« Partageons ensemble le temps de demain »

Tempêtes Kurt, Leiv et Marcel...


 

L'anticyclone fait déjà son retour après une brève parenthèse perturbée. Cette parenthèse, bien que courte a permis la circulation de trois tempêtes successives sur notre territoire. Ces tempêtes ont engendré des pluies parfois soutenues et des vents violents, notamment Leiv et Marcel...

 

 

Trois tempêtes successives !

 

Mer agitée au passage des tempêtes

 

L'apparition du flux zonal s'est fait attendre mais il est arrivé pour le début de ce mois de février (comme nous l'annoncions dans nos prévisions saisonnières) avec à la clé un enchaînement de dépressions explosives, trois au total. Ces dépressions nommées Kurt, Leiv et Marcel ont concerné la majeure partie de l'hexagone.

D'abord, il y a eu Kurt le vendredi 03 février, elle a été classique avec des seuils conformes à ceux de la tempête sur la pointe Bretonne. Les vents ont soufflé entre 110 et 130 km/h sur les côtes du Finistère et de 80 à 100 km/h dans les terres de ce même département. Elle n'aura au final pas touché autant de régions que prévu avec des pressions et une localisation qui n'ont pas été conformes à la prévision. Quelques dégâts ont néanmoins été constatés.

 

Dégâts dus à la tempête Leiv à l'île de Ré. Photo prise par Dorian Fischer

Dégâts dus à la tempête Leiv à l'île de Ré. Photo prise par Dorian Fischer

 

 

Ensuite il y a eu Leiv, la deuxième de la lignée a été plus virulente que la première et a concerné des latitudes plus basses puisque c'est le Centre-Ouest et le Sud-Ouest qui ont essuyé la colère de dame nature. Comme pour Kurt, les intensités relevées ont été plus faibles qu'initialement prévu. Cependant, les vents ont tout de même été violents avec des rafales dépassant les 130 à 140 km/h sur l'arc Atlantique. Les fortes rafales ont également concerné une large bande centrale du pays avec par exemple 126 km/h à Clermont-Ferrand, une valeur remarquable puisque c'est un record pour un mois de février ! Les dégâts ont parfois été importants, notamment près des côtes comme peut en témoigner la photo ci-dessus prise à l'île de Ré par Dorian Fischer.

 

Enfin, pour clore ce défilé de tempête Marcel a soufflé sur le quart sud-ouest et une partie du sud de la France avec encore 120 à 140 km/h sur les côtes de la Gironde et des Landes. En se décalant plus à l'est le vent s'est également renforcé près des Pyrénées et des Cévennes avec par exemple 130 km/h à Leucate (11). Les pluies ont été assez fortes et ont stagné au nord de la Loire avec parfois plus de 20 à 30 mm.

 

Au final la courte période perturbée a été impressionnante au vu de l'intensité et également du nombre de phénomènes intenses qui s'y sont produits. Cette situation n'a pu que renforcer l'aspect atypique de cet hiver...

 


 

 Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter notre rubrique événements climatiques :

Événements climatiques en France

Événements climatiques

Cette rubrique est dédiée aux événements climatiques observés en France depuis 1999 (tempête, neige, orage, vague de froid, canicule, etc...). Elle est complétée au fur et à mesure des mois en fonction des événements météorologiques extrêmes répertoriés sur notre territoire.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Mercredi 08 février 2017 à 10:01:55

À lire aussi...

Arrivée du froid en Europe la semaine prochaine

L'hiver pourrait bien s'inviter en Europe à partir de la semaine prochaine avec une chute du mercure et un risque de neige. Nous faisons le point...

Lire l'article

Fortes pluies sur le Roussillon dimanche

Un nouvel épisode de fortes pluies va concerner le Roussillon dimanche. Les lames d'eau pourront dépasser localement 100 mm...

Lire l'article

Comment El Niño pourrait finalement nous apporter du froid cet hiver ?

L'impact de l'ENSO sur nos hivers est plus ou moins connu même si quelques doutes subsistent encore. L'épisode El Niño pourrait finalement apporter du froid cet hiver...

Lire l'article

Gulf Stream : mais que se passe-t-il ?

Le Gulf Stream ralentit. D'après les dernières études, le phénomène semble s'accélérer...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France