« Partageons ensemble le temps de demain »

Ouragan Hélène : une menace pour l'Europe ?


 

Avec les ouragans Florence et Hélène ainsi que la tempête tropicale Isaac, l'Atlantique connaît un sursaut d'activité cyclonique cette semaine. L'ouragan Florence touche actuellement la côte est des Etats-Unis et occasionne des dommages très importants. Isaac quant à elle est passée sur les Antilles jeudi avec une intensité limitée. L'ex-ouragan présent en Atlantique, Hélène, fait route en direction de l'Europe.

 

Helene

Image satellite de Hélène le 15 septembre 2018 (Joyce étant au sud-ouest d'Hélène)

Satellite GOES 16 - RAMMB

 

 

Actuellement situé au nord des Açores, l'ex-ouragan désormais tempête tropicale va remonter en début de semaine en direction de l'Europe de l'Ouest et notamment du Royaume-Uni qui semble particulièrement exposé. Cependant, il est également envisageable que Hélène influence le temps sur une partie nord-ouest de la France mais de façon très limitée. Un renforcement du vent est envisageable près de la Manche entre lundi après-midi et mardi matin avec des rafales de l'ordre de 70 km/h maximum.

Si Hélène laisse craindre de puissantes rafales de vents et de fortes pluies sur son passage sur les îles britanniques, elle sera également responsable d'une bouffée de chaleur remarquable sur l'Europe et notamment en France où le mercure devrait dépasser la barre des 30°C du Sud-Ouest au Centre en cours de semaine prochaine. Nous ne serions pas loin des records des 30°C les plus tardifs sur certaines régions. Pour rappel, les 30°C les plus tardifs dans la ville de Paris eurent lieu un 21 septembre.

 

Suivi HELENE Suivi HELENE

Suivi de HELENE via www.ssd.noaa.gov

 

 

Par le passé d'anciennes tempêtes tropicales ou d'anciens ouragans ont déjà traversé l'Atlantique pour rejoindre l'Europe. C'était par exemple le cas d'Ophélia l'année dernière qui avait directement concerné l'Irlande en tant que cyclone post-tropical. De plus, on ne peut pas parler d'ouragan ni de tempête tropicale pour notre région du globe mais plutôt de cyclones subtropicaux ou tempêtes subtropicales lorsque les systèmes présentent à la fois des caractéristiques tropicales et extratropicales. On parle de cyclones extratropicaux ou tempêtes extratropicales lorsque les systèmes ne possèdent plus aucunes caractéristiques tropicales, ce sont les dépressions classiques que l'on rencontre à nos latitudes.

On ne rencontre pas de cyclones semblables à ceux des tropiques pour plusieurs raisons, d'abord, la température de l'eau est trop faible puisqu'il faut au minimum 25 à 26°C. Par ailleurs, il faut des cisaillements nuls ou très faibles ce qui est relativement difficile au sein des latitudes tempérées. Il arrive parfois que des "tropical like storm" se forment au sein des latitudes tempérées comme expliqué plus haut. L'exemple le plus connu et le plus proche de nous est celui des médicanes. Les médicanes sont des dépressions hybrides ayant des caractéristiques tropicales et extratropicales se développant en Méditerranée. 

 

 

Trajectoire de FLORENCE, ISAAC et HELENE

Trajectoire

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Dimanche 16 septembre 2018 à 11:18:18

À lire aussi...

Changement radical de temps cette semaine

Le temps quasi estival observé sur le pays et notamment au nord ces derniers jours va laisser place à un changement de temps radical, surtout à compter de mercredi...

Lire l'article

Week-end de Pâques : une météo très printanière

Le week-end de Pâques 2019 s'annonce dans l'ensemble très printanier mais plus instable en allant vers le Sud. C'est au nord qu'il fera le plus beau mais aussi le plus chaud...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France