« Partageons ensemble le temps de demain »

Intempéries : la dépression Gabriel touche la France ce mardi


 

neige route

 

 

Une dépression explosive se forme rapidement sur l'Atlantique dans la nuit de lundi à mardi en se creusant fortement en approchant des côtes françaises pour atteindre une pression minimale aux alentours de 985-990 hPa. La petite bombe météorologique va aborder le territoire par le Centre-Ouest et glisser sur les régions de la moitié Nord en cours de soirée et de nuit. Cette dépression va générer des phénomènes virulents entre la neige et le vent.

 

Pour le facteur vent, la façade atlantique et dans une moindre mesure les côtes de la Manche seront sujettes à un très net renforcement du vent au passage de la dépression. Les plus fortes rafales sont attendues dans l'Ouest et plus particulièrement entre Bretagne et Charente-Maritime où des rafales approchant 130 voire 150 km/h sont probables sur les côtes 90 à 110 km/h dans les terres. Près des côtes de la Manche, les rafales seront nettement plus faibles de l'ordre de 90 à 100 km/h entre le nord de la Bretagne et le Cotentin lors de la bascule des vents au secteur nord.

A cela, la neige va s'ajouter et concerner les régions préférentiellement entre Normandie et Nord-Est. Conjointement à l'arrivée de la dépression, de bonnes précipitations vont progressivement toucher l'hexagone. D'abord sous forme de pluies dans l'Ouest, les précipitations vont se faire sous forme solide en rentrant dans les terres et surtout grâce à une occlusion assez virulente. La neige tombera dans un premier temps sur les collines bretonnes sans tenir en raison de pluies abondantes avant les chutes de neige. En fin de journée et en cours de soirée, les fortes précipitations vont se décaler plus à l'Est vers la Normandie puis l'Île-de-France, le Centre avant de concerner le Nord-Est en début de nuit de mardi à mercredi. Sur les régions précédemment citées, les chutes de neige pourront être abondantes et apporter une couche de neige parfois conséquente de l'ordre de 5 à 15 cm voire localement davantage. En plus de cela, le vent sera de la partie (60 à 70 km/h lors du passage du front) ce qui favorisera la formation de congères.

 

Le temps sera encore assez égité mercredi avec de fréquentes averses et toujours un risque de flocons dans le Nord-Est. Le temps devrait se dégrader de nouveau jeudi avec l'arrivée d'une perturbation par l'Ouest, engendrant un redoux. A l'arrière un ciel de traîne très actif devrait concerner l'Ouest et le Nord. Le temps semblerait rester frais et humide les jours suivants...

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos prévisions et tendances météorologiques à 12 jours :

Prévisions

Prévisions et tendances à 12 jours

Retrouvrez l'intégralité de nos prévisions météo en France et pour 37 villes. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 12 jours... 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Mardi 29 janvier 2019 à 10:49:22

À lire aussi...

Europe : 11 des douze années les plus chaudes ont eu lieu après 2000

Le Service Copernicus pour le Changement Climatique (C3S) a publié un rapport annuel complet sur le climat, qui donne un aperçu détaillé de l'état du climat en 2019...

Lire l'article

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France