« Partageons ensemble le temps de demain »

L'ouragan Florence menace le sud-est des États-Unis


 

Florence évolue très rapidement et se renforce en catégorie 4 à une vitesse de 29 km/h. La pression en son centre est estimée à 944 hPa. Les vents soufflent en moyenne à 220 km/h et en rafales à 270 km/h.

 

Ouragan Florence

Image satellite de l'ouragan Florence le 11 septembre 2018 | Satellite GOES 16 - RAMMB

 

 

 

Lundi, l'ouragan Florence s'est renforcé en catégorie 4 sur 5 selon l'échelle de Saffir-Simpson. Selon le NHC (National Hurricane Center), Florence devrait conserver sa puissance actuelle voire s'intensifier encore ces prochains jours avec des vents moyens de 250 km/h et proches de 300 km/h en rafales jusqu'à son arrivée aux États-Unis. Le passage en catégorie 5 n'est pas à exclure ce mardi. Son impact est prévu entre jeudi et vendredi.

 

C'est une véritable menace pour la côte sud-est des États-Unis. L'évolution de Florence reste à affiner mais la population de la Caroline du Nord (en partie la moitié Est de cet État) devrait être impactée par des vents de l'ordre de 210 à 250 km/h. En cours de journée de vendredi, Florence pourrait être bloquée par des hautes pressions : sur une durée de 48 heures en restant peu mobile, fortes pluies et houle cyclonique sont également redoutées, laissant craindre de sévères inondations. Les cumuls de précipitations estimés oscillent entre 24 et 28 inches (soit 600 à 800 mm de précipitations). Une partie de la Caroline du Sud pourrait être également concernée. Florence devrait d'ici le week-end rentrer dans les terres en faiblissant mais les vents et les précipitations pourraient être encore importants. 

La situation est sous haute surveillance car des mesures réglementaires devraient être prises au cours des prochains jours. 

 

Suivi FLORENCE Suivi FLORENCE

Suivi cyclonique FLORENCE via www.ssd.noaa.gov

 

 

Trajectoire de FLORENCE, ISAAC et HELENE

Trajectoire d'Irma

 

A CONSULTER AUSSI

Autour du globe, au niveau des zones tropicales océaniques évoluent chaque année de juin à octobre dans l'hémisphère nord et de novembre à avril dans l'hémisphère sud des dizaines de cyclones, typhons et autres ouragans. Ces trois noms désignent un même phénomène, mais sur des régions différentes. Voyons le cycle de leur vie...

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Mardi 11 septembre 2018 à 17:30:21

À lire aussi...

La chaleur va s’accentuer

Beau temps et fortes chaleurs vont se généraliser à tout le pays dans les jours à venir avec des températures qui pourraient décoller jusqu'à 37°C localement...

Lire l'article

Record de faible extension de glace dans l’Arctique

La fonte des glaces de l'Arctique s'accélère encore cet été avec un record de faible extension observé ces dernières semaines battant 2012...

Lire l'article

Monde : vers le retour de La Nina ?

Les dernières modélisations des températures de l'océan Pacifique oriental font état d'un retour du phénomène la Niña ces prochains mois. Explications...

Lire l'article

Le beau temps fait son retour

Les conditions contrastées observées ces derniers jours vont laisser place au retour du beau temps ces prochains jours en France grâce à l'anticyclone...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France