« Partageons ensemble le temps de demain »

Un phénomène rare s’est produit en Seine-Maritime


 

Le 2 novembre dernier, un habitant de Cropus, près de Dieppe (76), a été témoin d’un phénomène météorologique à la fois surprenant et dangereux… En effet, d'après le témoignage, il s’agirait d’un bloc de glace tombé du ciel d'une quarantaine de kilos appelé mégacryométéore qui se forme dans des conditions atmosphériques particulières.

 

Mégacryométéore photographié à Chicago

(Crédit photo : ABC 7 Chicago à Chicago en janvier 2015)

 

En effet, ce phénomène rare peut se produire quand plusieurs jours de conditions douces et ensoleillées s’enchaînent mais ce n'est pas systématique. Il est également très dangereux et imprévisible puisqu’il peut tomber de façon isolée et toucher n’importe quel objet en faisait des dégâts considérables.

 

Un mégacryométéore mesure généralement entre 20 et 50 cm de diamètre et peut peser entre 1 et 50 kg. Ces derniers peuvent varier en fonction des conditions atmosphériques et de la géographie et atteindre des valeurs plus extrêmes encore. Un lourd mégacryométéore de 50 kg a été recensé d’ailleurs à Campinas au Brésil en 1997 et un autre d'environ 400 kg à Maqueda en Espagne le 21 juillet 2004 qui manqua de très peu une adolescente de 15 ans.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Samedi 11 novembre 2017 à 14:04:33

À lire aussi...

Conditions printanières cette semaine

Les conditions perturbées que nous avons connu la semaine dernière vont laisser place au retour de l'anticyclone ces prochains jours avec à la clé de larges éclaircies...

Lire l'article

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article

Février 2019 : douceur remarquable et ensoleillement record

Le mois de février 2019 s'est avéré exceptionnellement ensoleillé alors que les températures observées en deuxième quinzaine ont battu des records...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France