« Partageons ensemble le temps de demain »

Tendances saisonnières du 20 mai


 

été, soleil

 

Le début d'année 2017 s'est avéré plutôt froid avec un mois de janvier inférieur de 2°C aux normales saisonnières, février a compensé ce déficit avec des températures nettement plus douces que la normale (+2.5°C). Dans la continuité de février, le mois de mars a été marqué par un excédent thermique notable de +2.3°C, classant mars 2017 au premier rang des mois de mars les plus doux depuis le début des relevés météo, ex aequo avec mars 1957. Il a été pluvieux au Sud et plus sec au Nord et plus ensoleillé que la normale sur l'est de la France contrairement à l'ouest.

Le mois d'avril a été dans l'ensemble calme et sec avec un déficit pluviométrique notable proche de 50%. L'ensoleillement a été quant à lui excédentaire, de l'ordre de 30%. En revanche, pas d'écart thermique important avec un mois d'avril proche de la normale (+0.3°C). Pour le moment, mai est assez proche des normales mais la donne pourrait évoluer avec la période de beau temps annoncée cette semaine...

Pour la suite, le mois de juin devrait être plutôt estival avec des journées fréquemment chaudes mais régulièrement entrecoupées de dégradations orageuses, suivi d'un mois de juillet potentiellement chaud...

 

Pour plus de détails sur le temps de ces prochaines semaines, vous pouvez consulter notre rubrique "tendances saisonnières".

 

 


 

Explications et méthodes de réalisation de nos tendances saisonnières

 

La tendance saisonnière est une discipline particulièrement complexe de la météorologie. Cette science est plutôt récente, mais en pleine expansion en raison des attentes de certaines catégories professionnelles comme le tourisme, l'agriculture, l'énergie ou encore la consommation.

 

En termes de fiabilité, les résultats restent toujours limités, et sont donc à prendre avec un certain recul. A ce jour, la fiabilité des tendances saisonnières est estimée aux alentours de 60 %.

 

Dans ses tendances, Météo-Contact a pour objectif de fournir une vue générale des conditions météo qui pourraient se produire au cours des six prochains mois en France. Compte tenu du manque de fiabilité de cette science, Météo-Contact propose simplement une tendance écrite, complétée d'un graphique des écarts de températures possibles basés sur les normales de la période de référence 1981-2010.

 

La tendance saisonnière proposée par Météo-Contact est réalisée à l'aide de modèles saisonniers tels que CFS (Climate Forecast System), IRI (International Research Institute), CEPMMT (Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme) et NCEP (National Centers for Environmental Prediction). Toutes ces données sont étudiées régulièrement par nos services et aboutissent chaque mois à un ou plusieurs scénario(s) pour les six prochains mois.

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos prévisions et tendances météorologiques à 12 jours :

Prévisions

Prévisions et tendances à 12 jours

Retrouvrez l'intégralité de nos prévisions météo en France et pour 37 villes. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 12 jours... 

 

Plus de météo ? N'hésitez pas à consulter la météo des plages et nos tendances saisonnières.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Dimanche 28 mai 2017 à 19:29:17

À lire aussi...

Chutes de neige en plaine mardi

Les conditions hivernales vont s'installer ces prochains jours avec le retour de la neige jusqu'en plaine mardi, notamment dans le Nord-Est...

Lire l'article

Retour du froid à partir de samedi

Nous évoquions déjà depuis plusieurs semaines le risque de conditions hivernales après le 20 janvier. Cette tendance semble bel et bien se confirmer en France...

Lire l'article

Des projections à long terme instables

Une période hivernale semble s'installer sur le continent européen. Seulement, les modélisations sont assez instables laissant des incertitudes sur le temps sensible en France...

Lire l'article

2018 : année la plus chaude depuis 1900 en France

L'année 2018 est l'année la plus chaude jamais enregistrée depuis 1900 en France avec un excédent thermique annuel proche de +1.4°C...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France