« Partageons ensemble le temps de demain »

Record de faible extension de glace dans l’Arctique


 

arctique

 

Les années se suivent et se ressemblent avec des nouvelles inquiétantes concernant la fonte de l'Arctique. 2019 bat tous les records de faible extension de glace, battant le triste record de l'année 2012. Le dernier bilan date de juillet où le déficit de glace atteignait 19.8% par rapport à la normale.

Une fonte accélérée par un contexte thermique propice. En effet, la vague de chaleur qui a concerné l'Europe fin juillet est ensuite remontée vers le nord, impactant les régions les plus hautes en latitude y compris l'Arctique. Juillet 2019 a été le mois de juillet le plus chaud jamais observé à l'échelle mondiale, le 3e plus chaud en ce qui concerne les régions arctiques. Ainsi, le Groenland a perdu 197 gigatonnes de glaces de surface. Le 31 juillet dernier, les températures positives ont fait fondre près de 10 milliards de tonnes de glace et quelques 11 milliards de tonnes le jour suivant, du jamais vu ! 

Malheureusement la fonte estivale va se poursuivre ces prochaines semaines car le pic est observé généralement vers la fin septembre. Le record définitif de faible extension devrait donc se préciser prochainement. Notons par ailleurs que la banquise Antarctique était quant à elle 4.3 % inférieure à la moyenne 1981-2010.

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos prévisions et tendances météorologiques à 15 jours :

Prévisions

Prévisions et tendances à 15 jours

Retrouvrez l'intégralité de nos prévisions météo en France. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 15 jours dans votre commune... 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Samedi 07 septembre 2019 à 09:35:52

À lire aussi...

Fortes pluies dans le Sud-Est ce week-end

Le temps va nettement se dégrader ce week-end en France avec le retour de la pluie et des orages beaucoup plus marqués en allant vers le Sud-Est...

Lire l'article

Le prochain cycle solaire sera au plus bas depuis 200 ans selon la NASA

Selon la NASA, le cycle solaire 25 sera au plus bas depuis 200 ans ! Quelles pourraient être les conséquences sur le climat et le réchauffement climatique en cours ?

Lire l'article

Tendances saisonnières automne 2019 : encore de la douceur ?

L'automne 2019 pourrait conserver une tendance douce dans la continuité des mois précédents mais les précipitations devraient se montrer plus généreuses par le nord...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France