« Partageons ensemble le temps de demain »

Les restrictions d'eau touchent 65 départements


 

Comme nous l'évoquions dans le bilan climatique du mois de juin, les précipitations ont été largement déficitaires en France. Pour rappel, le manque d'eau fut notable au nord de la Loire, notamment dans le Bassin parisien et en Bretagne où le déficit pluviométrique dépasse parfois 90%. On a relevé par exemple seulement 3.6 mm à Orléans (45), 4.4 mm à Orly (94) ou encore 7.8 mm à Quimper (29).

 

D'ailleurs, cette situation ne date pas que de juin, puisque nous sommes constamment en déficit pluviométrique depuis le mois de mars (10 à 30% selon les mois à l'échelle nationale). Aucun changement n'a été réellement observé au cours du mois de juillet, avec en prime de fortes chaleurs durables sur le pays les 3 premières semaines. A titre d'exemple, on a relevé seulement 1.4 mm à Leucate (11), 4.7 mm à Millau (12), 6.5 mm à Montpellier (34), 7.4 mm à Auxerre (89), 12.2 mm à Limoges (87), 13.4 mm à Metz (57), 14.2 mm à Poitiers (86), 14.6 mm à Reims (51). A ce propos, vous pouvez consulter le bilan climatique complet du mois de juillet.

 

 

Carte des arrêtés de restriction d'eau en France

Carte des arrêtés de restriction d'eau au 1er septembre 2015 | Données issues de Propluvia

 

 

Entre le 1er et le 15 août, les précipitations sont restées généralement peu abondantes en France, excepté sur les secteurs concernés par les orages (Sud-Ouest). On a relevé seulement 11.5 mm à Laval (53), 14.1 mm à Rennes (35), 14.6 mm à Chateaudun (28), 20.9 mm à Blois (41), 21.8 mm à Angers (49). A contrario, les précipitations sont au dessus des normales sur certaines contrées du Sud, comme à Chambéry (73) avec 78.2 mm, ou encore à Agen (47) avec 76.6 mm, Limoges (87) avec 64.0 mm.

 

Ce manque de pluie asséche nos sols depuis plusieurs mois. Ainsi, depuis la deuxième décade de juillet, des incendies se manifestent ça et là comme en Aquitaine, Poitou, Bourgogne, dans le sud-est, dans la région du Mans frappée par un important feu de forêt vendredi 10 juillet, brulant une centaine d'hectares de résineux, ou encore en Gironde entre le 24 et 27 juillet où 570 hectares de pinède ont été brulés.

A ce jour, c'est près de 70 départements qui sont concernés par les restrictions d'eau. Depuis la deuxième décade de ce mois, quelques épisodes de pluies orageuses ont concerné nos régions, limitant l'aggravation de la sécheresse des sols. La situation est plus ou moins en phase de stabilisation, mais pas d'amélioration significative généralisée pour le moment.

 

 


 

 Légende de la carte des restrictions d'eau :

 

  • Vigilance : Information et incitation des particuliers et des professionnels à faire des économies d'eau.
  • Alerte : Réduction des prélèvements à des fins agricoles inférieure à 50% (ou interdiction jusqu'à 3 jours par semaine), mesures d'interdiction de manœuvre de vanne, d'activité nautique, interdiction à certaines heures d'arroser les jardins, espaces verts, golfs, de laver sa voiture, etc.
  • Alerte renforcée : Réduction des prélèvements à des fins agricoles supérieure ou égale à 50% (ou interdiction supérieure ou égale à 3,5 jours par semaine), limitation plus forte des prélèvements pour l'arrosage des jardins, espaces verts, golfs, lavage des voitures, ..., jusqu'à l'interdiction de certains prélèvements.
  • Crise : Arrêt des prélèvements non prioritaires y compris des prélèvements à des fins agricoles. Seuls les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité).

 

 

Plus de météo ? N'hésitez pas à consulter nos tendances nationales jusqu'à 12 jours, et nos tendances saisonnières.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Mardi 01 septembre 2015 à 15:18:14

À lire aussi...

Risque de tempête sur le nord de la France dimanche

Plusieurs dépressions vont circuler à proximité de la France et engendrer un renforcement du vent dès jeudi soir avant une journée de dimanche potentiellement très venteuse...

Lire l'article

L’été indien : de quoi s’agit-il vraiment ?

La période de beau temps et de chaleur que nous avons connu cet été perdure en septembre : peut-on parler d'un été indien ?

Lire l'article

Un mois de septembre anormalement chaud ?

L'automne a bien du mal à s'inviter en France en ce mois de septembre qui s'avère dans l'ensemble largement estival avec un mercure au dessus des normales...

Lire l'article

Tendances saisonnières : hiver 2018/2019

La réactualisation des tendances saisonnières nous projette au mois de décembre 2018. Quelles sont les premières tendances sur l'hiver 2018-2019 ? Avec quels outils nous les réalisons...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France