« Partageons ensemble le temps de demain »

Historique des mois d’octobre exceptionnels


 

Depuis les premiers relevés météorologiques, vers les années 1900, certains phénomènes météorologiques ont des répercussions importantes sur le climat français. La sévérité de ces phénomènes s’appuie sur les normales climatiques qui permettent de caractériser l’anomalie de quelconque paramètre physique (température, pression, pluviométrie …) qui s’en dégage. Dès lors, il est possible de comparer certaines périodes (vagues de froid, pluviométrie abondante ..) à ces normales de référence (1981-2010 en général).

Comme tous les mois de l’année, le mois d’octobre est sujet à d’importants bouleversements comme des records de températures, de précipitations ou encore des records d’enneigement. Il est donc intéressant de remonter dans le temps pour étudier l’impact d’une situation météorologique sur les variations du climat proche de la France.

 

 

Octobre 1940 – Aiguat sur les Pyrénées : Le mois d’octobre 1940 fût très agité dans l’extrême sud de la France et notamment près des Pyrénées. En effet, un épisode pluvieux majeur appelé ‘’Aiguat’’ en catalan (‘’abats d’eau’’ en français) a affecté les Pyrénées-Orientales du 16 au 20 octobre (ainsi que les Pyrénées catalanes) faisant de nombreux morts en raison des inondations dévastatrices. Le contexte météorologique particulièrement évocateur des épisodes méditerranéens explique les cumuls de précipitations relativement impressionnants.  Des basses pressions se sont immiscées sur l’Espagne durant 5 jours et ont fait remonter une masse d’air instable et très humide en provenance de la Méditerranée vers le Roussillon. Dans ces conditions, un blocage orographique s’est donc installé et à engendrer de très importantes lames d’eau.

 

Pressions et géopotentiels sur l'Europe

Pression et géopotentiels sur l'Europe le 17 octobre 1940 - www.wetterzentrale.de

 

 

Une commune, Saint-Laurent-de-Cerdans (66), a subi de plein fouet cet évènement majeur. Entre le 16 et le 20 octobre les relevés (sur un pluviomètre manuel vidé à plusieurs reprises) indiquent 1930 mm de pluie (150 mm le 16, 1000 mm le 17, 400 mm le 18, 300 mm le 19 et enfin 80 mm le 20 octobre). Ailleurs les précipitations furent moins importantes mais on relève tout de même 1052 mm à Les Cortalets (66), 760 mm à Amelie-les-bains (66) ou encore 325 mm à Perpignan (66). Plus généralement ce mois d’octobre 1940 a été plutôt froid, assez sec au nord et pluvieux sur la moitié sud notamment près des régions méditerranéennes. La fin du mois s’est terminée par des températures dignes d’un plein hiver.

 

Octobre 1974 – Froid général en France : Le mois d’octobre 1974 s’inscrit comme le plus froid depuis le début des relevés météorologiques. L’anomalie des températures sur le mois affiche un important déficit avec pratiquement 5°C de moins par rapport à la normale 1981-2010. Durant ce mois, les températures n’ont pas dépassé les 20°C sur la quasi-totalité de la France. Notons aussi une régularité déconcertante des déficits de températures sur le mois (presque aucune journée avec une anomalie positive de température). Cette situation a été induite par la récurrence d’un régime de dorsale anticyclonique dans l’océan Atlantique qui s’est maintenue durant tout le mois. Dans ce contexte, les jours de pluie se sont succédés comme à Bordeaux où 26 jours de pluie ont été recensés. L’ensemble du territoire a donc connu des précipitations supérieures aux normales saisonnières ainsi que des températures très froides pour un mois d’octobre.

 

Pression et température à 850 hPa sur l'Europe

Pression et température à 850 hPa sur l'Europe le 21 octobre 1974 - www.wetterzentrale.de

 

 

Octobre 2001 – Chaleur/Douceur généralisée : L’anomalie positive de température enregistrée durant ce mois d’octobre a frôlé les 3°C constituant ainsi un record. La configuration météorologique a maintenu un courant de sud-ouest une bonne partie du mois avec des records décadaires battus dans le Sud-Ouest comme à Pau (64) où le mercure a atteint 34°C et à Biarritz (64) avec 32°C. La persistance d’une zone de basses pressions sur le Nord-Atlantique et à proximité de l’Oural a permis aux hautes pressions de remonter sur l’Europe en imposant à la France des advections douces durables.

 

Pression et température à 850 hPa en Europe

Pression et température à 850 hPa sur l'Europe le 12 octobre 2001 - www.wetterzentrale.de

 

 

Octobre 2012 – Très agité : Le bilan de ce mois d’octobre, doux et pluvieux, cache bien sa diversité en termes d’évènements météorologiques. En effet, plusieurs régimes de temps se sont succédés durant ce mois un peu particulier alternant entre douceur tardive, tempêtes dans le sud et un coup de froid à la fin du mois. Ainsi on relève 122 km/h à Toulouse (31) dans le domaine de l’Autan et jusqu’à 180 km/h dans les Hautes-Pyrénées en altitude pour la première tempête. La seconde tempête, plus virulente, a engendré des vents tempétueux dans le domaine du mistral et de la tramontane. On relève jusqu’à 165 km/h au Cap Béar (66) et jusqu’à 185 km/h dans les Bouches-du-Rhône. La neige fût aussi au rendez-vous du Nord au centre-est. La ville de Grenoble a enregistré près de 35 cm de neige un 28 octobre !

 


 

 Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter notre rubrique événements climatiques :

Événements climatiques en France

Événements climatiques

Cette rubrique est dédiée aux événements climatiques observés en France depuis 2000 (tempête, neige, orage, vague de froid, canicule, etc...). Elle est complétée au fur et à mesure des mois en fonction des événements météorologiques extrêmes répertoriés sur notre territoire.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Lundi 29 octobre 2018 à 10:25:09

À lire aussi...

Météo à Noël : doux pour le réveillon, de saison le 25 décembre ?

Vous êtes nombreux à vous demander quel sera le temps pour le réveillon et le jour de Noël. A l'heure actuelle, le scénario froid est le moins probable. Faisons le point...

Lire l'article

Archives : Les débuts d’hiver les plus marquants

Certains débuts d'hiver ont été marqués par d'importants changements de temps. Vagues de froid, tempêtes, douceur remarquable : voici quelques-uns de ces débuts d'hiver étonnants...

Lire l'article

L'activité solaire en déclin

L'activité solaire continue de faiblir en ce cycle 24. Des conséquences sur l'avenir ? Un prochain minimum sera t-il atteint ?

Lire l'article

Tendance saisonnière : hiver 2018-2019

La réactualisation des tendances saisonnières nous projette sur l'ensemble de l'hiver 2018-2019. Quelles sont les tendances ? Avec quels outils nous les réalisons...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France