« Partageons ensemble le temps de demain »

Fort coup de vent dans le Nord-Ouest


 

vent

 

Les conditions météo se sont dégradées ce vendredi avec le passage d’un front peu actif. Ces prochains jours, l’activité dépressionnaire va prendre de l’ampleur en raison d’un creusement dépressionnaire situé sur le Royaume-Uni apportant dans son sillage un fort coup de vent dans le nord-ouest de la France.

 

En effet, de l’agitation est à prévoir entre dimanche soir et lundi midi puisqu’un fort coup de vent va toucher les côtes de la Manche et une petite partie de la côte Atlantique. Des bourrasques de vent importantes comprises entre 70 et 90 km/h sont à redouter dans l’intérieur des terres de la Normandie, la Bretagne, les Hauts-de-France et une partie des Pays de la Loire. Les départements côtiers seront davantage exposés avec des valeurs situées entre 100 et 110 km/h localement 120 km/h sur les caps. Les rafales seront « moins soutenues » sur la côte Atlantique des départements côtiers suivants : Morbihan, Loire-Atlantique et Vendée avec des rafales maximales jusqu’à 90 km/h.

 

Dans le même temps, ces vents s’accompagneront d’un ciel de traîne plutôt actif avec des averses parfois soutenues et localement orageuses où là aussi des bourrasques de vent oscilleront entre 80 et 90 km/h, localement 100 km/h. Des inondations dans les secteurs exposés sont à craindre, plus particulièrement entre la Normandie et les Hauts-de-France.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous

Dernière mise à jour le Samedi 07 décembre 2019 à 20:13:47

À lire aussi...

Gulf Stream : mais que se passe-t-il ?

Le Gulf Stream ralentit. D'après les dernières études, le phénomène semble s'accélérer...

Lire l'article

Antarctique Ouest : Pourquoi la fonte du glacier Thwaites est-elle une menace ?

L'Antarctique ouest et plus particulièrement le glacier Thwaites sont sous haute surveillance par les scientifiques qui alertent des conséquences d'une fonte majeure...

Lire l'article

Les traînées des avions contribuent-elles au réchauffement climatique ?

Une nouvelle étude confirme à nouveau que les traînées des avions participent au réchauffement climatique. Quelques explications...

Lire l'article

Réchauffement climatique : et si les stratocumulus venaient à disparaître ?

Selon une étude récente publiée fin février, le réchauffement climatique pourrait faire disparaître les stratocumulus, des nuages situés à basse altitude...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Animation des précipitations en France