« Partageons ensemble le temps de demain »

Printemps : une saison contrastée


 

Le printemps* est une saison bien connue pour ses contrastes. En effet, cette saison est souvent associée à un temps très changeant qui résulte du positionnement des centres d'action. Bien que devenant plus présentes, les poussées anticycloniques par le sud alternent avec descentes d'air plus froid en provenance d'Arctique (gouttes froides). Ainsi, les cumuls de précipitations et les températures restent très variables en fonction des années. Ce cocktail printanier peut parfois prendre des tournures plus extrêmes au gré de l'orientation des flux et des masses d'air présentes pouvant grandement influencer le temps sur nos régions.

 

 

Des printemps frais et pluvieux

 

Dernièrement, le printemps 2013 apparut comme très humide, assez froid et relativement peu ensoleillé. Celui-ci avait été marqué par deux mois assez froids (mars & mai) tandis que le mois d'avril s'est vu plus proche des normales saisonnières. Côté précipitations, l'ensemble du pays fut concerné par des cumuls de pluie excédentaires de l'ordre de 30% en moyenne; notons tout de même de fréquentes précipitations dans le sud-est de la France en mars ainsi que des inondations dans le Nord-Est après d'abondantes pluies survenues durant les mois d'avril et mai. L'événement le plus marquant de ce printemps 2013 est sans aucun doute l'épisode hivernal tardif du 10 au 15 mars qui a surtout concerné le nord-ouest du pays avec la survenue d'importantes précipitations neigeuses notamment en Basse-Normandie où les hauteurs de neige ont régulièrement atteint les 25 à 45 centimètres avec des congères de plus de deux mètres de haut par endroits.

Plus généralement, le printemps le plus froid depuis les premiers relevés météorologiques reste de loin le printemps 1962 avec un déficit thermique de l'ordre de -2°C à -2,3°C sur l'ensemble su pays.

 

 

Des printemps doux et secs

 

Il ne faut pas remonter très loin pour trouver des printemps relativement doux sur l'hexagone. Souvenez-vous, c'était en 2011 où bon nombre de régions ont connu de longues périodes de temps ensoleillé et des températures supérieures aux normales saisonnières. En effet, le printemps 2011 a été marqué par un mois de mars assez doux mais sans excès suivi d'un mois d'avril hors norme ( + 4,0°C au-dessus des normales saisonnières), le mois de mai quant à lui s'est déroulé dans la chaleur avec un excédent thermique de l'ordre de 2.3°C à l'échelle nationale.

Mais pourquoi de telles valeurs ? Tout simplement parce que les conditions météorologiques sont restées anticycloniques sur l'Europe de l'ouest; il s'en est donc suivi d'un temps très doux (y compris très sec) et ensoleillé.

 

Etang de Saint-Denis dans la montagne noire (11)

 

Par ailleurs, depuis le début du 21ème siècle on observe des printemps globalement supérieurs aux normales saisonnières (au niveau des températures seulement). Les printemps frais se font de moins en moins nombreux. Du côté des précipitations les données recueillies restent généralement homogènes.

 

 

Des printemps parfois très contrastés

 

Malgré des journées qui rallongent et la présence d'un temps de plus en plus doux, il a toujours existé des périodes de temps très changeant au sein d'un même printemps comme ce fut le cas en 2010 notamment. Après un hiver particulièrement neigeux, les plaines du Languedoc-Roussillon avaient connu un épisode hivernal assez tardif et conséquent avec des hauteurs de neige assez importantes (20 à 40 cm dans les départements de l'Aude (11) et les Pyrénées-Orientales (66)). Toutefois, après quelques records de températures en avril (26.4°C à Rouen et 26.1°C à Évreux le 29 avril), le temps est redevenu hivernal sur bon nombre de régions. Des records de températures maximales les plus basses ont d'ailleurs été battus avec 8.4°C à Bordeaux, 7.9°C à Perpignan, 6.9°C à Toulouse ou encore 6.4°C à Carcassonne où la neige a été aperçue le 4 mai (près de 20 à 25 centimètres de neige relevés dans la montagne noire le 5 mai 2010).

 

A proximité de Saint-Denis dans l'Aude (11)

 

Finalement, le printemps reste une saison très hétérogène avec son lot d'aléas climatiques. Dans la continuité de cette actualité, nous vous annonçons que le temps ne restera pas printanier durant cette deuxième quinzaine d'avril. En effet, une descente d'air arctique malmènera le temps en France avec l'arrivée d'un air bien frais dès ce week-end et qui nous concernera la semaine prochaine.

( Comme le dit ce fameux proverbe : '' En avril ne te découvre pas d'un fil ! '' )

 

*Pour la rédaction de cet article nous nous référons au printemps météorologique qui débute le 1 er mars et s'achève le 31 mai.

 

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter notre rubrique analyse technique :

Analyse technique

Analyse technique

Ces bulletins permettent d'affiner, d'approfondir la prévision météo des prochains jours, et plus généralement d'établir une ébauche des conditions synoptiques à 10 jours voire davantage.

 

Plus de météo ? N'hésitez pas à consulter nos tendances nationales jusqu'à 12 jours, et nos tendances saisonnières.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Dimanche 19 juin 2016 à 10:17:43

À lire aussi...

Retour de la douceur ces prochains jours !

La fraîcheur actuelle va laisser place à la douceur ces prochains jours mais tous les scénarios restent encore possibles au-delà de vendredi prochain...

Lire l'article

Tendances saisonnières : hiver 2017/2018

Tendance saisonnière hiver 2017-2018. Les indices pour le début de l'hiver. Tendance hypothétique à l'échelle de la France pour le trimestre à venir...

Lire l'article

Brouillards persistants en France

La persistance des nuages bas sur le Sud-Ouest et le Centre-Est laisse place à des températures bien fraîches voire froides en plaine. Retour à la normale ces prochains jours...

Lire l'article

Medicane en Méditerranée

L'Italie et la Grèce connaissent d'importantes intempéries en raison du passage du medicane Numa. Pluies diluviennes, orages, vent violent sont observés...

Lire l'article

Écrire un commentaire :

Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France