« Partageons ensemble le temps de demain »

Froid précoce pour une mi-octobre


 

Depuis mardi, la fraîcheur - voire même parfois le froid - s'installe sur notre pays. Cette situation s'explique notamment par la présence d'un anticyclone (hautes pressions) sur le nord de l'Europe, véhiculant une masse d'air particulièrement froide pour la saison sur le continent européen, dont la France.

 

Températures minimales observées le mercredi 14 octobre 2015  Températures minimales observées le vendredi 16 octobre 2015

 

La baisse des températures est intervenue dès mardi sur le Nord-Est du pays où l'on relevait pas plus de 0 à 3°C en Lorraine ou en Champagne-Ardenne. Sur ces mêmes contrées, on relevait au meilleure de la journée, 6 à 8°C, soit des températures 7 à 8°C en dessous des normales saisonnières.

 

Les températures ont continué de baisser mercredi, matin comme après-midi. Au petit matin, on a observé seulement -2.4°C à Romorantin (41), -2.0°C à Nevers (58), -1.6°C à Guéret (23) ou encore -1.0°C à Beauvais (60). Ailleurs, les valeurs étaient souvent comprises entre 0 et 5°C (excepté sur la Bretagne, le Cotentin et le pourtour méditerranéen). La douceur était essentiellement réservée à la Corse, avec par exemple pas moins de 17.6°C à Calvi (2B).

L'après-midi, la fraîcheur s'est installée très nettement entre le Nord-Est et le Massif-Central, avec des températures parfois plus de 10°C en dessous des moyennes de saison. On a relevé seulement 2.8°C à Langres (52), battant un record datant de 40 ans pour une mi-octobre. Plus douces près de la Manche, l'Atlantique et la Méditerranée, les températures étaient malgré tout inférieures aux normales. 

 

Le thermomètre a légèrement augmenté par rapport à la veille jeudi matin, tout en restant plutôt inférieur à ce que l'on aurait du observer un 15 octobre. A noter tout de même la résistance du froid sur une partie de l'Aquitaine (-1.3°C à Mont-de-Marsan, ce n'était pas arrivé depuis plus de 40 ans). L'après-midi, le mercure est resté particulièrement frais, surtout sur le Centre et le Nord-Est (5 à 8°C en général).

 

Vendredi matin, c'était surtout le Sud-Ouest qui bénéficiait de conditions quasi-hivernales. On a relevé seulement -3.4°C à Périgueux (24), -3.1°C à Bergerac (24), ou encore -1.6°C à Poitiers (86). La côte n'a pas été épargnée puisqu'il a fait -1.8°C à Angliers (17), -0.6°C à La Roche-sur-Yon (85), -0.1°C à Nantes (44) qui a connu sa gelée la plus précoce depuis 70 ans.

La fraîcheur a été une nouvelle fois très marquée au cours de l'après-midi, puisqu'on a relevé pas plus de 5.1°C à Langres (52), 6.0°C à Nancy - Ochey (54), 6.3°C à Charleville-Mézières (08), 7.3°C à Bourges (18), 7.6°C à Auxerre (89), ou encore 8.2°C à Dijon (21).

 

 


 

 Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter notre rubrique événements climatiques :

Événements climatiques en France

Événements climatiques

Cette rubrique est dédiée aux événements climatiques observés en France depuis 1999 (tempête, neige, orage, vague de froid, canicule, etc...). Elle est complétée au fur et à mesure des mois en fonction des événements météorologiques extrêmes répertoriés sur notre territoire.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Dimanche 08 novembre 2015 à 22:22:27

À lire aussi...

La sécheresse s’aggrave en France

Le bel été qu'a connu la France cette année et la chaleur durable depuis juin qui tarde à partir en ce mois de septembre ont permis à la sécheresse de s'installer...

Lire l'article

Le Japon menacé par le typhon Trami

Le typhon Trami de catégorie 3 se dirige vers le nord et menace les îles au sud du Japon qui pourraient être impactées au cours du week-end...

Lire l'article

Tendance saisonnière : hiver 2018-2019

La réactualisation des tendances saisonnières nous projette au mois de décembre 2018. Quelles sont les premières tendances sur l'hiver 2018-2019 ? Avec quels outils nous les réalisons...

Lire l'article

Taranis : le nouveau satellite français dédié à l'étude des orages

Le satellite français Taranis partira fin 2019 dans l'espace et aura pour mission l'étude des Événements Lumineux Transitoires...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France