« Partageons ensemble le temps de demain »

Une météo estivale pour cette fin de semaine


 

soleil

 

Le champ de hautes pressions actuellement présent sur l'Europe centrale, et qui va progressivement descendre sur le Maghreb, apporte un flux de sud qui fait grimper le mercure en France. Conséquences : un temps ensoleillé et chaud pour la saison !

Sur le Nord du pays, les valeurs maximales dépasseront de 10°C la normale à partir d'aujourd'hui . En effet, le Nord-Est et le Centre attendent des températures dignes d'un début juillet: 24 à 26°C; le Nord-Ouest 20 à 22°C. En revanche, dans le Sud, les vents marins et d'autan vont limiter la montée des températures en  journée. Mais avec des valeurs quand même très douces, de l'ordre de 17 à 22°C en Corse, sur le pourtour méditerranéen et la région Occitanie. Jeudi et vendredi s'annoncent particulièrement ensoleillés et chauds, où le Nord sera plus avantagé que le Sud côté mercure.

A partir de samedi, de l'instabilité va s'installer sur la façade Atlantique et sur les Pyrénées, apportant des averses, pouvant tourner à une situation orageuse dans l'après-midi et en soirée. Effectivement, un thalweg de faible envergure va s'immiscer entre les hautes pressions de l'Atlantique et celles de l'Europe centrale et méridionale. Ce thalweg se formera au large de l'Atlantique entre la France et la Péninsule Ibérique, influençant un temps instable porteur d'averses, d'orages locaux en montagnes, de courtes éclaircies sur la majeure partie du pays, pour le week-end de Pâques.

Une amélioration est attendue par le Nord, mardi, avec une petite cellule anticyclonique basée sur les Iles Britanniques. Elle apportera par un vent sensible de 20 à 40km/h en moyenne, un dégagement du ciel et une baisse du mercure qui se rapprochera des normales saisonnières, sur la majeure partie du pays. Le Sud-Ouest connaîtra encore un temps instable, mardi et mercredi, avec l'influence du thalweg positionné au large du Portugal,qui sera encerclé par les hautes pressions.

Si le champ de pressions continue à être instable en début de semaine prochaine, nous pourrions être dans une situation de marais barométrique. C'est-à-dire que le pays ne sera pas sous influence de dépressions ni de cellules anticycloniques. Par conséquent, les pressions seront autour de 1010-1020hPa, avec des journées douces, ensoleillées et voire porteuses d'averses ou d'orages en fin de journée sur les reliefs, ou les régions influencées par des vents locaux.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Mercredi 08 avril 2020 à 18:05:32

À lire aussi...

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Europe : 11 des douze années les plus chaudes ont eu lieu après 2000

Le Service Copernicus pour le Changement Climatique (C3S) a publié un rapport annuel complet sur le climat, qui donne un aperçu détaillé de l'état du climat en 2019...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France