« Partageons ensemble le temps de demain »

Fraîcheur marquée au Canada


 

L’automne météorologique approche à grands pas (1er septembre) et se fait déjà ressentir dans le monde. A titre d’exemple, une masse d’air froide (-5°C environ à 850 hPa) pour la saison a plongé au nord du Canada augurant une baisse notable du mercure.

 

Premières gelées au nord du Canada

 

Depuis le début de semaine, le nord du pays est soumis à une fraîcheur marquée pour une fin août. Rien d’exceptionnel quant au caractère et à la durée de l’événement puisqu'en fin de saison estivale, l’anticyclone est en retrait et laisse place à une activité dépressionnaire pouvant amener à des températures fraîches à froides et des précipitations solides. D’ailleurs, quelques chutes de neige ont été observées dans l’État du Nunavut et les territoires du Nord-Ouest et de Yukon.

 

Le thermomètre n’est pas passé au-dessus de la barre des 0°C au meilleur de l’après-midi à Sachs Harbour Airport ou encore à Resolute (État du Nunavut) le lundi 20 août.

 

Cette poche d’air froid va ensuite prendre la direction du Québec où là encore des températures fraîches et des chutes de neige pourront être constatées.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Mercredi 22 août 2018 à 14:17:27

À lire aussi...

Fortes pluies attendues dans le Sud-Ouest

Le changement de temps attendu en cette fin de semaine va s'accompagner de fortes précipitations dans le Sud-Ouest. On attend jusqu'à 100 mm...

Lire l'article

Météo week-end : temps plus instable mais doux

Le temps s'annonce plus instable ce week-end en France avec des averses et un risque orageux. L'ambiance restera lourde avec un mercure proche des 20 degrés...

Lire l'article

L'activité solaire en déclin

L'activité solaire continue de faiblir en ce cycle 24. Des conséquences sur l'avenir ? Un prochain minimum sera t-il atteint ?

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France