« Partageons ensemble le temps de demain »

Épisode méditerranéen du 12 au 14 octobre


 

Un épisode fortement pluvieux et parfois orageux et venteux s'est mis en place dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 octobre sur le Languedoc. Il a ensuite affecté le Var puis la Corse, et n'a évacué le pays en direction de l'Italie que le vendredi 14 octobre.

 

Gros dégâts suite au passage des orages sur la Corse

Gros dégâts suite au passage des orages sur la Corse, ici à Ajaccio (2A) (source : Corse-Matin)

 

Les premières pluies sont remontées de Catalogne le soir du 12 octobre mais avec une dominante pluvieuse. Elles ont affecté les régions entre la côte du Roussillon et les Cévennes héraultaises et gardoises avec des cumuls plus élevés sur la Montagne Noire atteignant 80 mm. Cependant quelques orages ont pu éclater dans la masse comme près de Narbonne par exemple. 

En cours de matinée du 13 octobre et jusqu'en milieu de journée, la remontée pluvieuse s'est essoufflée un peu, mais a perduré autour de l'Hérault avec l'apparition de quelques structures convectives augmentant localement les cumuls de pluie mais sans être vigoureuses. Ce n'est que dans la soirée que la véritable dégradation s'est mis en place avec des pluies orageuses parfois fortes entre le Cap Béar et les Cévennes. De plus, de fortes rafales de vent d'est ont touché les côtes varoises et languedociennes avec sur le littoral des valeurs souvent comprises entre 90 et 130 km/h. La mer était démontée avec des creux parfois de plus de 8 mètres.

A partir de la seconde partie de nuit, l'axe orageux s'est décalé rapidement vers le Var avec des orages parfois forts mais brefs. Il s'est ensuite renforcé nettement en atteignant la Corse à la mi-journée qu'il balaie rapidement sous la forme d'un QLCS très venteux. Des rafales autour de 150 km/h ont pu être relevées à Corbara (2B), à Calvi (2B) ou près d'Ajaccio (2A) à la pointe de la Parata. Dans cette dernière ville, un chapiteau s'est effondré sur une plage faisant 28 blessés dont 2 graves. Quelques chutes de grêlons de plus de 4 centimètres ont été également signalées.

 

Hydrogramme de la Mosson à Saint-Jean-de-Védas le 14 octobre 2016

Hydrogramme de la Mosson à Saint-Jean-de-Védas (34) durant l'épisode (source : MEEM)

 

 

Au final, les cumuls ont pu grimper au-delà des 300 mm, approchant  400 mm près des Cévennes héraultaises. C'est surtout les cours d'eau secondaires qui ont pu réagir comme la Mosson près de Montpellier (34) qui a subi une crue exceptionnelle. Des inondations ont parfois atteint les villages comme à Mèze (34) mais sans faire de victime.

 

 

Cumuls précipitations épisode méditerranéen du 12 au 14 octobre 2016

Cumuls de l'épisode (cliquer pour agrandir)

 

 


 

Pour les plus curieux, n'hésitez pas à consulter notre rubrique événements climatiques :

Événements climatiques en France

Événements climatiques

Cette rubrique est dédiée aux événements climatiques observés en France depuis 1999 (tempête, neige, orage, vague de froid, canicule, etc...). Elle est complétée au fur et à mesure des mois en fonction des événements météorologiques extrêmes répertoriés sur notre territoire.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Dernière mise à jour le Dimanche 30 octobre 2016 à 15:12:07

À lire aussi...

Octobre : une météo instable en Méditerranée

Le mois d'octobre 2018 se caractérise par d'importants épisodes pluvieux sur le pourtour méditerranéen dans de nombreux pays comme la France mais aussi l'Espagne et le Maghreb...

Lire l'article

Willa : ouragan majeur attendu au Mexique ces prochaines heures

Après une pause cyclonique relativement courte ces derniers jours, l'activité reprend avec Willa qui va toucher le Mexique entre mardi soir et mercredi...

Lire l'article

Changement d'heure : passage à l'heure d'hiver ce week-end

Le passage à l'heure d'hiver c'est ce week-end. Dans la nuit de samedi à dimanche, à 3 heures du matin, il faudra enlever une heure. Il sera alors 2 heures...

Lire l'article

Vers un temps de plus en plus froid en fin de mois

Le temps va progressivement basculer dans une séquence plus hivernale avec un flux dominant de secteur nord entraînant une baisse marquée du mercure...

Lire l'article
Écrire un commentaire :
Erreur ! Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.
Facebook Météo-Contact
Twitter Météo-Contact
Instagram Météo-Contact
Communiqué et Suivi de Phénomènes
Vos photos
Animation des précipitations en France