« Partageons ensemble le temps de demain »

Vers une année 2016 plutôt fraîche ?


 

L'hiver se termine et le bilan est assez éloquent. Nous venons tout simplement de connaître l'hiver le plus doux jamais observé depuis le début des relevés météorologiques (excédent proche de +2.5°C).

Le printemps approche puisqu'en effet, l'on considère en météorologie qu'il débute le 1er mars. Vous êtes particulièrement nombreux à vous demander si le printemps suivra cet hiver et affichera des records de douceur, ou alors, si il marquera un tournant vers la fraîcheur. Au-delà du printemps, c'est à cette année 2016 que nous allons nous intéresser...

 

Tendance prévisionnelle des anomalies thermiques en France au cours des prochains mois

 

Vers un printemps frais ?

Sans refaire la tendance saisonnière que vous pouvez retrouver sur notre site, nous allons évoquer la tendance globale. Pour commencer, nous présagions ce mois de mars comme doux, ce qui aurait permis de légèrement contrebalancer la fraîcheur des mois suivants. Cependant, les toutes dernières tendances envisagent un mois de mars... frais !

Ainsi, le trimestre mars-avril-mai semblerait donc être marqué par des températures inférieures aux normes avec des gelées tardives au programme. Malgré quelques périodes un peu plus douces, le ressenti global serait globalement frais.

 

Un été sans excès ?

Le trimestre juin-juillet-août serait marqué par un contraste entre le mois de juin et les mois de juillet et d'août. En effet, le premier mois de notre été météorologique serait dans la continuité du mois de mai avec un temps globalement frais et mitigé.

Cependant, un changement pourrait s'opérer à partir de juillet avec l'apparition d'un temps plus chaud avec des températures proches ou légèrement excédentaires. Ce temps estival sans excès se poursuivrait en août avec là aussi des températures proches ou légèrement au-dessus des normales saisonnières.

 

Une fin d'année de nouveau plus fraîche ?

L'été possiblement de saison laisserait place à un temps nettement plus frais. Bien que la fin d'année (de septembre à décembre) soit encore lointaine, quelques indices nous permettent de dessiner les premières tendances (qui seront bien évidemment à affiner ces prochains mois), avec notamment un possible retour de La Niña.

En effet, le phénomène El Niño s'estompe et va laisser place à une situation dite neutre. Plus tard et selon les modèles de prévision, La Niña devrait prendre le relais et dominer la fin de l'automne ainsi que le début de l'hiver. De plus, il est probable que le phénomène La Niña soit intense. Or, même si son influence sur les terres européennes reste à prouver, cela pourrait favoriser l'apparition de nouvelles anomalies froides pour notre fin d'année...

 


 

 Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter notre rubrique analyse technique :

Analyse technique

Analyse technique

Ces bulletins permettent d'affiner, d'approfondir la prévision météo des prochains jours, et plus généralement d'établir une ébauche des conditions synoptiques à 10 jours voire davantage.

 

 

Plus de météo ? N'hésitez pas à consulter nos tendances nationales jusqu'à 12 jours, et nos tendances saisonnières.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Jeudi 10 mars 2016 à 05:30:10

À lire aussi...

Menace de tempête sur le nord de la France dimanche

Plusieurs dépressions vont circuler à proximité du pays et engendrer un renforcement du vent dès jeudi soir avant une journée de dimanche potentiellement très venteuse...

Lire l'article

Tendances saisonnières : hiver 2018/2019

La réactualisation des tendances saisonnières nous projette au mois de décembre 2018. Quelles sont les premières tendances sur l'hiver 2018-2019 ? Avec quels outils nous les réalisons...

Lire l'article

Le froid et la neige envahissent le Canada

Depuis le 13 septembre, le Canada connaît ses premières chutes de neige et un froid vif pour l'automne météorologique...

Lire l'article

Orages : foudroiement record depuis les années 90 en France

L'année 2018 n'est pas encore terminée que l'on sait déjà qu'il s'agira d'une année record depuis les années 90 en terme de foudroiement...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France