« Partageons ensemble le temps de demain »

Orages d’air froid ces prochains jours


 

Un système dépressionnaire positionné sur l’Islande apporte depuis le début de semaine un flux d’ouest à nord-ouest frais et humide. Résultat, notre pays est balayé par le passage de perturbations et d’averses.

Le jet stream va se renforcer en altitude permettant à ce système de plonger sur l’Europe de l’Ouest. Ce dernier va s’accompagner d’une masse d’air polaire à 500 hPa (5500 mètres environ), ainsi des orages d’air froid sont à craindre ces prochains jours en France.

 

Orages d'air froid

 

Ce jeudi, une masse d’air polaire (-30°C) issue de l’Atlantique Nord va plonger dans le Nord-Ouest à 500 hPa. Avec un flux de sud-sud-ouest en basse-couche, la température va progressivement grimper. Résultat, avec un écart thermique aussi important, un front potentiellement orageux et grêligène est à craindre entre la Bretagne et la Normandie. On notera ainsi une sensible baisse du mercure au passage de cet orage d’air froid. Pour information, ce dernier se manifeste après le passage d'une perturbation appelée front froid. Ce front apporte donc de l'air plus froid toute altitude confondue, davantage à 5500 mètres. Il résulte d'un mercure entre -30°C et -35°C voire plus la plupart du temps. Avec un tel écart thermique entre le sol et l'altitude, l'atmosphère devient instable et la convection prend forme : les fameuses giboulées de mars !

 

Vendredi, la dépression va doucement mais sûrement débouler sur notre pays. Les Cévennes et le Centre-Est sont donc en ligne de mire d’un front pluvieux modéré à fort à l’apport d’un flux de sud humide et instable. De fortes précipitations sont donc à craindre en l’espace de quelques heures sur cet axe. On notera aussi l’arrivée d’un ciel de traîne sur la moitié ouest du pays. Des averses localement orageuses et accompagnées de grêle sont encore probables puisque l’air froid sera encore cantonné en haute altitude.

 

Cette poche d'air froid proche des -30°C continuera de circuler en altitude sur notre pays samedi et dimanche. De nouvelles averses localement orageuses sont encore à craindre en raison d’un écart thermique encore important entre le sol et l’altitude. Cependant, en fonction de la position des centres d’actions, il conviendra d’affiner la circulation exacte des averses.

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos prévisions et tendances météorologiques à 12 jours :

Prévisions

Prévisions et tendances à 12 jours

Retrouvrez l'intégralité de nos prévisions météo en France et pour 37 villes. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 12 jours... 

 

Plus de météo ? N'hésitez pas à consulter la météo des plages et nos tendances saisonnières.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Jeudi 29 mars 2018 à 11:41:13

À lire aussi...

Pic de chaleur attendu mercredi

La hausse du mercure attendue mardi va se poursuivre mercredi, qui s'annonce comme la journée la plus chaude de la semaine. Les 30°C seront dépassés...

Lire l'article

Quelle météo pour la fête de la musique ?

Une météo variable, une baisse du mercure progressive mais un temps sec. Voici le résumé météo pour la fête de la musique...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Un mois de mai très contrasté

Le mois de mai 2018 a été inégal en termes de précipitations, plus chaud et ensoleillé dans le Nord et plus humide et maussade dans le Sud...

Lire l'article

Écrire un commentaire :

Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France