme une exception avec 97.9 mm de pluie (-30%) à Brest contre 24.9 mm à Rennes (-60%).

Les montagnes affichent un déficit de neige important à cause de ces températures bien douces et d'un manque de précipitations neigeuses très important. Il est à noter que la fréquence d'inversions thermiques depuis le début du mois n'a pas facilité le maintien du manteau neigeux.

 

 

Quelle tendance se dessine pour les derniers jours de l'année 2015 ?

 

Le temps s'annonce encore une fois doux et sec pour terminer l'année. Nous conserverons donc les mêmes configurations qui ont dominé ce mois de décembre. L'anticyclone bloqué sur l'Europe centrale  continuera d'apporter un temps calme et sec sur une grande partie du pays, avec encore une fois des températures qui resteront douces pour la saison. Cependant, l'arrivée d'un temps plus nuageux par l'Ouest lundi, donnera des pluies faibles dans le Nord-Ouest de la France, prémices de l'arrivée d'une perturbation (assez atténuée) qui parviendra tout de même à atteindre les régions centrales.

 

Saint Denis (11) : ciel couvert

 Saint Denis (11) le 20 décembre 2015 - Ciel couvert par entrées maritimes - Crédit photo : Nicolas Auriol

 

Pour la journée du jeudi 31 décembre 2015, une perturbation réussirait à traverser le pays d'Ouest en Est en apportant un peu de pluie, bien qu'elle resterait atténuée par les hautes pressions qui se maintiendront sur le pays. Les températures resteront stables et donc supérieures aux normales saisonnières.

 

 

Du nouveau pour commencer l'année 2016 ?

 

Le retour progressif d'un temps un peu plus perturbé pour le début de l'année est envisagé. Les perturbations pourraient renouer graduellement avec les latitudes françaises avec le retour d'un flux plus perturbé et l'anticyclone qui s'affaissera vers la Méditerranée. Quant aux températures, elles marqueraient une baisse, renouant avec les normales de saison, du moins temporairement.

Le retour de la neige sur nos massifs, à relativement haute altitude (au dessus de 1 500 mètres), semble donc amorcé pour commencer le mois de janvier, ce qui ne fera pas de mal aux stations de sports d'hiver qui n'ont pratiquement pas reçu de neige durant ce mois de décembre.

A plus long terme, le retour d'un temps véritablement hivernal en France n'est toujours pas entrevu par les modèles de prévisions météorologiques, qui tablent sur des conditions plus agitées avec le retour d'un flux plus perturbé.

 

 


 

 Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter notre rubrique analyse technique :

Analyse technique

Analyse technique

Ces bulletins permettent d'affiner, d'approfondir la prévision météo des prochains jours, et plus généralement d'établir une ébauche des conditions synoptiques à 10 jours voire davantage.

 

 

Plus de météo ? N'hésitez pas à consulter nos tendances nationales jusqu'à 12 jours, et nos tendances saisonnières.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook
Dernière mise à jour le Dimanche 27 décembre 2015 à 14:10:21

 
Ecrire un commentaire
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.