« Partageons ensemble le temps de demain »

SST : la Méditerranée en surchauffe !


 

Température de la mer
Anomalie de la température de la mer (SST) en Méditerranée ce 8 juillet 2019 / Source : Ifremer

 

Une chaleur durable et marquée dans le Sud de la France depuis fin juin, notamment par le maintient d’une intense canicule, a provoqué une hausse des températures significative en Méditerranée. En conséquence, une anomalie de SST (Sea Surface Temperature) élevée pour un mois de juillet avec des valeurs comprises entre 25 et 27°C globalement, plus localement jusqu’à 28°C sur la bouée de Sète, soit des températures 4 à 5°C au-dessus de la moyenne.

 

Des conséquences sur le long terme ?

 

Dans le courant de l’automne météorologique, les régions méditerranéennes sont généralement soumises à des épisodes de pluie intenses, autrement appelées épisodes cévenols ou méditerranéens selon la localisation.

Au passage d’un talweg qui génère un flux de sud à sud-est humide et doux, des températures anormalement élevées en méditerranée pourraient intensifier les épisodes de pluie. Néanmoins, prenez note que ces dires ne sont pas à prendre au pied de la lettre car il n’est aucunement question de prévisions météorologiques. De plus, il suffirait d’un coup de vent significatif tel qu’un épisode de mistral et tramontane pour refroidir les eaux de surface.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Lundi 15 juillet 2019 à 15:37:58

À lire aussi...

Températures estivales ce week-end

Les conditions estivales s'installent en cette fin de semaine et vont persister ce week-end avec des températures qui atteindront fréquemment la barre des 30°C...

Lire l'article

Tendances saisonnières automne 2019 : encore de la douceur ?

L'automne 2019 pourrait conserver une tendance douce dans la continuité des mois précédents mais les précipitations devraient se montrer plus généreuses par le nord...

Lire l'article

Le prochain cycle solaire sera au plus bas depuis 200 ans selon la NASA

Selon la NASA, le cycle solaire 25 sera au plus bas depuis 200 ans ! Quelles pourraient être les conséquences sur le climat et le réchauffement climatique en cours ?

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France