« Partageons ensemble le temps de demain »

Tornade F1 à Cavaillon (84) le 15 octobre 2019


 

Alors que le Sud-Est se réveillait ce 15 octobre, de nombreux signalements de dégâts par les internautes abondaient déjà et notamment concernant un cas tornadique sur Arles. En ayant aucun doute que ce dernier cas allait faire l'objet d'une enquête par plusieurs personnes, Météo-Contact s'est donc intéressé à un événement un peu plus discret médiatiquement parlant sur le secteur de Cavaillon dans le Vaucluse. Le recueil d'informations, de photos et de vidéos permet d'aboutir à la conclusion qu'une tornade F1 d'intensité modérée a touché Cavaillon dans la nuit du 14 au 15 octobre 2019 vers 5 heures du matin (avec une précision de l'ordre de 20 mn du fait de la divergence de certains témoignages). Sur un point de vue statistique, la tornade de Cavaillon est un événement plutôt singulier pour le département du Vaucluse car celui-ci ne comptait pas de cas de tornade identifié dans l'histoire récente.

 

Trajectoire de la tornade F1 de Cavaillon (84) le 15 octobre 2019

Trajectoire de la tornade F1 de Cavaillon (84) le 15 octobre 2019 (fond Géoportail)

 

Les premiers signalements recueillis se situent sur la commune de Plan-d'Orgon dans les Bouches du Rhône sur sa partie Est avec des dégâts épars. Très vite, la tornade se renforce en prenant une direction Nord-Nord-Est et cause des dégâts plus importants au sein d'une zone habitée dans la zone industrielle du Pont. C'est à cet endroit que la tornade est la plus puissante avec des dommages généralisés à la végétation avec plus d'une dizaine d'arbres dont certains massifs qui sont au moins déracinés ou brisés, justifiant une classification F1 sur l'échelle de Fujita (vents estimés entre 120 et 180 km/h). La largeur de la tornade à ce niveau est de l'ordre de 100 m et les premiers éléments de convergence sont constatés.

Delphine Cereda, qui a été particulièrement touchée, témoigne de la force du phénomène : « Je dirais entre 4h30 et 5 h, un bruit sourd lourd et intense m’a réveillé. J’ai cru que le TGV passait à côté de la maison. J’ai ouvert les volets de ma cuisine qui donnent sur le jardin. Dans un premier temps, j’ai regardé ma terrasse où mon tancarville avait disparu. Un coffre en rotin où mes chats dorment dedans avait disparu. Deux chaises en fer forgé étaient tombées de la terrasse. Ensuite, j’ai allumé dehors et là la désolation ! Tous les voisins étaient dehors aussi et là petit à petit nous avons constaté les dégâts. Nous étions tous abattus de tout ce gâchis d’arbres magnifiques centenaires réduits à néant ! ».

 

Par la suite, la tornade traverse la Durance pour toucher Cavaillon dans le Vaucluse en suivant la même direction. Elle cause des dommages ponctuels aux habitations et bâtiments dans la zone urbaine mais toujours fréquemment à la végétation même si celle-ci est peu présente avec encore ponctuellement des traces de convergence.  Parmi les zones à enjeux touchées, on compte notamment le Centre Hospitalier Intercommunal de Cavaillon-Lauris avec des dégâts à la végétation et du découvrement de toit. Il est à noter que la trajectoire dévie un peu en rencontrant brutalement le Mont Saint-Jacques culminant à 120 m au-dessus de la plaine environnante. Les derniers dégâts certains sont pour le moment situés avant la traversée du Coulon au nord de Cavaillon au nord du quartier des Rataclans après 4,1 km de trajectoire. Les dégâts deviennent plus diffus avec un couloir qui s'élargit nettement à 300 m.

Il est à noter que les informations recueillies provenant de témoignages, ceux-ci se focalisent essentiellement sur les dégâts causés en flanc droit (souvent orientés nord-ouest ici) toujours plus impressionnants. Des traces de convergence typique d'une tornade ne peuvent être mis en évidence qu'en présence de dégâts en flanc gauche orientés différemment (plutôt une direction nord-est), ce qui a pu être vu dans le cas présent.

 

Dégâts recensés causés par la tornade F1 de Cavaillon (84) le 15 octobre 2019

Dégâts recensés causés par la tornade F1 de Cavaillon (84) le 15 octobre 2019 (fond Géoportail)

 

Parmi les dégâts effectués à la végétation, on retrouve :

  • Des arbres de petites tailles déracinés ou cassés à la base ;
  • Des feuillus endommagés sains avec des petites branches cassées avec courtes projections voire de plus larges branches ou rarement de très grosses branches cassées, certains arbres sont étêtés ou déracinés ;
  • D'autres feuillus peu stables ou malades cassés à la base ;
  • Des feuillus probablement malades avec là aussi de très grosses branches cassées ;
  • Des résineux parfois imposants déracinés ou brisés avec des branches cassées.

Concernant les dégâts matériels, il a été signalé :

  • Des toits atteints avec des tuiles délogées voire un découvrement sur un faible pourcentage de surface totale ;
  • Des cheminées brisées ;
  • Des tôles de la façade d'un bâtiment commercial décrochées ;
  • Des projections d'objets légers sur de faibles distances ;
  • Des dégâts divers comme une ligne électrique aérienne décrochée ou une gouttière délogée à mi-hauteur ;
  • Des dégâts consécutifs à des chutes d'arbre ou de branches.

Voici quelques photos des dégâts (cliquer pour ouvrir dans une nouvelle fenêtre) :

 

La tornade s'est formée au niveau d'un système orageux situé en entrée droite de courant-jet qui a circulé sur la Provence en début de journée du 15 octobre. Elle a su profiter d'un environnement cisaillé (15 m/s en basses couches), d'une hélicité très importante (400 à 500 m²/s² en basses couches) et de la présence d'une convergence de vents localisée.

 

Image radar à l'heure approximative de la tornade F1 de Cavaillon (source Infoclimat)

 

Si vous avez d'autres informations, n'hésitez pas à poster témoignages, photos et localisation ici en commentaire.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Lundi 21 octobre 2019 à 09:10:28

À lire aussi...

Hiver 2019/2020 : les premières tendances

Quelles sont les premières prévisions pour l'hiver 2019-2020 ? Il est temps de découvrir les tendances saisonnières de l'hiver qui s'annonce...

Lire l'article

Le prochain cycle solaire sera au plus bas depuis 200 ans selon la NASA

Selon la NASA, le cycle solaire 25 sera au plus bas depuis 200 ans ! Quelles pourraient être les conséquences sur le climat et le réchauffement climatique en cours ?

Lire l'article

Vers l’hiver le plus froid depuis 30 ans : info ou intox ?

Une question qui revient chaque année durant l'automne : l'hiver 2019-2020 sera-t-il le plus froid depuis 30 ans ? Éléments de réponse dans notre article...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France