Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

Froid glacial et chutes de neige cette semaine


hiver

 

 

Ce mardi, une vigilance orange neige/verglas est active depuis ce matin dans 21 départements de la Bretagne à l'Ile-de-France en passant par la région Centre et Normandie. Une perturbation aborde les côtes bretonnes par le sud et donne des précipitations sous forme de neige. Les températures sont froides et baissent à l'arrivée de la perturbation. En fin de matinée il fait 0,4°C à Quimper, -0,1°C à Brest ou encore 0,1°C à Dinard.
Les cumuls attendus sont de l'ordre de 10 cm en Bretagne, localement 15 cm notamment sur une moitié nord.

La perturbation se décale progressivement vers l'est en cours de journée et va concerner les régions plus à l'est au cours de l'après-midi. Le Centre-Val-de-Loire, la Normandie et l'Ile-de-France seront concernés à partir de la fin de journée. Les cumuls attendus seront moins importants mais suffisamment notables pour créer des difficultés de circulation. Les cumuls attendus :

  • > 5 cm en Normandie, jusque 10 cm localement
  • < 5 cm au nord de la zone neigeuse + région Centre
  • 5 cm en Ile-de-France, localement 10 cm dans sa partie sud

Le vent sera sensible, de secteur nord-est, rendant une atmosphère glaciale et provoquant la formation de congères par endroit.

Effectivement, une vigilance orange grand froid concerne les 2 départements du Nord-Pas-de-Calais. Le froid est présent sur l'extrême nord en cette fin de matinée où il fait encore -5,5°C à Lille, -3,3°C au Touquet, -3°C à Calais, ou encore -2,3°C à Dunkerque. Ce froid impacte également les régions plus au sud avec -4,8°C à Beauvais, -3,9°C à Dieppe ou encore -3,4°C Charleville-Mézières.

Ce froid va perdurer cette semaine où on attend -7°C à Lille ce mercredi, -9°C à Maubeuge et -5°C près du littoral à Boulogne-sur-Mer. Les -10°C devront être atteints dans l'Avesnois et près des frontières belges. Le mercure devrait repasser dans le positif seulement dans la journée de samedi.

Notons que cette vigilance est également due au fait que le vent est sensible. Des rafales de 50 km/h peuvent se produire au cours de la journée, ne s'affaiblissant qu'à partir de mercredi soir. Le ressenti est glacial, de l'ordre de -12 près du littoral, jusque -17 dans l'intérieur de la région, et -15 dans la métropole de Lille.

 

Et après ?

 

La perturbation va poursuivre sa route et toucher les régions de l'est, principalement le sud des régions Champagne et Lorraine, le nord de la Bourgogne et de la Franche-Comté et l'ensemble de l'Alsace. Les chutes de neige débuteront cette nuit jusqu'en milieu de journée dans la plupart des régions et persisteront jusqu'en début de soirée en Alsace. Les cumuls attendus :

  • entre 5 et 10 cm sur l'ensemble de ces zones du nord-est
  • > 15 cm localement en Franche-Comté et au sud de l'Alsace

 

Peut-on parler d'une vague de froid ?

 

Pour qu’un épisode de froid soit considéré comme une vague de froid, il faut remplir plusieurs conditions. De manière générale, elle se caractérise en fonction de l’étendue de celle-ci, de son intensité et de sa durée.

Plus en détails, les températures moyennes doivent être inférieures à celles mensuelles d’au moins 5°C, ceci sur une vaste étendue du territoire. De plus, au même titre qu’un épisode caniculaire, la durée importe dans l’évaluation de l’épisode, ainsi une période de froid d’au moins 3 jours consécutifs remplit une des conditions pour la désigner comme une vague de froid. Enfin, nous devons assister à des journées sans dégel sur une bonne partie du territoire pour remplir à nouveau une des conditions.

Dans le cas actuel, on peut parler d'une vague de froid à l'échelle régionale, notamment au nord de la Seine, et plus particulièrement sur les Hauts-de-France.

 

 damien   Article écrit par Damien Valette

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Mercredi 10 février 2021 à 17:14:23

À lire aussi...

Tendance saisonnière hiver 2021-2022

Quelles sont les tendances pour l'hiver 2021-2022 ? Nous allons vous expliquer nos méthodes de prévisions, les indices météorologiques et les projections pour les mois à venir...

Lire l'article

Vague de froid, un terme souvent utilisé à tort

Vague de froid, froid polaire... Des termes météo souvent utilisés à tort dans les médias en hiver. Effet buzz ou réalité météorologique, nous vous expliquons le vrai du faux...

Lire l'article

La pollution lumineuse s'empare de la France

La nuit noire est en voie de disparition en France en raison de la pollution lumineuse qui ne cesse de gagner nos régions. Voici quelques explications...

Lire l'article

Le cycle solaire 25 pourrait contrarier les prévisions de la NASA

Le cycle solaire 25 pourrait finalement être l'un des plus forts jamais enregistrés selon certains scientifiques, contrariant avec les annonces de la NASA...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.