« Partageons ensemble le temps de demain »

Jusqu’à 2 mois de pluies dans le Sud !


 

Episode de fortes pluies

 

Deux mois de pluies* en trois jours. Du 19 au 22 avril 2020, une goutte froide issue de la circulation générale de l’atmosphère a pénétré par la Péninsule Ibérique pour s’éterniser durant quelques jours en Méditerranée. Sa position géographique a occasionné un épisode méditerranéen sur nos régions du sud de la France, bonne chose dans un contexte de sécheresse de surface (dite agricole) pour certains départements du Sud-Ouest et du Sud-Est. Sur une durée de 3 jours, l’épisode de fortes pluies a engendré des cumuls de pluies conséquents, jusqu’à 200 mm (un peu plus très localement).

Une dépression a en effet piloté, par le biais de la température de la mer relativement douce et du vent d’est perpétuellement présent, beaucoup d’humidité. Résultat, la configuration typique d’un épisode automnal a engendré des pluies conséquentes et durables sur la région Occitanie, Provence-Alpes-Côte-d’Azur et le sud de la Nouvelle-Aquitaine. Plus précisément, ce sont les départements de l’Aude (11) et les Pyrénées-Orientales (66) ainsi que l’est et le sud de la Corse qui ont été durement touchés. D’autres ont été également concernés comme les côtes du Var (83), des Bouches-du-Rhône (13) ainsi que le sud du Gard (30), l’Hérault (34), l’Ariège (09), la Haute-Garonne (31), les Hautes-Pyrénées (65) et les Pyrénées-Atlantiques (64). Sur les deux premiers départements cités, on enregistre des cumuls de l’ordre de 80 à 150 mm pour l’Aude et entre 100 et 200 mm sur les Pyrénées-Orientales, localement un peu plus de 250 mm du côté de Banyuls (66). Ailleurs, on observe en moyenne entre 40 et 100 mm selon les secteurs.

La conséquence principale de cet événement est la réaction de nombreux cours d’eau. Des crues modérées dans les Pyrénées-Orientales ont été observées contenant des niveaux au plus haut depuis les inondations de novembre 2014. En ce mercredi 22 avril, une crue importante est en cours pour l’Adour moyen (Pyrénées Atlantiques). Vous trouverez d’amples informations sur vigicrues.gouv.fr

*les mois de pluies correspondent aux cumuls de précipitations pour un mois d’avril

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Mercredi 22 avril 2020 à 20:34:38

À lire aussi...

Gulf Stream : mais que se passe-t-il ?

Le Gulf Stream ralentit. D'après les dernières études, le phénomène semble s'accélérer...

Lire l'article

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France