Vents violents dans le sud-est : le bilan


Comme prévu, le vent s'est nettement renforcé entre mercredi soir et jeudi dans le sud-est de la France. Mistral et Tramontane ont soufflé violemment. La Corse n'a pas été épargnée elle aussi, avec de puissantes bourrasques, notamment sur les reliefs jusqu'à vendredi matin.

 

Bilan des rafales de vent observées dans le sud-est le jeudi 5 mars 2015

 

Au plus fort de l'épisode de Mistral, les rafales ont atteint le plus souvent 100 à 130 km/h. On a relevé par exemple 125 km/h à Avignon (84), 122 km/h à Orange (84), 120 km/h à Nîmes – Garons (30), 119 km/h à Istres (13) ou encore 106 km/h à Montélimar (26). A plus haute altitude le vent est réputé s'avérer plus fort, ce fut le cas au Mont Aigoual (30) situé à plus de 1 500 mètres, où une rafale de 153 km/h a été relevée.

 

Concernant la Tramontane, les rafales ont atteint jusqu'à 149 km/h au Cap Béar (66), 114 km/h à Leucate (11) ou encore 105 km/h à Perpignan (66).

 

La Corse a été elle aussi concernée par ces puissantes bourrasques de vent. On a relevé jusqu'à 185 km/h à Chiappa (2A) vendredi matin, ce qui constitue un record absolu. Jeudi, les rafales ont atteint 146 km/h à Ersa (2B), 145 km/h au Cap Corse (2B), 135 km/h a San Giuliano - Alistro (2B), ou encore 118 km/h a Ile Rousse (2b).

 

Voici une photo prise ce jeudi en Haute-Corse à Erbalunga par Enrico Tosi, témoignant d'une mer très agitée.

 Forte houle à Erbalunga (Haute-Corse, 2B) jeudi 5 mars 2015

 

 

Qu'est-ce que le Mistral et de la Tramontane ?

 

- Le Mistral est un vent de secteur nord qui souffle en vallée du Rhône (rafales à 100 km/h ou plus), il souffle également jusqu'à Marseille, mais plutôt de secteur nord-ouest. On le retrouve aussi du côté du Var et de la Corse, cette fois de secteur ouest.

 

- La Tramontane souffle de secteur ouest ou nord-ouest près des Pyrénées et la partie méridionale du Massif-Central. Tout comme le Mistral, la Tramontane génère des vents pouvant dépasser les 100 km/h.

 

 

Plus de météo ? N'hésitez pas à consulter nos tendances nationales jusqu'à 12 jours, et nos tendances saisonnières.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook
Dernière mise à jour le Dimanche 08 mars 2015 à 15:13:49

 
Ecrire un commentaire
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.