Intempéries en Méditerranée début octobre


 

Du 1er octobre et jusqu'à la nuit du 3 au 4 octobre 2015, le Sud-Est a vu une succession de deux épisodes fortement agités. Comme à l'accoutumée, ce sont les très fortes pluies qui ont occasionné des dégâts dans ces régions.

 

Port de Taverna à Moriani   Ponte Leccia

Crédit photos : Frederic Puccetti (port de Taverna à Moriani) ; Torstein Eriksen (Ponte Leccia)

 

 

Forte dépression subtropicale touchant la Corse

 

Une dépression s'est développée à l'est des Iles Baléares entre le 30 septembre et le 1er octobre. Elle acquiert des caractéristiques tropicales, avec notamment la présence d'un coeur chaud contrairement à la majorité des dépressions de nos latitudes possédant un coeur froid. Une des principales conséquences est que la convection s'effectue tout autour du centre dépressionnaire et non nécessairement sur un front, et il en va de même pour le vent.

 

De ce fait les Iles Baléares ont subi des intempéries avec de violentes rafales de vent entre 100 et 120 km/h sous un vaste système orageux organisé autour de la dépression. En bordure du système, la Sardaigne et la Corse sont touchées par des pluies faibles à modérées avec des cumuls dépassant parfois 50 mm sur l'est de la Corse durant la nuit.

 

Le 1er octobre en fin de journée, le centre dépressionaire aborde la Sardaigne par le sud-ouest, touchée alors par de fortes pluies et des crues importantes, et les orages commencent à se multiplier au large du sud-est de la Corse. Dès la soirée, de fortes pluies orageuses s'installent principalement sur la partie orientale de l'île de Beauté et perdurent toute la nuit jusqu'au lendemain. Un vent parfois très soutenu souffle également, notamment sur les caps exposés et le relief. Le centre dépressionaire passe en mer Tyrrhénienne dans la nuit et commence à remonter vers le nord en direction de la Corse.

 

Ce n'est qu'en milieu de matinée du 2 octobre que l'épisode fortement pluvieux cesse. La dépression subtropicale traverse la Haute-Corse, occasionnant sur son passage de violentes rafales pendant quelques heures.

 

On a relevé jusqu'au 2 octobre 12h : 362.2 mm à Quercitello (2B), 333.1 mm à Campile (2B), 318.5 mm à Ghisoni (2B), 263.3 mm à Zonza (2A),  227.4 mm à Oletta (2B), 182.0 mm à Pietralba (2B), 157.4 mm à Sampolo (2A), 133.8 mm à Alistro (2B), 120.4 mm à Sartène (2A), 109.0 mm à Figari (2A).

D'autre part, le vent a assez souvent dépassé les 100 km/h, avec des rafales atteignant 157 km/h sur le Cap Corse (2B), ou encore 102 km/h à Alistro (2B) & au Cap Pertusato (2A), et 101 km/h à Oletta (2B).

 

 

Quelques valeurs remarquables observées le 2 octobre 2015 :

Top 5 des rafales de vent Cumuls notables de précipitations
 Cap Corse (2B) : 157 km/h  Quercitello (2B) : 362.2 mm
 Bocognano, 1019 m (2B) : 138 km/h  Campile (2B) : 333.1 mm
 Cap Sagro (2B) : 114 km/h  Oletta (2B) : 227.4 mm
 Alistro (2B) : 102 km/h  Pietralba (2B) : 182.0 mm
 Oletta (2B) : 101 km/h  Sampolo (2A) : 157.4 mm

 

 

 

Une seconde dégradation plus brève et orageuse entre Languedoc et Côte d'Azur

  

Le 3 octobre, la faible dépression Quirin circule du sud-ouest au nord-est du pays. Elle pivote un front froid qui balaie dans la journée le sud-est et est responsable d'une brève dégradation orageuse mais localement très pluvieuse.

 

L'épisode pluvio-orageux démarre en toute fin de nuit du 2 au 3 octobre sur le Languedoc, avec des pluies orageuses assez fréquentes mais qui ont déjà tendance à se décaler vers la vallée du Rhône. Un puissant système orageux très pluvieux se forme dans la matinée au-dessus du Golfe du Lion et sur l'ouest des Bouches-du-Rhône en première partie d'après-midi, générant des pluies abondantes et des chutes de grêle atteignant parfois 4 cm. Une rafale de 92 km/h a été par ailleurs enregistrée à Istres (13). Avant sa disparition, l'orage se fait absorber par un second système orageux, linéaire, qui balaie lentement les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse avant de se désagréger aux frontières du Var en début de soirée.

 

 

Image radar du 3 octobre 2015 à 21h00 locale     Image radar du 3 octobre 2015 à 21h20 locale

Images radars issues de Infoclimat - 3 octobre 2015

 

 

Dans le même temps, d'autres orages éclosent sur le Var et les Alpes-Maritimes. Ils s'organisent ensuite sur la côte d'Azur en un système orageux diluvien et peu mobile pendant 2 à 3 heures. Des cumuls horaires supérieurs à 100 mm sont relevés ainsi qu'un record horaire absolu établi à Nice (06) avec 74.4 mm qui datait de septembre 1998. Cannes (06) enregistre 174.3 mm en tout juste 2h. De nombreuses inondations sont observées ainsi que des crues significatives notamment sur l'Agay dans le Var atteignant à Saint-Raphaël (83) une hauteur de 4.97 m, non loin du maximum connu de 5.27 m en 1993.

 

Quelques valeurs remarquables observées le 3 octobre 2015 :

Top 5 des cumuls de précipitations
 Cannes (06) : 195.5 mm
 Mandelieu-la-Napoule (06) : 178.1 mm
 Antibes (06) : 128.0 mm
 Oppède (84) : 122.6 mm
 Murs (84) : 121.6 mm

 

 

VIDÉO

Impressionnant "torrent" à Golfe-Juan dans une rue. Filmé par une habitante au pied de son immeuble le samedi 3 octobre au soir. " C'était l'apocalypse... comme une sensation de fin du monde ! " nous dit-elle !

Merci à Hélios de Cimiez pour avoir partagé cette vidéo sur notre communauté Facebook.

 

 

 


 

 Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter notre rubrique événements climatiques :

Événements climatiques en France

Événements climatiques

Cette rubrique est dédiée aux événements climatiques observés en France depuis 1999 (tempête, neige, orage, vague de froid, canicule, etc...). Elle est complétée au fur et à mesure des mois en fonction des événements météorologiques extrêmes répertoriés sur notre territoire.

 

 

Plus de météo ? N'hésitez pas à consulter nos tendances nationales jusqu'à 12 jours, et nos tendances saisonnières.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook
Dernière mise à jour le Jeudi 05 novembre 2015 à 15:02:54

 
Ecrire un commentaire
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.