Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

Tendance saisonnière : vers un hiver plus froid que prévu ?


neige

 

 

Nous évoquions régulièrement dans nos articles ou tendances saisonnières ces dernières semaines, la probabilité d'un hiver 2020-2021 globalement de saison, et donc plus froid que les précédents hivers. Cette tendance pourrait bien se confirmer, et même aller dans le sens d'un hiver un peu plus froid que la normale selon les dernières analyses de nos prévisionnistes. Rappelons que les derniers hivers se sont avérés plus doux que la moyenne, et ce durant 7 années consécutives. Cela dit, la donne pourrait bien changer cette année, voyons pourquoi...

A contre-courant de certains modèles météorologiques qui persistent et signent pour un hiver bien doux jusqu'en février, nous pensons que ce dernier va nous réserver des surprises après un mois de décembre encore doux. D'ailleurs, depuis Noël, nous connaissons une période hivernale durable, sans pour autant parler de vague de froid. Les perspectives à long terme envisagent un redoux au cours de la deuxième décade de janvier, mais ce dernier pourrait se montrer temporaire et nous pourrions toutefois retrouver des conditions de nouveau plus hivernales durant la dernière décade, voire même en février.

Deux indices nous laissent à penser que la suite de l'hiver pourrait être plus froide. Le premier est La Niña, un phénomène qui affecte la température au niveau de la surface de l'océan dans les parties centrales et orientales du Pacifique équatorial, on observe ainsi un déficit thermique des eaux de surface. Ce type de phénomène à des conséquences sur le climat mondial, en faisant baisser la température globale, sans toutefois qu'un lien soit réellement prouvé entre La Niña et le climat européen, mais le doute peut être permis.

 

stratosphère

Evolution de la température à une altitude de 10hPa (30 km). Réchauffement stratosphérique soudain visible (courbe rouge) début janvier 2021. Crédit : CPC-NOAA

 

Un autre phénomène qui à son importance, si ce n'est la plus notable, la température de la stratosphère. Cette dernière influe directement sur le temps sensible y compris sur le vieux continent. En début de mois, nous avons assisté à ce qui est appelé un réchauffement stratosphérique soudain. Ce dernier à des conséquences rapides et fortes sur le vortex polaire qui devient alors déconcentré. Autrement dit, un vortex polaire dit "déconcentré" favorise un régime d'ondulation à l'échelle de l'hémisphère nord, ce qui est favorable à des descentes d'air froid plus ou moins vigoureuses.

Reste à savoir où ces descentes d'air froid vont s'immiscer dans les semaines qui viennent ? Il est très difficile d'appréhender ce type d'ondulation et leur trajectoire à plus de dix jours. Ce qui est certain, c'est que le potentiel de coulées hivernales à l'image de ce début janvier est bien plus important que les hivers précédents...

Nous venons ici de voir plusieurs indices météo qui peuvent être propices à des périodes de froid en Europe ou ailleurs dans l'hémisphère nord au cours des semaines qui arrivent, sans pour autant affirmer qu'il y aurait une vague de froid à venir, notamment sur l'Europe de l'ouest. En aucun cas cet article peut donc être considéré comme une prévision. Nous vous invitons à consulter nos tendances à 3 semaines ou encore nos tendances saisonnières pour en savoir plus.

 

 anthony   Article écrit par Anthony Grillon

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Lundi 11 janvier 2021 à 15:44:09

À lire aussi...

Chutes de neige jusqu'en plaine ce week-end

L'hiver va de nouveau s'offrir un intermède ce week-end en France avec un risque neigeux jusqu'en plaine de la Normandie au Nord-Est...

Lire l'article

2021 : de nouvelles normales climatiques

En 2021, de nouvelles normes de saison de référence vont voir le jour en France, qui concerneront la période 1991-2020...

Lire l'article

De la neige aux portes du Sahara !

Les habitants du nord de l'Algérie ont été surpris de voir, pour la 4e fois en 42 ans, de la neige tomber aux portes du Sahara...

Lire l'article

L'année 2020 est la plus chaude depuis 1900

La température moyenne en 2020 est de 14 degrés en France, classant cette année comme la plus chaude jamais enregistrée depuis le début du XXe siècle...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.