« Partageons ensemble le temps de demain »

Prévisions météo : nos méthodes pour prévoir le temps


 

Récemment nous vous avons fait part de nos méthodes de prévisions saisonnières que vous pouvez retrouver sur notre site. Il s'agit ici de vous parler des prévisions que vous retrouvez quotidiennement sur notre site. La météorologie n'étant pas une science exacte, il existe d'autres méthodes de prévisions.

 

 

Des outils ultra-performants

 

Carte issue du modèle CEP

 

Nous utilisons des supercalculateurs plus connus sous le nom de modèles. Ces modèles sont des outils informatiques capables d'analyser et de calculer des milliers de données permettant d'établir une prévision plus ou moins fiable. Nous distinguons plusieurs types de modèles, les modèles à mailles fines et les modèles à mailles larges. La différence entre ces deux catégories de modèles est d'abord la précision des informations données et ensuite l'utilisation que nous faisons de ces outils.

Premièrement, nous utilisons les modèles à mailles larges pour la prévision à moyen et long terme, généralement entre j+4 et j+12. Nous utilisons principalement GFS et CEP/ECMWF qui sont les deux meilleurs modèles de prévision à long terme. Même si les autres modèles sont un peu moins fiables, nous les utilisons parfois lorsque la situation est complexe à l'image de UKMO ou le canadien GEM. Ils permettent de dégager une tendance à long terme sans trop rentrer dans la précision, ils sont donc idéaux pour la prévision à plus de 4 jours.

La prévision à court terme est quant à elle réservée aux modèles à mailles fines comme AROME ou WRF 2km qui sont utilisés à j+1 et j+2. Des modèles à mailles intermédiaires peuvent également nous épauler dans l'élaboration de notre prévision, c'est le cas d'Arpege ou GFS 0.25° surtout utiles à j+3. Leurs mailles fines leur permettent de prévoir avec précision et fiabilité presque tous les phénomènes, c'est pour cela qu'ils sont utilisés à court terme.

 

 

Une équipe vaste et complète

 

La météo n'étant pas une science exacte, il arrive souvent que les modèles se trompent et soient parfois "à la ramasse". C'est pourquoi il est essentiel que nous analysions les prévisions faites par ces modèles afin de rectifier les possibles erreurs et rendre la prévision plus fiable. Pour se faire, nous partageons chaque jour nos connaissances entre prévisionnistes de Météo-Contact et nous sommes répartis entre différents segments de la prévision selon nos capacités. Ainsi, certains s'occupent de la prévision à court terme quand d'autres s'occupent du plus long terme, des actualités, de la prévision saisonnière ou bien des communiqués spéciaux. Les modèles aussi performants soient-ils, ont besoin d'un regard humain pour avoir une prévision fiable, in fine le meilleur outil reste l'être humain.

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos prévisions et tendances météorologiques à 12 jours :

Prévisions

Prévisions et tendances à 12 jours

Retrouvrez l'intégralité de nos prévisions météo en France et pour 37 villes. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 12 jours... 

 

Plus de météo ? N'hésitez pas à consulter la météo des plages et nos tendances saisonnières.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Mercredi 29 novembre 2017 à 07:59:24

À lire aussi...

Un ensoleillement très généreux au nord

Sur la période du 1er au 15 juillet, l'ensoleillement est globalement généreux, en particulier dans le Nord-Ouest où la barre des 200 heures est frôlée...

Lire l'article

La sécheresse continue de s’aggraver en France

Après une année 2018 plutôt sèche, 2019 n'échappe pas à la règle avec une sécheresse déjà bien présente sur le pays et particulièrement précoce...

Lire l'article

Canicule : vers une nouvelle vague de chaleur en France ?

La canicule de juin sera-t-elle la seule de l'année 2019 ? Pas si sûr car une nouvelle vague de chaleur pourrait frapper la France la semaine prochaine...

Lire l'article

SST : la Méditerranée en surchauffe !

La chaleur durable et la canicule exceptionnelle de la fin juin ont favorisé une nette hausse des températures de la mer en Méditerranée ces dernières semaines...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France