« Partageons ensemble le temps de demain »

Une fin de printemps très estivale


 

soleil

 

Depuis plusieurs jours, l'anticyclone des Açores s'est invité sur l'Hexagone. Un franc soleil brille sur la majeure partie du pays depuis lundi 18 mai, hormis en Corse et dans les Alpes du Sud où une goutte froide a apporté des averses orageuses en début de semaine. Ce jeudi de l'Ascension a été particulièrement ensoleillé et chaud sur tout le pays : la barre des 30°C a été franchie aussi bien au sud qu'au nord comme à Paris, Rennes, Orléans, Bordeaux, pour ne citer que ces villes.

Actuellement, les pressions fléchissent légèrement autour de 1015-1020 hPa en raison de la présence d'une dépression située sur le nord des Iles Britanniques, qui apporte ce vendredi un front peu actif. Le ciel est nébuleux avec quelques éclaircies d'une ligne allant de la Vendée à la Normandie en passant par le Centre Val de Loire, la région Parisienne.

Samedi, en raison de la persistance de la chaleur sur la moitié Est du pays, ce front sera plus actif, porteur d'averses orageuses en Auvergne, en régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur. Après le passage de ce front, les températures baisseront pour atteindre les normales saisonnières.

Mais très rapidement à partir de dimanche, l'anticyclone des Açores positionné actuellement sur le Maghreb et la péninsule Ibérique va se renforcer et s'étendre sur toute l'Europe, jusqu'en Scandinavie et en Russie. En France, les pressions seront élevées avec 1035 hPa. Par conséquent, le soleil brillera de mille feux toute la semaine prochaine, et les températures repartiront à la hausse pour atteindre des valeurs estivales. Elles seront réparties de manière homogène et le mercure variera autour de 25°C à 30°C au meilleure de la journée. Seules les régions côtières connaîtront des températures plus clémentes grâce aux vents marins. Des averses en fin de journée pourraient se produire sur les Pyrénées et les Alpes du Sud.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Vendredi 22 mai 2020 à 08:00:30

À lire aussi...

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Europe : 11 des douze années les plus chaudes ont eu lieu après 2000

Le Service Copernicus pour le Changement Climatique (C3S) a publié un rapport annuel complet sur le climat, qui donne un aperçu détaillé de l'état du climat en 2019...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France