Météo-Contact
« Partageons ensemble le temps de demain »

Mois d'octobre le plus doux en Europe


logo Article écrit par Damien Valette

anomalie monde

Anomalie de la température de l'air pour octobre 2020 par rapport à la moyenne d'octobre pour la période 1981-2010 - ERA5 ; Crédit: Copernicus Climate Change Service/ECMWF

 

Octobre le plus doux en Europe

Depuis le début des relevés météorologiques le mois d'octobre 2020 est considéré comme le plus chaud jamais enregistré avec une anomalie de température moyenne de +1,6°C. La majeure partie du continent a connu des températures supérieures aux normes de référence 1981-2010. Hormis en Europe occidentale où octobre a été plus frais que les normes, et plus particulièrement en Italie, dans la péninsule ibérique et en France, où il s'agit du mois d'octobre le plus frais enregistré depuis plus d'un an (voir notre article).

Ce déficit en Europe de l'Ouest est loin d'inverser l'anomalie chaude sur le reste de l'année. Entre le début de l'année et octobre 2020, la température moyenne sur l'hexagone est de 15,15°C, s'offrant le record de 2018 à 15,01°C.

Les températures moyennes glissantes sur les 12 derniers mois (novembre 2019 - octobre 2020) est la plus élevée jamais enregistrée, s'établissant à +1,7°C par rapport aux normes 1981-2010. Notons que l'année la plus chaude en Europe est 2019 avec un excédent thermique de +1,2°C selon les mêmes décennies de référence.

 

Ailleurs dans le monde

Il s'agit du 3e mois d’octobre le plus chaud dans le monde avec une anomalie positive de +0,62°C par rapport aux températures de référence 1981-2010. Rajoutons que le mois de septembre 2020 a été le plus chaud de tous les mois de septembre depuis le début des relevés.

Le continent américain dans sa globalité a connu des températures bien supérieures aux normes, sauf dans une vaste zone d'Amérique du Nord partant du Texas, englobant les grandes plaines, jusqu'à concerner l'ensemble du territoire canadien. L'Afrique, le plateau tibétain et surtout l'Océan arctique ont connu un mois d'octobre très doux. On avoisine les 13°C d'anomalie positive près des côtes russes...

 

Déficit de glace en Arctique

Depuis 1979 et le début des relevés par satellite, l'Arctique connaît sa plus faible étendue moyenne de glace pour un mois d'octobre (voir notre article concernant l'extension de la banquise à la date du 19 octobre). Octobre 2020 constitue également le 4ème mois consécutif avec une étendue de glace quasi absente le long des côtes russes.

Une tendance a été observée et fait état d'une augmentation de la température moyenne planétaire rythmée à +0,2°C par décennie depuis la fin des années 1970. Il est alors évident qu'à court et moyen terme les records vont se succéder et nous allons assister à des années de plus en plus chaudes sur une bonne partie du globe.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Mardi 10 novembre 2020 à 19:07:37

À lire aussi...

Tendance saisonnière pour l'hiver 2020/2021

Quelles sont les grandes tendances pour l'hiver 2020-2021 ? Voici notre analyse complète des mois à venir grâce aux différents indices et modèles météorologiques...

Lire l'article

Pourquoi l'arrivée de la 5G est redoutée par les météorologues ?

Le développement de la 5G est redouté par les services de météorologie, ces derniers craignant une dégradation de la qualité des prévisions. Voyons pourquoi...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article

Octobre 2020 : 1er mois sous les normes de températures depuis juin 2019

De juin 2019 à septembre 2020, les températures moyennes en France ont été supérieures aux normes de 1981-2010, soit un total record de 16 mois...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France