« Partageons ensemble le temps de demain »

Vague de chaleur cette semaine : le point


 

La période caniculaire observée entre mardi et vendredi de la semaine dernière sur une bonne partie du pays, qui a d'ailleurs persisté dans le Sud-Est le week-end dernier, va de nouveau prendre du galon ces prochains jours, notamment dans le Sud.

Cette situation s'explique par la récurrence de hautes pressions entre le Maghreb et la Scandinavie. Ce blocage va quelque peu évoluer d'ici la fin de semaine en ce qui concerne la Scandinavie, qui va renouer peu à peu avec un temps plus instable et moins chaud.

 

Synoptique semaine 31

Evolution des centres d'action cette semaine en Europe

 

En ce qui concerne la France, dès lundi, les températures ont été élevées, jusqu'à 38°C dans le Sud-Est, aux alentours de 34-35°C dans le Lyonnais ou encore la plaine d'Alsace. A l'inverse, le Nord-Ouest était influencé par des conditions plus mitigées et nettement plus respirables (20 à 25°C). Entre les Pyrénées et les Ardennes, on observait généralement 27 à 33°C.

Mardi et mercredi, les très fortes chaleurs restent cantonnées au Sud-Est où le thermomètre affiche jusqu'à 39°C voire plus dans les secteurs exposés. Ailleurs, on respire un peu plus, surtout dans le Nord-Ouest puisque le mercure a du mal à dépasser les 25°C. En revanche, on peut atteindre 32-33°C en plaine d'Alsace et dans la vallée de la Saône, 27 à 32°C ailleurs. Le ciel s'annonce lui aussi un peu plus variable sur davantage de régions.

A compter de jeudi, le contexte météorologique va devenir propice à la généralisation progressive des très fortes chaleurs au cours du week-end. Les températures atteindront alors les seuils caniculaires au sud de la Loire d'ici dimanche, de l'ordre de 34 à 38°C et jusqu'à 40°C localement.

L'intensité et la durée de cette période caniculaire reste encore incertaine même si les scénarios semblent s'accorder vers un changement de temps aux alentours du 8 août, propice à une baisse du thermomètre mais cela reste une hypothèse. Par ailleurs, il convient de préciser que cette vague de chaleur intense, bien que potentiellement remarquable (surtout après de nombreuses semaines estivales), ne peut être comparable la canicule de 2003. Cette dernière avait duré dans le temps avec des valeurs encore plus élevées et ce sur une étendue géographique plus importante. Restons prudents tout de même...

 

A CONSULTER AUSSI

La tendance saisonnière pour les prochains mois a été réactualisée. Dans ses tendances, Météo-Contact a pour objectif de fournir une vue générale des conditions météo qui pourraient se produire au cours des six prochains mois en France.

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter nos prévisions et tendances météorologiques à 12 jours :

Prévisions

Prévisions et tendances à 12 jours

Retrouvrez l'intégralité de nos prévisions météo en France et pour 37 villes. Nous vous proposons une tendance jusqu'à 12 jours... 

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Mercredi 01 août 2018 à 07:32:45

À lire aussi...

Fortes pluies attendues dans le Sud-Ouest

Le changement de temps attendu en cette fin de semaine va s'accompagner de fortes précipitations dans le Sud-Ouest. On attend jusqu'à 100 mm...

Lire l'article

Météo week-end : temps plus instable mais doux

Le temps s'annonce plus instable ce week-end en France avec des averses et un risque orageux. L'ambiance restera lourde avec un mercure proche des 20 degrés...

Lire l'article

L'activité solaire en déclin

L'activité solaire continue de faiblir en ce cycle 24. Des conséquences sur l'avenir ? Un prochain minimum sera t-il atteint ?

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France